La télé crève et veut emporter Internet dans la tombe 35


Ça parle ici et là de ‘la neutralité du net’ et franchement beaucoup de gens n’en ont rien à foutre.

Admettons.

Mais la question n’a pas besoin d’être prise de tête.

Les boites qui fournissent l’accès à Internet veulent faire payer plus les services qui “consomment” le plus. Ils décorent ça en disant qu’ils veulent donner un accès “prioritaire” ou “plus rapide” à ceux qui paieront plus.

Schéma montrant que Youtube a un gros trafic

Ce qu'on essaye de faire gober aux gens

Mais il y a une arnaque.

CE NE SONT PAS LES SERVICES QUI CONSOMMENT INTERNET

C’est vous.

Et vous payez déjà un abonnement qu’on vous a vendu comme illimité. Ce que vous faites de cet abonnement n’est pas le problème de ces boîtes. Que vous passiez votre temps sur youtube, facebook, LOL, wikipedia, IRC ou sametmax, c’est pareil.

Vous utilisez le débit maximum pour lequel vous payez, et l’accumulation de tous ces abos paie pour le trafic utilisé. Si beaucoup utilisent youtube, il y a plus de trafic vers youtube, mais il y a beaucoup d’abos payés de toute manière qui financent ce trafic.

D'où vient le débit de youtube

La somme des débits est proportionelle à la somme des abonnements payés

Quand on envoie une lettre, on paie le prix du timbre en fonction du poids de sa lettre et de sa destination. Pas en fonction du nombre de lettres que le destinataire reçoit tous les jours. Parceque si il y a beaucoup de lettres, il y a beaucoup de timbres, donc c’est payé.

Bref, c’est une entube.

Une entube qui a été dernièrement défendue par le CSA, organisme détestable s’il en est, mais que je croyais hors sujet. En fait pas du tout, la raison est très simple : la télévision est en train de crever, et ils essayent de ralentir l’agonie en mettant des bâtons dans les roues de la concurrence en ligne.

Après l’industrie du disque, les grosses boîtes d’édition et la presse, c’est donc le dinaurorus télétus qui se rend compte qu’il est en voie d’extinction. Et comme tous les autres depuis 20 ans, au lieu de se remettre en question et sauver son cul, il s’accroche à ses rides et fait caca partout.

Bonne chance, maintenant qu’il y a des mobiles dans tous les foyers, pour bloquer la nouvelle génération devant un écran dans le salon à une heure précise. Avec tout le pognon qu’ils ont, la mort sera lente, et chiante pour tout le monde. J’espère néanmoins qu’elle se fera dans beaucoup de souffrances. Pour eux.

35 thoughts on “La télé crève et veut emporter Internet dans la tombe

  • Zanguu

    Un point qui m’embête dans l’explication, c’est que l’abonné “lambda” ne paye pas juste pour avoir autant de timbres qu’il veut dans le mois, il paye aussi pour avoir une boite aux lettres (que très peu de monde utilise).

    La différence entre Youtube et madame Michu, c’est juste que Youtube a une plus grosse boite aux lettres et plus de timbres à disposition que madame Michu et qu’il s’en sert.

    Et oui, Youtube paye déjà un abonnement à son FAI “direct”. Lui faire payer deux fois parce qu’il reçoit beaucoup de lettres, là est l’arnaque que propose les anti neutralité.

  • Trq

    Si je ne me trompe pas, Google a son propre réseau et dispose de différents nœuds d’interconnexion en Europe (Irlande, Allemagne, Suisse….).

  • ashgan

    c’est même pire que ça, pour le CSA: ils essayent de faire croire qu’internet = TV, puisque tout le monde est sur youtube.
    et puisque le net et une tv géante, il faut une régulation façon grand-papy: autorisations préalables, financements, obligations de programmes FR, etc….
    c’est encore plus flagrant depuis que netflix débarque, on les voit se chier dessus façon spray.

    imaginez ce site avec 20% de Julien Lepers?!?
    fuyons!

  • raphi

    Amen.
    Ca fait toujours du bien de défequer un coup sur ces dinosaures.

    Le coup de la non remise en question me touche particulièrement. Déjà que même s’il n’étaient pas en train de crever, leur utilité serait plus que discutable (vu qu’ils ne cherchent plus depuis belle lurette à diffuser de l’info, de la culture, etc, mais simplement à maximiser les profits comme n’importe quelle autre entreprise), ce qui me gonfle le plus c’est ce refus total de changer quoi que ce soit a leur fonctionnement.

    C’est tellement plus constructif de pigner et d’accuser les mechants pirates.

  • bob

    Bon il faut casser ce mythe de la Télé qui est en train de disparaître.

    La télévision n’est pas en train de crever, loin de là. Elle est juste en train de tenter d’imposer son modèle.

    Si tu regardes les stats c’est malheureusement stable : 3h47 de boitakon par jour et par personne en 2013 contre 3h50/jour en 2012 .

    Pour une pratique en train de disparaître, 4h par jour c’est quand même pas mal.

    Alors pour se faire une idée : 4 fois 365 ça fait 1460 heures de TV par an soit : 1460/24 = 60 jours en continu par an… deux mois :

    Les gens passent en moyennes 2 mois entier en continu par an à regarder la boitakon.

    Jette un coup d’œil sur les réseaux sociaux , par exemple la page Facebook d’une émission qui dure un soir seulement : https://www.facebook.com/NRJ.Awards.2013 38000 j’aime .
    Plus belle la vie sur twitter 100k de followers.
    La belle est ses princes sur W9 : 366000 j’aime sur facebook

    Et les records d’audience qui continuent malgré la disparition de la télé :
    L’intervention de l’ex-président sur TF1 : 9 millions de spectateurs.
    Le foot : http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-mondial-pulverise-des-records-d-audiences/476183

    Ces dernières années les meilleures audience c’est soit le foot soit les Enf(oi)rés : http://www.fan2tv.com/france/topannuel2014.php.

    Si on regarde la soirée des Enf(oi)rés du 16 mars 2012 c’est 16 millions de personnes qui regardent et 53% de part de marché, ça ça veut dire qu’il y a en gros 16 autres millions de gens qui regardent autre chose soir 32 millions de français devant leur TV, un peu moins de la moitié de la population française qui regardait la TV en train de disparaître ce soir là .

    La télé est en fait ultra dominante et son assise est encore très solide dans la population son but sur internet est juste d’ultra dominer plus (pour gagner plus :) ).

  • Zanguu

    @Trq, oui ils ont leur “service postal interne” mais ils ont quand même besoin de passer par un autre “service postal” pour répondre au client qui leur à envoyé une lettre.
    Ils payent donc un “service postal” pour disposer d’une boite aux lettres qui transfère immédiatement la lettre par leur “service interne” à la bonne personne et une boite aux lettres “interne” qui va poser le bon timbre avant de le donner au “service postal” qui transfère aux autres “services postaux” avant de finir dans la boite au lettre du client.

    Et je suis d’accord avec Kromak, l’analogie postale est géniale.

  • Sobralia

    L’analogie avec les timbres est pas mal, mais un peu maladroite.
    Avec les timbres si on veut envoyer 20 lettres, et ben il va falloir acheter 20 timbres. Avec votre abonnement internet vous pouvez envoyer autant de lettre que vous voulez pour le même prix.

  • Gring

    – FREE utilise la stratégie des grévistes RATP/SNCF. On pourrit la vie des usagers clients en espérant qu’indirectement leurs complaintes vont faire plier la direction / Youtube. Pour la SNCF, c’est plié, je ne prends plus que la voiture. Pour Free, c’est plié, j’ai changé de FAI.

    – “La somme des débits est proportionnelle à la somme des abonnements payés” : ton schéma est faux.

    Un réseau télécom, c’est comme un réseau routier : On te garantit un débit sur l’allée dans ton jardin parce qu’elle est toujours libre. Après, tout est mutualisé, parce qu’on ne peut pas construire autant de routes que de voitures.

    Tu utilises souvent la route à coté de chez toi, et plus rarement l’autoroute. Du coup, tu as un taux de remplissage différent pour chaque section (ils appellent ça des Erlangs, dans le métier). On ne peut pas construire physiquement des autoroutes partout, donc toutes les sections doivent être dimensionnées statistiquement, pour limiter au maximum les embouteillages, en partant du principe que tout le monde ne roule pas tout le temps.

    Les FAI te vendent du “100 Mo/s” parce que statistiquement, chaque client n’utilise ce débit qu’une petite fraction du temps et que du coup on peut partager, mais en réalité, ça devrait s’intituler “15ko en moyenne, 100Mo en pointe”, mais ça fait beaucoup moins réver Madame Michu.

    – Les chaînes de télé, c’est une petite partie de diffusion antenne, mais une grosse partie de production de contenus. Et les contenus, même sur Internet, il faut toujours les produire (et tu ne produis pas un gros documentaire avec un budget de Youtubeur). Donc non, les chaînes de TV ne vont pas disparaître, juste continuer leur adaptation. Je ne pense pas qu’il y ait de politique de résistance délibérée, elles sont déjà en cours d’adaptation au web.

    – On parle de neutralité du Net, mais pas de virtualisation des réseaux.

    Aujourd’hui on fait passer du téléphone et de la vidéo “over ip”, même si ce n’est pas adapté (pas de garantie d’arrivée, de débit, d’ordre ou de délai).

    Demain, on va faire le contraire : On pose de la fibre optique en gros, et les routeurs vont gérer plusieurs réseaux simultanément, et à la demande. Internet ne sera plus qu’un réseau parmi d’autres, sans doute plus rentables car payants. Du coup, Internet aura beau être neutre, il devra partager les ressources avec d’autres réseaux plus prioritaires.

    (Clippy fait planter Firefox, j’ai dû retaper tout ça plusieurs fois)

  • Seboss666

    @Gring sur l’histoire de la somme, la problématique est la même, malgré l’échelle fausse : ce sont les abonnés qui consomment, pas Youtube qui pousse son contenu dans le réseau magiquement comme ça parce qu’ils en ont envie (ça c’est le modèle hertzien : on diffuse dans l’air, et si quelqu’un capte, tant mieux). Et à ce que je crois comprendre, ils paieront volontiers leur part s’il y a besoin de mettre un nouveau tuyau à la sortie de leur réseau, donc de leur côté à eux. Et c’est là le problème : les FAI ne veulent pas payer leur part du tuyau (celle de leur côté, et donc par extension, du notre), sous prétexte qu’ils ne font pas d’argent directement dessus (rendez-vous compte ma bonne dame, nos actionnaires ne sont pas assez gras !).

    En clair, ça nous fait de la grosse pub avec la fibre à 1Gbps, mais seulement sur notre bout jusqu’à l’opérateur. Et ils osent gueuler alors qu’ils ne font pas le nécessaire pour que leur cœur de réseau et plus loin les interconnexions tiennent le choc. C’est uniquement parce que les opérateurs ne veulent pas payer leur réseau (car la consommation de bande passante induite ne leur rapporte pas d’argent directement) qu’ils gueulent.

  • antichleu

    Le secteur informatique est un des secteurs où l’on trouve un paquet d’usurpateurs:des gosses de riches à qui on a payé un diplôme d’ingénieur. Alors, certes ils ont un bac +5,mais ont une orthographe bac-12 et une culture générale de télé tubies.

  • Eric

    En fait oui et non.

    Oui la TV meurt et elle veut emmener internet dans sa tombe car elle ne capte rien à internet.

    Mais les FAI font face au coup de la bande passante transatlantique dûe par l’usage massif de Google (Youtube).
    Pour cela ils réclament aussi des $ à Google qui se gave sans participer au coût d’acheminement de l’info.
    En même temps, les FAI français ont fixé leur tarifs trop bas depuis le début (tant mieux pour nous). Et du coup ils doivent faire face l’on seulement au coût de bande passante évoqué, mais aussi à celui du scaling de ces équipements réseau qui sont raz la gueule.

    Le CSA est contre la neutralité. Normal le CSA ne comprend rien. Et ce n’est pas du traffic shaping qui m’empêchera de regarder Netflix tranquille (suis abonné aux USA) car avec un bon VPN, pas de filtrage possible (j’ai d’ailleurs quitté Free qui freine énormément le trafic transatlantique, une horreur).

  • Seboss666

    Tiens, mon commentaire n’a pas été posté :/

    Donc je reprend : @Gring le problème vient des FAI. Youtube ne pousse pas magiquement leur contenu dans le réseau des FAI. C’est le modèle hertzien ça : on diffuse, et si quelqu’un capte, tant mieux. Ce sont les abonnés du FAI qui mange.

    Dans la pratique Youtube est prêt à payer la partie du tuyau à ajouter/agrandir qui est relié à son réseau. Le FAI voudrait que Youtube paie aussi le tuyau qui est de son côté, alors que ce sont les abonnés qui pompent. Tout ça parce qu’ils ne font pas d’argent directement dessus (pensez vous ma bonne dame, nos actionnaires ne sont pas assez gras !). Salauds d’abonnés qui font d’Internet ce qu’il est prévu de faire avec, à savoir ne pas avoir de frontière.

    S’ils ne veulent pas investir dans leur cœur de réseau et dans les interconnexions pour fournir réellement le gigabit/s qu’ils promettent à leurs abonnés fibre, ce sont aux abonnés de raquer. Mais qu’on aie le malheur d’augmenter l’abonnement de 2€, alors même que Xavier Niel dit qu’on a les abos les moins chers d’Europe, et c’est une catastrophe naturelle, la fin du monde.

    Et contrairement à ce qu’on pense, ce n’est pas un problème de neutralité. Que l’abonné paye en fonction de la taille de son tuyau n’est pas aberrant tant que la vitesse de ce tuyau est la même quelque soit le service. Aucune discrimination sur les paquets, seulement le nombre de paquets qui devient plus important en fonction de l’abonnement.

  • gnarrrk

    @ Zanguu
    Pour les compagnies qui ont une BP (Boîte Postale), je ne crois pas que le service de base soit payant à la poste, c’est un arrangement avec la Poste pour simplifier la gestion des grandes quantités de courrier qui arrivent à un même endroit.
    Et pour un particulier, comme je l’ai fait, tu as parfaitement le droit de bricoler ta propre boite aux lettres.
    Donc la comparaison de Sam est parfaitement valable.

    @ Gring
    J’utilise Firefox, et je n’ai pas de pb avec Clippy.
    Essaie d’installer l’extension Lazarus : form recovery, ça t’évitera de devoir retaper tes textes assez souvent pour que l’alourdissement du navigateur soit compensée.

  • Zanguu

    @Eric

    Pour cela ils réclament aussi des $ à Google qui se gave sans participer au coût d’acheminement de l’info.

    Justement si ! Google paye son FAI.
    C’est aux FAI de son FAI de gérer la taille des tuyaux avec, entre autre, l’argent de l’abo de Google.
    C’est n’est pas à Google de distribuer l’argent à tous les FAI entre lui et son client.
    Pour reprendre l’analogie postale par un cas concret, dans les “grandes villes” LaPoste sous-traite la livraison de ses colis à des entreprises spécialisées, pourtant le client qui envoie le colis n’as payé que LaPoste puis LaPoste a donné de l’argent à son sous traitant.

    @Gnarrk, je suis tout a fait d’accord avec l’analogie de Sam, j’essaye juste de la compléter avec un point qui me semble simple mais important : dans cet abonnement tout le monde a des timbres et des boites aux lettres.
    Je ne connais pas exactement le fonctionnement d’une BP, j’essayai de pousser l’analogie pour montrer qu’il n’existe pas qu’un seul service postal et que c’est justement un des points qui génère le débat pour/contre la neutralité.

    @Sobralia, tu payes un abonnement, tu ne paye pas à chaque requête, mais chaque lettre que tu envoies contient un “timbre” considérant que son transport est payé.
    L’analogie exacte serait un abonnement permettant d’envoyer 10kg de lettres par jour, sachant que chaque lettre de 20g vers Google génère un colis de 5kg en retour.
    Or le CSA pense que Google a juste un abonnement de 10kg lui aussi alors qu’ils ont plutôt un contrat de 100 tonnes avec leur service postal.

  • Sam Post author

    je n’essaye pas d’avoir une analogie parfaite, l’idée est de faire comprendre en une minute la problématique. Bien sûr qu’il y a des subtilités.

  • Sam Post author

    J’aimerais aussi voir comment sont faites ces stats qui disent que la télé est toujours aussi regardée, parce que ce n’est pas du tout mon constat autour de moi. Particulièrement pour la nouvelle génération. Les gens ne diminuent pas leur temps d’écran, mais cet écran est maintenant de plus en plus un ordi ou un téléphone. C’est très impressionant d’ailleurs.

    Par contre, ils consomment beaucoup internet comme on consomme la télé, très passivement. C’est triste.

  • Gring

    @sam Oui, les tablettes, qui ont remplacé les PC pour toute une partie du marché, sont des appareils qui ne servent pratiquement qu’à la consommation passive d’Internet. Je hais ces objets du diable.

    @Seboss666 Je suis bien d’accord, les fournisseurs de contenu n’ont pas à payer les réseaux. En fait, on a surtout un problème de marketing. Les FAI communiquent sur le débit maximum. La loi devrait les forcer à communiquer sur le débit moyen par destination et le problème serait résolu (les prix des abonnements deviendraient alors plus clairs, on verrait se détacher les forfaits bas débit moyen des forfaits haut débit vidéos depuis les US.

    @gnarrrk merci !

  • Fred

    Bien l’analogue du timbre. Avec toutefois un petit bémol: on paye juste le poids de la lettre et non la destination (sous-entendu que celle-ci soit bien entendu la France).
    Et, petite anecdote amusante, c’est Charles Babbage (le père bien connu de l’ordinateur, et aussi le premier a avoir cassé le chiffre de Vigenère) qui a proposé cette idée.
    En effet, dans l’Angleterre de son époque le prix du timbre était fonction de la destination ce qui générait des calculs de folie à chaque affranchissement (surtout dans une société où tout se faisait à la plume).
    Et lui, il a proposé l’idée de simplifier tout ça par un prix “moyen” en considérant que la perte générée par une lettre allant loin serait contrebalancée par le gain généré par une lettre allant à coté)…

    Sinon je suis content que la télé meure. Déjà qu’on paye une redevance (on ne sait d’ailleurs plus trop pourquoi) et en plus quand on voit les films moisis qu’ils nous mettent… et avec bien entendu maintenant deux coupures de pub par film. Moi ça fait bien longtemps que quand je veux voir un film, je le prends de mon ordi pour le mettre sur mon décodeur TNT…

  • bob

    @sam

    Tu as les flux des box qui sont très précis sur le nombre de connectés à la TV que les FAI fournissent moyennant des sous.

    Tu as les compteurs de médiametrie : toutes les émissions ont un watermarking sonore inaudible à l’oreille humaine mais audible par le dispositif mediametrie qui renvoie les chiffres ajoutés du nombre de personnes devant la TV.

    Puis il y a les chaînes et les marques qui investissent beaucoup dans les études sociologiques / démographiques liées à la conso de TV.

    Tu prends tout ces éléments et tu peut avoir des statistiques assez précises.

    Les annonceurs lâchent près de 4 milliards d’euros en pub TV par an, ça reste stable d’année en année, c’est le premier budget pub dans les médias. Si la TV était en train de mourir t’en fait pas que l’argent aurait déjà foutu le camp.

  • Zanguu

    @Bob, euh pour médiamétrie un petit bémol quand même, tu n’as que les gens qui utilisent leur télé qui en sont équipés.
    cf. un rapport au pif sur leur site :

    CARACTERISTIQUES DU MEDIAMAT
    Le Médiamat est la mesure de référence de l’audience de la télévision en France. Au 30 juin 2014, le panel Médiamat était composé de 11 381 individus âgés de 4 ans et plus vivant dans 4 995 foyers équipés d’un audimètre à bouton-poussoir. Ce panel est représentatif des individus résidant en France métropolitaine et possédant la télévision dans leur résidence principale. Les résultats d’audience des chaînes comprennent les modes de réception de la télévision par le public en hertzien numérique (TNT), par câble analogique et numérique, ainsi que par satellite et ADSL.

    Forcement quand tu prends comme référence 5000 foyers ayant une télé, acceptant de se faire surveiller (puisque apparemment l’appareil arrive aussi à détecter si tu es devant ta télé ou pas, aka “Durée d’écoute par individu (DEI)”) et qui ont la motivation pour utiliser un appareil supplémentaire pour utiliser sa télé.
    Personnellement j’appelle ça une erreur d’observable ou un sondage biaisé.

  • X3n0

    L’exemple du courrier postal n’est pas des plus judicieux.

    Dans le cas présent le consommateur paye un tuyau de communication qui donne acces à internet, ce qui correspondrait à un transporteur qui fait transiter le courrier,
    hors ce même transporteur se fait payer par le courrier..

    Tous le monde à du coup conscience que si l’ont payait un abonnement au transporteur celui pettrait rapidement la clée sous la porte..

    Mauvais exemple

  • Zigo

    Courage Sam !
    Le Dinaurorus SNCMaritimus a mis trente ans à se faire digérer par des concurrents mieux adaptés, mais ils vont finir par disparaître et arrêter de nous gonfler.

  • bob

    @Zanguu

    Aujourd’hui l’audience est forcement recoupée , tu penses bien que quand médiamétrie fourni des chiffres à TF1 (Bouygues) et que Bouygues Télécom n’a pas un chiffre qui colle avec ses 900 000 box, ça va moyennement bien se passer.

    Les chaines ne peuvent pas se permettre de présenter des chiffres pipo aux annonceurs sinon c’est la clé sous la porte. Les annonceurs ne sont pas aveugles non plus eux aussi financent des études, et évidement pas chez mediametrie, pour voir si les habitudes de conso TV évoluent.

    Mais mon propos c’est juste de dire que la boitakon n’est pas en train de crever, que son influence est réelle, que tu peux le vérifier si un site que tu gères est cité à la TV de temps en temps et bien tu vires apache tu mets nginx, si tu peux tu mets varnish.

  • Sam Post author

    @X3n0: à la base on ne payait pas un abo, ce sont les FAI qui ont commencé à mettre en place l’illimité pour un prix forfaitaire, s’en déclarant capable.

  • Clem

    Peut être qu’il faut proposé à un forfait à l’octet :
    30€/mois c’est cher pour ma mère qui va juste lire ces mails.

  • sylvain

    @clem un peu comme sur les mobiles finalement. mais pour représenter le coût réel il faudrait tenir compte de la distance et du coût des tuyaux empruntés et pourquoi pas faire varier le prix en fonction de l’heure ! Bonjour la complexité de la facture détaillée !

  • Torp

    @sylvain historiquement les prix du téléphone fixe variaient en fonction de l’heure, on retrouve ca dans les mobiles avec les heures soir et week end ;)

  • JEEK

    @ Sam : la télé, ce n’est pas QUE la boite-à-cons qui trone dans le salon (ou ailleurs) des appartements ou des maisons de M. et Mme MICHU…
    …ça c’est juste un meuble !

    Pour moi, la TV c’est le média… Et ce média, une bonne partie des utilisateurs d’ordinateurs, de tablettes et de smartphones, le consomme de façon quasi forcennée (y a pas besoin d’être avachi mollement sur un fauteuil ou un canapé dans le salon pour se lobotomiser le bulbe ; ça, on peut le faire dans le bus, le métro ou même sur son lieu de travail).

    Pour ce qui est des stats, un autre commentateur en a déjà parlé. En fait, depuis l’avènement du numérique c’est beaucoup plus facile à suivre de façon précise…
    …et y aurait même encore plus rigolo, genre : ÇA, mais on va p’tet éviter de discourir dessus, histoire d’éviter la parano…ou pas !
    lol

    Non, la TV n’est pas moins regardée… C’est juste l’outil qui est différent pour la regarder (moins pour le meuble, plus pour les autres outils) ; ce n’est que mon avis hein…et je n’étaye pas des masses, j’ai pas le temps !
    ;-)

  • Galuel

    Quand vous parlez de “payer” vous devriez analyser le fait que la monnaie elle-même ne respecte aucune “neutralité”. La monnaie qui se crée au bénéfice des uns et au détriment des autres est elle-même une anti-neutralité minitelliste, qui permet de façon centralisée à quelques uns, de prendre du temps pour mettre au point des lois, règlements, ou techniques, au détriment des autres. La neutralité ou non-neutralité des réseaux sera donc en partie ou en totalité décidée avant tout du fait, à cause de, la non-neutralité de la monnaie utilisée.

    Voir dividende universel et TCP/IP.

    Et aussi, le monopole du code monétaire.

  • Sam Post author

    C’est hors sujet Galuel. Sinon on pourrait aussi aborder la censure, le droit à l’antenne, les FAI alternatifs et tout un tas d’autres trucs. Trop étaler la confiture rend la tartine fade.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Utilisez <pre lang='python'>VOTRE CODE</pre> pour insérer un block de code coloré

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.