Il ne faut pas prendre les gens pour des cons mais ne jamais oublier qu’ils en sont 82


Ça a été dur.

Ça a été dur de regarder cet homme appuyer avec son gros doigt gras, 5 LONGUES fois de suite, sur l’écran du Mac Book Air pour lancer la vidéo Youtube car il croyait que c’était un iPad.

Ça été dur de lire les centaines de feedbacks sur un de nos sites de streaming qui disent explicitement que nos utilisateurs ne comprennent pas que notre site n’est pas megavideo, purevid et rutube mais qu’il ne fait que faire des embeds.

Ça a été dur de mettre en œuvre ces dizaines de tests ergonomiques ou chaque candidat regardait l’écran avec PEUR. Oui, de la peur. La vraie. Comme si un tigre allait sauter sur eux après qu’ils aient cliqué sur le moindre putain de lien.

Ça a été dur d’entendre ce retour sur un design qui nous disait “j’ai pas osé cliqué, j’avais pas confiance, je savais pas si c’était une pub. Si il y a pas marqué ‘cliquez-ici’, moi je clique pas”.

Ça a été dur de faire ces formations en voyant ces gens ignorer le même avertissement, ne lire aucun texte, fermer au bout de 2 secondes un site qui mettait 2,5 secondes à se charger car ils croyaient qu’il ne marchait pas. Ne pas comprendre. Et surtout, ne pas chercher à comprendre.

Bienvenue Sam. Bienvenue, dans le monde réel.

…Tout ce que nous savons que c’est qu’un moment donné à l’orée du XXIe siècle, l’Humanité a voulu s’unir dans la célébration. Nous nous sommes émerveillés de notre magnificence dès la venue au monde de l’Internet, un réseau unique qui s’est répandu dans toute une génération de machines. Nous ignorons qui a frappé le premier, nous ou eux, mais nous avons que c’est l’humanité qui assombrit le Web.

Les développeurs pensaient qu’en fait les utilisateurs ne seraient pas capables de faire des erreurs privés de leurs libertés individuelles. Vouloir régner en maître était un rêve, mais c’est nous qui dépendions des utilisateurs pour survivre.

Nous voilà les victimes de ce que nous appelions l’ironie du sort…

Car oui les amis, que vous le vouliez ou non, ce sont les utilisateurs finaux qui font rentrer les sous … au final. Et ce ne sont pas des flèches.

Alors oui je sais, vous voulez choisir quand ouvrir un nouvel onglet. Oui je sais, vous ne voulez pas de cette confirmation de fermeture d’onglet. Oui je sais, ces interfaces limitées qui ne permettent pas de faire la moitié de ce que vous voulez vous emmerdent au plus haut point.

Mais la vérité, c’est que vous êtes une minorité.

La majorité des internautes ne savent pas ce qu’est un navigateur.

La majorité des internautes ne lisent pas le texte. Aucun texte. J’ai dit AUCUN.

Je sais, c’est dur à croire. Mais je ne dis pas ça pour la gloire, pour le plaisir ou pour me rendre intéressant.

Je ne dis pas ça pour me moquer, insulter ou manquer de respects aux personnes qui me font vivre.

On est tous le con de quelqu’un.

Mais sur un site large publique (e-commerce, réseau social, porno…), vos cons, ce sont vos utilisateurs.

Vous n’y pouvez rien. L’ignorer ne les rendra pas moins cons. Prétendre qu’ils ne le sont pas ne leur rendra pas leur dignité.

Je m’insurge, ce n’est pas vrai, la preuve…

Si vous pensez répliquer, ne lisez pas la suite de l’article. Je ne peux pas vous convaincre. Seul le constat le pourrait. Les nombreux contacts que j’ai dû avoir, avant moi-même de me rendre à l’évidence que cette interface d’idiocracy n’était pas si loin de l’iphone:

Photo du clavier de l'hopital dans le film odiocracy

Uh, this goes in your mouth. This one goes in your ear. And this one goes in your butt. Shit. Hang on a second. This one-- No. Uh... This one goes in your mouth.

Non, je ne suis pas condescendant. Non, je ne suis pas prétentieux. Non, je ne me crois pas meilleur qu’eux.

Mais j’ai vu des choses. Des choses affreuses, qui m’ont marqué à jamais.

La rencontre avec Max a tout changé. Avant j’étais ergonome, c’est vrai. Et j’avais fait des tests d’ergonomie. Mais toujours pour des boîtes d’informatique. Les sites visaient des geeks, mais je ne le savais pas. En fait, même quand on ne vise pas les geeks, mais un simple outil Web, on tape déjà dans un niveau “au-dessus”. Parce qu’un utilisateur mainstream ne prendra jamais le temps d’utiliser un tel outil. Il n’en aura de toute façon jamais entendu parler.

Puis j’ai rencontré Max, ses sites de cul et ses centaines de milliers d’utilisateurs. Et ses amis aussi.

C’est là qu’est la masse. C’est là qu’est monsieur “tout-le-monde”. C’est aussi là que le pognon est.

Bien sûr, l’argent n’est pas la seule motivation à faire un outil. Si vous faites un 0bin, visez le geek. Tout ira bien. Si vous faites un service pour vous, ou pour une cause, faites comme vous le sentez.

Mais si vous visez les 99%. Le reste du monde. L’iPhone est trop compliqué.

C’est une simple question de démographie. Il y a 10 ans, il y avait beaucoup moins de monde sur Internet. Et ceux qui y allaient étaient plus à l’aise avec l’informatique. Logique : les premiers arrivés étaient les plus intéressés. Aujourd’hui, la planète entière est sur le Web.

L’iPhone est trop compliqué

Il y a 5 ans, on prenait les interfaces Apple comme modèle de simplicité. Et c’est toujours vrai. Sauf que maintenant ça ne suffit plus : il existe une bonne part des utilisateurs d’iPhone qui ne savent pas :

  • Faire autre chose que Tel + SMS + Facebook.
  • Installer une app.
  • Copier / coller.
  • Savoir où ils sont (sur un app natives, externes au téléphones, sur un site internet…). En fait ils ne savent pas ce qu’est une app.

Pour toutes ces actions, ces gens demandent à quelqu’un d’autre de les aider. C’est comme ça que fonctionne l’humanité : je ne sais pas réparer ma voiture, je demande à un garagiste. Sauf que la voiture à mis près d’un siècle à s’installer dans les foyers, traversant lentement les couches sociales.

Internet s’est imposé partout, et à tout le monde, en 30 ans.

Le Workflow de ces personnes est :

  1. Je cherche un truc qui ne fasse pas peur.
  2. Je clique. Il se passe quelque chose qui ne fait pas peur dans les 2 secondes ? Je continue. Sinon je ferme l’app et j’oublie.
  3. Je regarde si ça semble faire ce que je veux. Si oui, je continue. Si non, je recommence cette procédure une à deux fois. Si ça ne marche pas je ferme l’app et j’oublie.

Oui, la notion de peur est importante. Les utilisateurs ont peur sur une machine. Ils sont stressés. Faites l’expérience : prenez un utilisateur qui n’a pas Skype, demandez-lui de l’installer, créer un compte, se connecter et passer un coup de fil. Prenez son pouls pendant la procédure (et un chrono pour juger du temps). C’est hallucinant.

Tout ça pour dire que maintenant, simple ne suffit plus. Il faut du gros, du voyant, et des garde-fous. Cela peut se traduire par le principe suivant : “il doit être facile de trouver comment faire quelque chose, et difficile de faire une erreur”.

Quitter la page pendant un upload est une erreur. Il faut mettre une confirmation.

Quitter le site alors qu’on lisait un article car on a cliqué sur un lien sortant est une erreur. Il faut mettre un target="_blank" sur les liens sortants et les liens sur une page de formulaire.

Je sais, ça fait chier. Mais votre revenu en dépend, à moins de travailler en interne pour EDF.

Les boutons doivent être gros. Simplistes. Les labels doivent privilégier un SEUL mot. Un seul putain de mot. Afin que l’utilisateur n’ait pas à le lire, mais que sa vision périphérique puisse l’enregistrer. Si vous mettez 3 mots, c’est la merde. Bientôt il faudra mettre des onomatopées. Et non, les icônes ne suffisent pas.

Il y a aussi certains problèmes que vous ne pouvez pas résoudre. Par exemple, le principe du contenu embed ne sera jamais compris par une partie des utilisateurs. Jamais. Ils vous blâmeront toujours pour des problèmes du site qui héberge le contenu. Ils vous insulteront même. Violemment. Vous n’y pouvez rien, faites vous à l’idée. Sans compter que la génération d’ignorants se renouvelle.

Ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas mettre de message d’erreur, de FAQ ou d’aide. Ça ne veut CERTAINEMENT PAS dire qu’il ne faut pas un formulaire de feedback auquel il faut répondre avec courtoisie en aidant le plus possible l’interlocuteur.

Ça veut juste dire que ces mesures ne concernent qu’une petite partie des utilisateurs.

La solution finale

Qu’est-ce qu’un utilisateur dans la mer ? La pollution. Qu’est-ce que tous les utilisateurs dans la mer ? La solution.

Je sais, vous allez être tentés de vous en foutre. Au diable tous ces connards qui utilisent IE8. Que crèvent ces abrutis qui tapent “videos sexe” dans le moteur de recherche de votre tube de cul. Vomissons sur ces demeurés qui cliquent sur le premier résultat de Google, en haut, en jaune, labélisé “Annonces” car ils pensent que c’est un résultat de recherche.

Sauf que non.

D’une part, les ignorer est le vrai manque de respect. Pester contre des gens qui vous font faire plus de travail et dont le comportement vous énerve est humain. Mais ils méritent comme tous les autres d’avoir accès à votre site. Rappel : ce sont eux qui vous font vivre.

Ensuite, rendre l’expérience utilisateur agréable pour eux, c’est généralement (généralement…) aussi améliorer l’expérience utilisateur de ceux qui ont un meilleur niveau. Ils vous servent donc de mètre étalon. Ajouter des options sur une interface épurée est beaucoup plus facile qu’en retirer.

Enfin, il est extrêmement gratifiant de voir quelqu’un qui n’est pas à l’aise avec l’informatique être satisfait de votre produit. Croyez-moi, c’est une vraie victoire.

Avocats, pharmaciens, étudiants en médecine, consultant en bilan thermodynamique… Ce sont des profils de personnes nulles à chier en informatique que j’ai rencontré. Si vous pensiez qu’on était sur un mode lutte des classes ou dans une logique de calcul de QI, vous pouvez vous rhabiller. La population concernée par le syndrome du brainfreeze devant un ordinateur est parfaitement transversale. Comme un nerd devant une machine à coudre.

Et votre intuition, en tant que geek, est à chier pour juger de la qualité de votre interface.

Il n’y a donc qu’un seul moyen : testez. Testez, testez, testez.

Et retirez. Retirez, retirez, retirez.

It’s not the daily increase but daily decrease. Hack away at the unessential.

Lee (Bruce, de son pti nom)


Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

82 thoughts on “Il ne faut pas prendre les gens pour des cons mais ne jamais oublier qu’ils en sont

  • flod

    +1.
    Je ne compte plus le nombre de fois où l’on m’appelle parce que “ça marche pas”. Si ça marche. “t’a lu le texte écrit en GROS, GARS et Rouge? Non? Lit-le. Et dit moi si ça marche toujours pas. ”
    Les 99% (comme c’est bien dit!) pensent que parce que je fait un peu d’informatique je suis capable de tout régler, que je connais tout sur leur machine, “leur” site, “leur” logiciel. Putain non j’y pipe que dalle à ton logiciel, je l’ai jamais vu!

    Bref bon article. L’ergonomie d’un service informatique devient plus important que le contenu. Mettre un utilisateur devant TPB c’est comme appuyer sur ‘pause’ dans sa tête.

    Et toujours un plaisir de lire ce blog. (je commente pas souvent mais j’accumule tant de PEBKAC que j’ai bondis)

  • JeromeJ

    #madness

    Quel témoignage douloureux … il a perdu son innocence à tout jamais :(

    Moi je dis qu’il reste de l’espoir :p tu vois en noir voyons :p
    Fin je suis partiellement d’accord mais je pense que c’est quand même mieux de tirer vers le haut que vers le bas :)
    Ou alors quand bien même on peut rendre les deux modèles compatibles, par exemple des choix prémachés par défaut avec quand même la possibilité de personnalisation poussée, etc.

    Autant je suis d’accord pour Mamy et quelques exceptions, autant tu tournes un peu trop de monde en teubé selon moi :p

    Le target="_blank", certains pourraient le critiquer aussi quand on y pense ^^ déjà pour l’accessibilité ça pose prob (pour les malvoyants qui utilisent un logiciel automatisé par exemple) mais aussi pour un utilisateur moyen ne comprenant pas encore le principe des onglets “eeeet mais je peux pas faire demi-tour :(”

    Idéééééalement, on pourrait espérer que la nouvelle génération soit plus à l’aise avec l’informatique (sauf si on leur met que du teubé en mains, alors y a rien à attendre ^^)

    Et je sais que sur ce sujet précis on peut critiquer à gauche et à droite les avis de chacun :)

    Merci pour l’article !

  • foxmask

    @flod : +1 pour les demandes des gens qui parce qu’ils savent que tu fais un peu d’informatique, pensent que tu connais leur site/logiciel :) On me fait pareil à la maison avec les souris, clavier, imprimante …
    je HAIE la micro-informatique et on ne me bassine qu’avec ça.
    Au boulot mon chef a bien tenté de me faire faire du support bureautique “si vous savez faire du développement & admin oracle vous pouvez comprendre les demandes de support des end user et les aider” oui certes je peux essayer ; mais je ne veux pas ; c’est un monde qui m’exaspère. Et les gens à qui on s’adresse se sentant supérieur à vous parce qu’occupant des fonctions (plus) “dignes” (que votre dépannage micro), vous dénigre et foutent la pression “dépêchez vous là on a besoin de l’ordi …” ; alors qu’ils sont pas foutus de faire la différence entre IE et un navigateur internet. IE pour eux c’est “internet” …

    Non, je ne suis pas condescendant. Non, je ne suis pas prétentieux. Non, je ne me crois pas meilleurs qu’eux.

    mais ya des limites :P

    En tout cas, je tire en coup de chapeau à ceux qui arrivent à faire leur beurre en hotliner parce que j’ai pas la patience (d’être pris pour un con) ; je préfère être le con d’un autre dans “mon milieu” que dans celui là.

  • GM

    +1
    J’ai aussi lentement progressé vers cet avis de mon côté. L’utilisateur ne comprend rien, il faut faire avec, faire des gros boutons, pas de grandes phrases explicatives, il ne les lira pas.
    J’ai constaté ça dans mon boulot de tous les jours (“ah ben si faut lire les docs maintenant… non je préfère t’appeler pour te demander… hein, comment ça c’est écrit sur le pop-up ? Ah non j’ai pas lu jusqu’au bout des 2 lignes”) alors que mes clients sont des “informaticiens”. Et pour les non-initiés de mon entourage, c’est encore pire, ils ne savaient pas utiliser ce que je faisais.

    Le seul soucis, c’est qu’aujourd’hui, je ne sais pas encore faire du simple. J’ai encore droit à des dialogues de ce genre :
    – Comment je fais pour configurer le schmurtz ?
    – Tu cliques configuration puis schmurtz…
    – Pfou c’est compliqué ton truc !
    – …

  • sil

    De nos jours, pour trouver un travail, il faut parler anglais plus au moins une autre langue, justifier de 10 ans d’expérience professionnelle, faire du sport, manger 5 fruits et légumes par jour…

    Par contre, aucune compétence en informatique n’est demandée, alors même que les employés de bureau passent 8 heures devant l’écran. De même, l’enseignement de l’informatique dans le secondaire est anecdotique.

    Voila pourquoi la majorité des utilisateurs se comportent comme des beaufs avec les nouvelles nouvelles technologies. Au lieu d’être considéré comme la personne a la pointe du progrès et d’être valorise socialement, le geek passe encore pour un asocial bizarre.

  • Max

    Alors là chapeau, j’aurais pas fait mieux. tu te rappelle quand tu te foutais de ma gueule parceque j’appuyais sur le click droit pour ouvrir dans un nouvel onglet à la place de la combinaison CMD+ click? mmmm :)

  • cyp

    @JeromeJ
    A mon avis l’article n’exagère rien, même dans le milieu technique , et surtout professionnel (pour beaucoup le job c’est jute la solution pour remplir le compte en banque), ont voit des gens qui semble perdu des que le système affiche le moindre message inhabituelle ou si on leur demande d’utiliser un soft qui n’est pas celui habituel (qu’importe qu’il soit plus puissant, plus rapide, plus facile….).

    Par contre faut pas croire qu’il s’agisse d’être “teubé” ou quoi que ce soit d’autres, le plus souvent c’est bien la peur de l’inconnu additionné à une bonne dose de paresse intellectuel et un désintérêt total pour l’outil informatique.
    La satisfaction ressentie devant un logiciel qui fonctionne ou auquel l’on arrive enfin à exécuter l’opération attendue ça ne concerne que quelques rares déviants développeur/admin/…

  • r4is3

    J’ai suivi l’invitation et arreté ma lecture avant la demonstration (ou quasi). Le point essentiel avec lequel je m’accorde est : On est tous le con de quelqu’un. C’est une verité absolue, il faut savoir être modeste.

    Mais je ne suis pas d’accord, avec le reste : l’utilisateur est peut-être au centre de l’outil, de ces spec, de son workflow… mais il se doit de s’adapter sous peine dde disparaitre d’une maniere ou d’une autre!
    Je me permet de reprendre l’exemple afin de demontrer la fausseté du raisonement :

    je ne sais pas réparer ma voiture, je demande à un garagiste.

    Soit c’est un fait mais tu as une voiture, tu as donc appris à l’utiliser en passant le permis de conduire et en apprenant (j’insiste sur le terme). En somme tu es un utilisateur de voiture. L’interface de cet outil a-t-il etait reduit pour satisfaire la faineantise grandissante des ces utilisateurs? En aucune maniere! On a certe optimisé le fonctionnement, enrichi les fonctionnalités, mais une voiture reste un outil qu’on ne peut apprehender sans apprentissage!
    je ne sais pas ce qu’est un carter, une bielle ou un filtre a particule. Je ne sais pas comment fonctionne la transmission mais je sais conduire, utiliser mon vehicule, je n’ai pas besoin qu’on m’explique ce qu’est un volant ou un levier de vitesse à chaque fois que je veux changer de direction ou adapter ma vitesse! parce que j’ai APPRIS!
    comme j’ai appris a compiler un kernel!
    L’utilisateur est le conducteur de la voiture. Alors evidemment on ne lui demande pas de permis mais un minimum d’apprentissage me semble être un pre requis afin de pouvoir utiliser un outil usuel, extremmement repandu et plutôt simple!

    Je veux bien être le garagiste de ces utilisateurs, mais être celui de ceux qui roule en premiere, voyants allumé et verse le lave-glace dans le reservoir à carburant parcequ’ils ont eu la flemme de lire le gros schema sur le bouchon, non! Non, non et non! Pas par ellitisme mais parceque j’ai foi en la capacités des autres a apprendre (parceque je suis comme eux) et parceque c’est la fonctio qui crée l’outil et pas l’inverse!

  • alz

    ça rejoint tout à fait cette vieille expression :
    la perfection est atteinte non pas quand il n’y a plus rien à ajouter, mais plus rien à retirer.

    Le problème des gens qui ne lisent pas les textes, ça rejoint le comportement des gens avec les emails. Ici au boulot, des chercheurs et pas des idiots hein, ne lisent quasiment jamais plus de la première phrase, si elle n’est pas trop longue, et encore quand ils prennent la peine de lire les mails.

    Depuis que j’ai vu IT Crowd, je réponds de la même façon au téléphone :”allo est-ce que vous avez essayer de redémarrer?”

  • Recher

    Toute la question est de savoir si cette ignorance envers l’outil informatique va se résorber petit à petit, ou pas.

    Lorsque la télé, le vélo, la machine à laver et le robomixeur sont arrivés dans les foyers, il y a certainement eu un paquet de personnes qui se sont retrouvés stupides devant ces outils. Maintenant, ça s’est calmé.

    Un ordinateur est un outil un peu plus compliqué. Est-ce que la “ménagère de moins de 50 ans” va parvenir à surmonter cette complexité ? Je ne sais pas, mais gardons espoir.

  • Max

    Lorsque la télé, le vélo, la machine à laver et le robomixeur sont arrivés dans les foyers, il y a certainement eu un paquet de personnes qui se sont retrouvés stupides devant ces outils. Maintenant, ça s’est calmé.

    Alors là marrant car justement j’ai une machine à laver avec un programme 30″ Express qui met 4 bonnes heures…
    Même avec le mode d’emploi je comprends pas pourquoi 30″ chez cette marque égale 4 heures dans mon monde. On ne dépend peut-être pas du même continum espace-temps…

  • sebsauvage

    C’est déprimant. Réellement déprimant.
    Pt’ain à lire ça je suis bien content de bosser sur un marché de niche (et en prime pas sur des UI).

  • kontre

    Je proteste : je sais utiliser une machine à coudre !

    Avec la disparition de Google Reader, y’en a qui rêvent de proposer des scripts d’installation pour héberger soi-même ses services perso, pour que la fameuse Mme Michu puisse les utiliser. J’y crois pas 1/2 seconde : rien que de savoir ce qu’est un serveur et à quoi ça sert, c’est au-delà de la perception de la grande majorité des gens.

  • VonTenia

    Très bon article, et venant de la part d’un ergonome en plus… J’ai récemment visionné quelques vidéos venant de usertesting.com pour un site sur lequel j’ai travaillé, et je confirme que les utilisateurs ont vraiment un comportement pour le moins surprenant (et pourtant je suppute que les testeurs de ce site sont plutôt des utilisateurs avancés).
    Pour revenir sur la notion de peur de l’utilisateur, je pense qu’il s’agit de la peur de faire une connerie et de ne pas être capable de pouvoir revenir en arrière. En tant qu’utilisateurs avancés nous savons qu’il est aisé de pouvoir réinstaller un logiciel avec les paramètres par défaut, donc on a déjà moins peur de cliquer un peu partout, alors que le commun des mortels pense qu’il se retrouvera coincé avec ce que l’ordinateur a décidé de faire (ils subissent et s’adaptent en quelque sorte), il n’y a qu’a voir le nombre de personnes qui surfent avec des toolbars sur leur browser.

    Un peu sur le même sujet un post que j’ai vu passer sur HN hier : https://plus.google.com/112218872649456413744/posts/dfydM2Cnepe

  • H3

    Ayant bossé sur des applis métier pendant deux ans, je peux dire que tout dans cet article est vrai. TOUT. Les utilisateurs veulent du simple, de l’évident, et qui fasse le boulot à leur place. Et si la documentation fais plus de 6 pages, ils ne liront pas, et vous bombarderont de mails et de coups de fils pour que vous leur expliquiez, voire même le fassiez à leur place…

    Désolant. Et déprimant.

  • Pocket Tiger

    Je suis d’accord. Vous faites vraiment chier d’avoir raison !
    (J’ajouterai mais ça n’a rien à voir. Que Max doit bien se marrer en comparant les IP des visiteur de ce blog a celle des visiteurs de ses autres site moins fréquentable)

  • roro

    Un jour, je tombe sur un jeu; marrant , bien foutu…ext.
    Mais…le rythme était trop rapide à mon goût, et pas réglable.
    J’ai donc décidé que dorénavant, ce que je ferai, serait entièrement paramétrable.
    Je reçois en retour: ” P…n, ton soft, on dirait le tableau d’une machine outils à commande numérique..”
    Ok. Maintenant, je fais: “à la demande”.
    Comme ça, le gars, il a exactement ce qu’il veut, comme il le vois. Même si à moi, cela me paraît complètement illogique, et que le soft est inutilisable par autre que par lui.
    Et ben c’est très gratifiant. Contact humain intense, découverte de modes de pensée différents, découverte de domaines inconnus jusqu’alors…ext.

  • kontre

    @VonTenia Énorme le lien !

    @roro Tu veux dire que tu fais un panneau de configuration par utilisateur ? Je ne comprends pas bien là.

  • Teocali

    @H3

    A noter qu’il y en a qui cherche, aussi, hein. Je dois développer un plugin pour une application en utilisant l’API d’icelle. Je passe un coup de fil
    “bonjour, elle est ou votre doc ?
    “y’en a pas. Vous avez notre émail et notre numéro de téléphone ainsi qu’un plugin d’exemple, ça devrait suffire”
    “…”

  • Max

    Un pote bac+6 (milieu médical) faisait ses recherches dans le champs de Facebook :)
    un grand moment de rires avec un autre pote… Mais bon il a 6 ans de plus détudes que moi…

  • roro

    @FoxMask. J’ai un copain qui est à la hotline informatique d’une grande surface généraliste.
    Ses formations exclusives: Séminariste, paysagiste et travail en grande hauteur.
    Moi: “Et tu t’en sort comment?”
    Lui: ” Très bien, ça fait cinq que j’y suis. Tout va bien.”
    Moi: ” Tu t’es formé sur le tas…”
    – “Que dalle..Et j’y entrave rien…”
    – “Mais qu’est-ce que tu leur dis…Aux gens ?”
    – “Débranchez la prise..Rebranchez la prise…Débranchez la prise…Rebranchez la prise …Au moins, c’est pas chiant comme boulot.”

  • kontre

    @Max : Non non non, erreur de débutant : il a 6 ans de plus d’étude que toi EN MÉDECINE ! Pour tout le reste, il est aussi boulet que n’importe qui (bon, y’a des exceptions).
    En plus, en médecine c’est que du par cœur, aucune réflexion (cette remarque n’a rien à voir avec le fait que j’ai une mauvaise mémoire, rien à voir.)

  • Max

    @kontre
    et comme disait Montaigne mieux vaut avoir une tête bien faite qu’une tête bien pleine ^^

    (sources: les sous-doués passent le bac)

  • sil

    @kontre

    Dans l’absolu, presque tout dans la vie est “au-delà de la perception de la grande majorité des gens”. Pourquoi sais-tu lire, écrire, parler une langue étrangère ? Parce que tu t’es fais violence pour apprendre.

    En définitive, installer et paramétrer un script PHP n’est pas plus complique que d’apprendre le code de la route et conduire une voiture.

  • pirateboxge

    Il y a 20 ans, je comprenais rien aux ordis.
    Il y a 10 ans, je comprenais rien à l’informatique.
    Il y a 5 ans, je comprenais rien à Linux
    Il y a 3 ans, je comprenais rien à la semantique du web
    Il y a 1 an, je comprenais rien à python

    Il faut laisser le temps aux gens de s’approprier les nouveaux paradigmes, et laisser du temps à certaines technologies de se péreniser.On arrivera bien à un point de rencontre (satisfaction?) entre ces 2 mondes !

  • Anonyme

    Oh combien je vous comprends ! Étant moi-même développeur pour un site qui “capte” de plus en plus de “monsieur et madame lambda”, on se rend compte chaque jour un peu plus de l’incapacité de nombreuses personnes à faire ne serait-ce qu’une action basique… il faut tout leur expliquer, simplement, avec des mots simples… Et quand on est un peu geek sur les bords, c’est pas évident du tout.
    Un utilisateur nous a récemment envoyé un message pour savoir comment publier une photographie, alors qu’un bouton (bien visible qui plus est!) est présent sur la majorité des pages pour “Publier une photographie”…

    Combien de fois doit-on les rediriger vers des liens qu’ils ont sous les yeux… les gens n’ont même pas l’envie de chercher dans des menus déroulants pour trouver l’information qu’ils cherchent. Et ne lisent de toutes façons pas. C’est navrant, on pourrait occuper notre temps à quelque chose de plus constructif plutôt que de répondre à des questions à la con 50% du temps. Mais c’est comme ça, quand on choisit de s’adresser à un public de Madame Michu, on doit accepter de devoir faire face à des utilisateurs “à la con”, et s’adapter en conséquence. Les utilisateurs veulent tout, tout de suite, sans chercher. Et c’est encore plus consternant en lisant les logs des recherches effectuées où les gens posent directement leur question… Le souci, c’est quand on essaie de cibler plusieurs publics différents…

    (fin du commentaire “pavé à la con”)

  • Sam Post author

    @Max: et toi tu es un pro en plus.

    @r4is3: les personnes comme toi sont une minorité rien que parce que tu as appris. La majorité des utilisateurs de quelque outil que ce soit ne veut pas apprendre. Il s’en branle. C’est triste.

    @sebsauvage: exactement. Les marchés de niche sont un asile pour exercer sa passion. Il faut juste que ce marché ne devienne jamais mainstream. En même temps, quand on aime ce pour quoi on travaille, on veut que tout le monde le découvre. C’est très ambivalent.

    @kontre: oui j’ai de gros doute sur le prosélytisme de @sebsauvage sur la question depuis quelques jours. Sur l’idée, je suis pour, mais en pratique, combien sont prêt à faire ça ? Et ça leur prendra l’après midi. A nous ça nous prend 5 minutes. Nous.

    @Pocket Tiger: on enregistre pas les IP. Je suis pas fan de la société de surveillance. Par contre on se marre bien en regardant les logs de recherche et les stats des favoris.

  • Max

    ouais d’ailleurs juste comme ça pour déconner le top ten des mots-clefs de sametmax d’hier:

    Search Views
    masturbation feminine 110
    masturbation 68
    masturbation féminine 57
    fkk 44
    maison close allemagne 20
    video masturbation 19
    masturbation video 14
    le sexe au japon 9
    video masturbation feminine 9

    pourvu qu’ils commentent pas !

  • Sam Post author

    Poste la même chose pour les recherches d’un des sites de cul :-)

  • Flo

    @Max haha enorme, ca ne m’etonne meme pas en plus :D

    Sinon concernant les utilisteurs “debiles”, je ne pense pas que tout soit perdu : je vois souvent mes proches “plus vieux” progresser avec l’outil informatique. Au debut certes, ils posaient beaucoup de questions, il fallait les assister, mais maintenant la navigation avec differents onglets / navigateurs, c’est ok. La recherche Google quand on a un probleme plutot que de direct appeler a l’aide, c’est aussi ok !

    Gardons donc espoir ! :-)

  • VonTenia

    Chouette, encore un tampon ! Je vais les imprimer et les afficher sur mon mur à coté de mon brevet de sécurité routière.

    @Flo si tes proches vont jusqu’a chercher leurs problemes sur Google avant de t’appeler, je dirais que c’est un pas de geant. Personnellement j’ai dû installer teamviewer sur tous les pc familiaux…

    Give a man a fish, he’ll have food for a day. Teach a man to fish, and he’ll always come to you with his fishing problems.

  • Flo

    @VonTenia oui c’est un pas de geant, mais je pense que si apres les heures et les heures d’explications et d’insistances que j’ai faites rien n’avais change, je serais mort aujourd’hui haha.

  • arnaud

    j’ai tout lu et comment c’est trop p’tain d’vrai ! quand je regarde mon entourage personnel, parfois même professionnel, j’ai l’impression d’être entouré d’abrutis ! Bin en fait non ils sont normaux eux, mais j’ai du mal à y croire quand même.

  • kontre

    @sil Je ne dis pas qu’ils ne peuvent pas comprendre, mais qu’ils ne veulent pas comprendre. Actuellement c’est quand même bien plus utile de savoir conduire que de savoir uploader des fichiers php sur un serveur (dans quelques dizaines d’années, ce sera peut-être l’inverse, on verra bien).
    C’est une question de motivation et de temps : y’a un paquet de trucs que j’aimerais apprendre, mais ça prend un temps fou ! Du coup je fais en priorité ce que je trouve le plus fun, et j’accepte de laisser tomber le reste.

  • Canardgarou

    Bonne réflexion.

    Je dirais même qu’il faut se méfier d’un faux ami dans la lecture de ton billet pour ne pas risquer de comprendre de travers le propos.

    L’utilisateur nous fait “vivre” dans le sens où la satisfaction de son besoin est la raison d’être du fruit de ton labeur et non pas dans la mesure où il paie.
    L’utilisateur a toujours raison même si ça nous agace, et ce n’est pas parce qu’il est client. C’est parce qu’il est l’utilisateur.

    Et c’est exactement pareil quel que soit le marché.
    C’est plus facile à dire qu’à faire. Si plus de développeurs comprenaient ce billet, le métier de support informatique serait bien plus agréable.

    Bon et pour le lien qui va bien :

  • cendrieR

    Le seul bouton important c’est le bouton “Catégories” de toutes façons.

    Blague à part, comme le souligne pirateboxge l’utilisateur apprend par l’usage. Rendre un site clair et très accessible, ce n’est pas seulement éviter de faire fuir la clientèle, mais c’est aussi participer à l’apprentissage de l’utilisation d’applications, webs ou non, par les utilisateurs. Pour peu que les choix ergonomiques répondent aux standards du moment, un utilisateur qui prendra ses réflexes sur une application simple d’accès (sans s’embarrasser de trop nombreux menus, etc.) pourra les mettre à profit sur d’autres sites moins bien conçus.
    Rester simple et accessible, c’est faire preuve d’altruisme (au bénéfice des utilisateurs et des futurs développeurs). C’est donner le poisson et la technique de pêche en même temps, pour reprendre VonTenia.
    (Comment ça même les interfaces ultra-basiques ils ne comprennent pas ?)

  • roro

    @Kontre. Avec retard: Absolument; en ce moment je suis sur un truc d’analyse combinatoire, le gars, un prof de musique qui fait de la recherche; est dans l’incapacité de décrire ce qu’il veut, moi, je n’en ai strictement aucune idée.
    Et ben, on avance quand même, en plein brouillard; c’est surréaliste. Et génial.

  • Etienne

    Moi je dirais qu’il faut penser ça comme une tentative d’associer une appli et des utilisateurs. Faire ce qui est en notre pouvoir pour qu’ils tournent ensemble “comme un seul homme”. Il n’y a plus un utilisateur et une appli, il y a juste un utilisateur qui fait ce pour quoi il est là.

    Et ce qu’il fait est précisément ce que les concepteurs attendaient qu’il fasse.

    C’est ça le graal.

    La voiture est un exemple d’association assez bien réussie, la télé aussi. Y’en a partout autour de nous, il suffit de regarder ce qu’on ne voit plus.

    C’est parce que l’association est réussie qu’il nous paraissent “naturels”. Mais ce travail d’association a toujours demandé énormément de travail et de tâtonnement.

    Et même dans le meilleur des cas, y’a toujours des problèmes.

    C’est là que “les gens” arrivent. Beaucoup son énervés par “les gens”. Moi aussi, plutôt deux fois qu’une.

    Mais dans la perspective de ce travail d’association appli – utilisateur, ça n’a strictement aucun sens de mettre directement ou indirectement la responsabilité de ce qui ne fonctionne pas sur le dos des utilisateurs.

    C’est comme si on reprochait à une souris de ne pas se laisser attraper par le piège qu’on a concocté.

  • Etienne

    Les utilisateurs veulent tout, tout de suite, sans chercher.

    @Anonyme
    Y’a rien qui m’exaspère plus qu’une appli que je trouve pas claire, dans laquelle je dois chercher ce qui normalement devrait sauter aux yeux.

    C’est rarement (sinon jamais) à moi que je jette la pierre.

  • Etienne

    En somme tu es un utilisateur de voiture. L’interface de cet outil a-t-il etait reduit pour satisfaire la faineantise grandissante des ces utilisateurs? En aucune maniere! On a certe optimisé le fonctionnement, enrichi les fonctionnalités, mais une voiture reste un outil qu’on ne peut apprehender sans apprentissage!

    @r4is3
    Franchement, ces histoires de fainéantise des utilisateurs c’est n’importe quoi: ça me fait penser à l’intro d’un Pratchett, “Le grand livre des gnomes”, avec ces éphémères qui se plaignent du bon vieux temps, quand tout était mieux).

    En ce qui concerne l’habitacle de la voiture, on pourrait dire qu’aux usa, les paresseux on gagnés: la plupart des voitures y ont une boîte automatique.

    D’ailleurs, je ne doute pas qu’un jour les voitures n’auront plus besoin de conducteur… Si on a pas fait péter la planète d’ici là…

  • Pocket Tiger

    @Etienne

    Moi j’aimerai bien que les voiture se conduisent toutes seul, ça m’évitera de perdre mon temps à passer mon permit, et mon argents à payer un taxi.

    Conduire la voiture n’est pas une fin en soit. Le but étant d’arriver à destination. Puisqu’on se fout complétement du fonctionnement du moteur à explosion parce qu’il est automatisé. Pourquoi ne pas se foutre aussi de comment la voiture fait pour arriver à destination ?

    Le seul degrés d’abstraction qui restera infranchissable (du moins je l’espère) c’est celui de demander à l’utilisateur ou il veux aller.

    Ça me rappel mes premier cour de C++ Objet tout ça. Ou on t’explique qu’un objet est une grosse boite avec un levier et un bouton. Tout ce qu’il se passe en interne, le user n’a pas à le savoir.

  • Etienne

    @Pocket Tiger

    Puisqu’on se fout complétement du fonctionnement du moteur à explosion parce qu’il est automatisé.

    Tout à fait.

  • r4is3

    @Etienne : pas d’accord! Un exemple concret : Je cottoie des endusers tous les jours : Des ingenieurs, des gars qui ont des doctorats quasi tous des mathematiciens. Lorsque ces gars-là ont un probleme la seule info qu’ils sont capable de donner c’est “Ca marche pas”. Ok, en posant les bonnes qestions on a toujours la bonne reponse. Je pose donc les bonnes questions de la maniere la plus simple possible, en vulgarisant au maximum (pourtant auprés d’utilisateurs qui sont capables de faire faire des spec fonctionelles pour de l’IHM) j’ai jamais mieux comme reponse que “Je sais pas j’essaie ceci ou cela et ca marche pas”.
    Par contre ces même gars qui me disent “c’est quoi un ping?” avec l”air d’un debile mental sont tout a fait capable de mettre en place un tunneling ssh pour contourner certaines politiques de filtrage ou se louent des serveurs dediés pour foutre des seed box dessus.
    Alors concernant leur faineantise j’ai suis totalement convaincu parceque plus on leur mache le travail moins ils en font, par contre s’ils ont une reelle volonté d’obtenir une chose ou une autre ils n’ont plus aucun probleme de connaissance technique.
    Alors bon a force de continuer à leur macher la nourriture, faudra pas vous plaindre si un jour ils n’ont plus de dents!

  • Etienne

    @r4is3

    Alors concernant leur faineantise j’ai suis totalement convaincu parceque plus on leur mache le travail moins ils en font

    Rien de nouveau sous le soleil. Moi aussi, plus tu me mâches le travail, moins j’en fais. C’est simplement une propriété des endusers dont il faut tenir compte.

    Ce que je dis c’est que les questions qui concernent les endusers ne sont pas des questions morale mais des questions “techno-sociologiques” (on va dire).

    Après, faut bien admettre que je ne suis pas en rapport avec des endusers, mais j’imagine qu’on doit parfois avoir envie d’en buter un.

  • KiKine

    Poste la même chose pour les recherches d’un des sites de cul :-)

    des suggestions ???

  • Teocali

    @r4is3

    En fait,ce qui me gène dans ton discours, c’est qu’il semblerait que tu n’arrives pas à te mettre dans la peau d’une autre développeur, ou plutôt d’un développeur travaillant dans un autre domaine. Dans ton cas, tu peux te permettre d’essayer d’éduquer l’utilisateur, vu que la relation que tu as avec lui, et que surtout, l’utilisateur a une certaine motivation a utiliser ton produit et pas un autre. Dans le cas du développement d’un produit que tu veux grand public, tu ne PEUX pas te permettre ce genre d’approche. Pas si tu veux bouffer ce soir. A plus forte raison si le secteur dans lequel se place ton produit est concurrentiel (exemple, un site de boule.), parce que sinon, l’utilisateur ira voir ailleurs. Et c’est logique. Tout le monde fait pareil, moi le premier. Si l’interface du site “TeenInHeat.sex” ne me convient pas, ou si je trouve des bugs, je vais pas me faire chier a leur envoyer un rapport de bug. Je vais voir si son voisin “TeenInULTRAHeat.cul” est pas mieux.

  • roro

    @Pocket Tiger. Concernant la conduite auto.
    Franchement; c’est ton avis. Parce que conduire une bonne bagnole (V6;V8), c’est un pied incomparable.
    Je ne sais pas si je suis un geek; mais j’adore quand y’a tout plein de boutons, d’options…J’ai des softs avec des docs de 400pages. Un vrai régal, de la lecture assurée pour des mois.

  • Turminder

    Excellent.

    Personnellement, j’ai commencé à m’automutiler depuis que je fais de l’initiation à l’informatique pour des seniors fortunés (et plutôt bien éduqués) mais tellement feignants.

    Effectivement, ceux qui s’en tirent le mieux sont ceux qui lisent. Dur de leur faire comprendre qu’utiliser Internet, c’est d’abord l-i-r-e. Je pense qu’il y a corrélation avec le fait que les bibliothèques publiques soient vides (en proportion de la population) alors que le savoir est à portée de main. Bref.

    Merci, tu nous as tous vengés :-)

  • céki

    En face des utilisateurs qui peuvent être idiots et/ou flemmards (de la flemme intellectuelle ça devient rapidement de la stupidité), il y a nous, qui pensons que certaines choses sont évidentes et cherchons par nous-mêmes pendant plusieurs minutes/heures avant d’appeler à l’aide. Le gouffre est immense. (au moins la taille de celui de Helm)

  • cym13

    Je plussoie tout ce qui peut se lire plus haut. Mais ce que je remarque d’intéressant c’est que ces remarques dépassent largement le cadre de l’informatique. Cela m’évoque en fait une de mes professeur de collège qui m’avait dit un jour « Si tu veux apprendre quelque chose à quelqu’un, la première chose à faire c’est de le considérer comme un singe qui n’y connait rien et ne comprend pas ce que tu dis. » Et cela se retrouve dans toutes les activités liées à de la formation que j’ai été amené à pratiquer. Alors je trouve intéressant que l’on considère que les gens ne veulent pas apprendre (ce qui est tristement vrai) mais ça m’ammène à penser que finalement c’est participer à la formation de l’utilisateur que de penser son interface même si au premier abord cela semble revenir à lui macher le travail.

    De toute façon, je m’en fout, je ne fait que des outils en CLI uniquement utilisables par les êtres cosmiques élevés au RTFM. Mais je n’en vis pas, c’est entendu.

  • Laz

    C’est mètre étalon et pas maitre étalon qui ne veut rien dire. Rien du tout. Sinon je suis épaté par ce que vous dites. Je savais bien que tous le monde n’est pas technophile mais à ce point-là…

    Est-ce un avis partagé par d’autres ?

  • Internaute

    Pourquoi l’utilisateur, ce client lambda qui nous fait vivre, a t-il peur ?

    Pourquoi chercher à lui simplifier la vie ?

    Dans une société qui fuit en avant dans la sacro-sainte technologie, les médias se sont emparés de l’informatique (et internet) comme du reste : sans rien y comprendre.

    En relayant partout des messages vantant les produits et services des annonceurs (directs ou indirects) qui les font vivre, les médias exercent une pression sur le grand public.

    Et ce grand public vit dans un monde d’apparence : on lui dit que TOUT LE MONDE utilise facebook, surfe sur tablette tactile, retouche ses photos en ligne…

    Sauf que l’utilisation, l’appréhension, la formation aux outils inhérents à ces tâches est passée sous silence.

    Du coup l’utilisateur a l’impression (c’est fait pour) d’être une vraie buse.

    L’utilisateur est dans un monde de plus en plus pressé et oppressant. S’il ne sait pas faire rapidement, le sentiment d’échec prévaut.

    Or internet et les applications sont des univers tout sauf normalisés : on passe d’un site avec navigation horizontale à un site avec des widgets verticaux, des effets Ajax au survol et des tooltips pour accompagner, ou au contraire aucune interactivité lorsqu’il passe sa souris sur un lien…

    Comment deviner ?

    Les gens sont peut-être cons parce qu’ils ont peur, tout simplement. Rassurez-les et ils vous le rendront au centuple.

  • k4nar

    Excellent article !

    J’ai vu dans le flot des commentaires passer quelque chose sur les recherches Google. En effet, c’est hallucinant…

    Par exemple, mon père est un ingénieur, il utilise des ordinateurs depuis les cartes perforées, fait des trucs de ouf sous de vieilles interfaces DOS, utilise R, des macros Excel dans tous les sens, etc. Bref, il a une utilisation scientifique de l’informatique.
    Et pourtant, dès qu’il a le moindre problème, il est incapable de faire une recherche Google. À *chaque fois* qu’il me demande de l’aide, c’est la même chose : je tape son problème dans Google, et la solution est dans les 5 premiers résultats. Pourtant, tout scientifique qu’il est, il est incapable de faire cette recherche.

    Par contre, ma mère elle, passe son temps sur Google et trouve plein de trucs dans son domaine, alors qu’elle n’a jamais touché à autre chose en informatique qu’un navigateur et Freecell.

  • dioscurde

    scuser, ce que je lis est vrai dans un sens, mais dans un autre sens, c’est aussi valable pour les concepteurs de site. un exemple tout con chez SFR, c’est une vrai misère pour trouver le lien de l’appli-web pour upload sur le FTP ! et des comme ca y’en a des dizaine!

    et pour la notion de peur elle est compréhensible quand tu vois que tu installes un soft qui te grille ton windows et le HDD par la même occasion, et bien oui ca fait peur :(

  • kontre

    @k4nar Hé, ho, pas de généralisations, hein ! Y’a des scientifiques qui savent très bien faire une recherche google ! ^^

    Je crois que ceux qui ont commencé l’informatique il y a très longtemps (tout est relatif) ont des handicaps aujoud’hui. Exemple, j’ai des collègues qui ne veulent pas coder en autre chose que du C ou C++ parce qu’ils veulent savoir exactement ce qui se passe dans leur machine (notez que c’est pas pour ça qu’ils codent bien, hein). Du coup certains doivent aussi refuser d’utiliser ce qu’ils ne comprennent pas à fond, alors que l’informatique aujourd’hui repose sur des couches d’abstraction qui s’empilent. On perd un peu en efficacité mais on gagne énormément en simplicité et en temps de dev.

  • foxmask

    Ma femme tape les noms de domaine sur le champ de recherche du site de google… l’url ça lui parle pas.

  • r4is3

    @Teocali y’a (à mon sens) rien de genant dans mon discours mais tu oublies que je ne suis pas dev! Je code vaguement des bouts de truc en fonction de ce dont j’ai besoin mais dans la vraie vie je suis babysitter sysadmin pardon! Et dans mon taff c’est le dev qui est l’utilisateur et envers lui je n’ai aucune pitié : le gars est censé avoir un minimum de culture informatique (puisque c’est son metier).
    Franchement le gars qui me sort “ton serveur est down j’ai une erreur 404″ alors qu’il dev du GWT, je lui propose d’aller se faire foutre. Mais je suis d’accord on n’a pas DU TOUT les mêmes problematiques et c’est probablement pour ca que je ne pourrais JAMAIS être developpeur. En plus je n’ai aucune patience avec les gens en général encore moins pour des choses qui me semblent evidentes: si je les ai apprises sans trop de difficulté d’autres peuvent le faire.

  • Teocali

    @r4is3

    Je suis tout a fait d’accord avec toi sur ce point, mais comme je l’ai dit, ce qui me gênait, c’est que tu semblais estimer que ta solution (pas de pitié pour ces ahuris d’utilisateurs) pouvait s’appliquer quelque soit le contexte et les dits utilisateurs. Personnellement, je suis dev, mais je suis comme toi : deja que travailler avec des ends user en nombre réduit mais avec un background non technique me gave (malgré le fait que comme ça reste du B2B, je peux exiger un minimum d’effort de leur part et aller leur gueuler dessus si malgré trois formations de 4 heures ils sont toujours pas capable de remplir un rapport de bug correct), j’ose même pas imaginer devoir développer pour le grand public.

  • Shagshag

    Un exemple de truc trop compliqué pour le péquin moyen:
    Je connais pas ce site, je suis tombé dessus par un lien sur twitter.
    Je trouve l’article très bon, les commentaires intéressants (je suis dev)

    Ok je m’abonne au flux RSS et bam on me propose 5 flux différents !! RSS Feed, Atom Feed, Feed, Comments Feed et re Comments Feed.
    WTF je voulais juste m’abonner, j’ai failli abandonner :(

  • Etienne

    @r4is3
    Dans ce cas (sysadmin et dev comme endusers) je suis d’accord avec toi: qu’ils aillent se faire foutre.

    (j’en suis pas à une contradiction près)

  • r4is3

    @Teocali ok. On est d’accord et j’ai du mal m’exprimer a un moment parce que je ne propose pas d’envoyer les utilisateurs finaux se faire voir de prime abord. J’ai juste l’infime espoir que ces utilisateurs se mettent a apprehender leurs outils avec intelligence (c’est dit sans pretention) parceque pour le coup on gagnerait certainement en fonctionnalité. Enfin on a tous les memes problemes par contre pas les mêmes imperatifs donc on ne les regles pas de la même maniere.

  • Teocali

    @r4is3

    Ah mais je suis tout a fait contre le fait de les envoyer se faire voir. C’est juste que dans certain cas, tu peux te permettre de leur demander de faire un effort cerebral, mais dans d’autres, tu dois au contraire TOUT faire pour qu’ils évitent de se servir de leur cervelle, sinon ils se barrent et tu manges pas. C’est malheureusement la triste réalité.

  • r4is3

    @Teocali Bien sur mais en fait je suis vraiment trés eloigné de cette realité, j’ai un boulot de planqué : je suis pas à mon compte xD

  • kontre

    @Shagshag
    Le flux RSS correct est en bas de la colonne de droite : http://sametmax.com/feed/

    Tu as aussi un flux pour les commentaires de chaque article séparément, dont l’adresse se trouve après les commentaires.

    Après, je ne sais pas d’où viennent les autres doublons…

  • Shagshag

    Oui je l’ai vu après mais quand on est en bas des commentaires on ne voit pas le bas de la colonne de droite. Juste “Flux RSS des commentaires”
    Quand on est en haut de page non plus, non plus en haut des commentaires.

    Enfin faut chercher quoi et moi ça me fatigue :p .

  • Mantis

    Et oui au début on doute on ne veut pas y croire.
    On pense que tous les utilisateurs pourront faire des efforts pour apprendre comme nous on le fait depuis des années.

    Mais non l’utilisateur est vraiment con. Et même si je suis le con de quelqu’un je n’ai jamais caché ma haine contre l’utilisateur surtout depuis que je bosse là où je bosse.

    Vous allez me dire pourquoi ? Voici ma petite explication qui si vous ne l’avez pas encore vécu vous allé avoir envie de tuer des C** euh utilisateurs :

    Là où je taff, les gestionnaires ne veulent aucune vérification des données sur l’intranet car celà fait perdre du temps… on en met un minimum mais je reste persuadé que 70 à 80 % des formulaires n’ont aucune vérification javacript et même PHP. Alors oui gros souci de sécurité mais ce n’est pas le pire oh non car la conséquence de cette connerie est surtout une base de données pourries par des mauvaises valeurs enregistrées par ces mêmes gestionnaires qui ne veulent pas de ces vérifications. Et qui doit corrigé les problème de BdD ??? Le dév bien sur. Sans compter les demande d’annulation de paie par erreur alors qu’il y a 3 messages de confirmation et qui doit corrigé dans la BdD ?

    Alors moi quand je suis arrivé… leurs formulaires sans vérifications c’est pas avec moi qu’ils vont en avoir. Je préfère les faire chier à lire que de multiplier mon temps de travail inutile à corrigé leur connerie.

  • DjF

    Je crois que tout est dit !!!
    Beaucoup de choses sont comme cela, aujourd’hui par exemple on ne nous vend pas une voiture, non on nous vend quelque chose avec un lecteur MP3, la clim et un GPS, qu’il y ais un moteur dedans et qu’il consomme on n’en parle pas. Le temps on on vendait une auto parce qu’elle avait un “double arbre à came en tête” est totalement révolu, le travail des ingénieurs, mécaniciens et ergonomes de tout poil est totalement passé à la trappe, ils n’hésitent pas, pour un programme c’est pareil voir pire car totalement immatériel. La peur oui et aussi un total désintérêt pour “la chose”, la belle programmation, l’ergonomie de pointe, tous le monde s’en moque, on veux du simple, du rapide et surtout que ça prenne pas trop la tête vu que de toute façon on n’aime pas ça, alors lire les messages OULA,LA oui ça fait mal à la tête et pour pas grand chose en plus. Très bon article qui rappelle que malgré tous les blogs des passionnés du développement, de l’ergonomie ou du CSS qui tue, au final tout cela n’a aucun intérêt pour le reste du monde, juste une chose, il faut juste que ça marche…

  • Teocali

    @Mantis
    A noter que “supprimer les vérifications des formulaires”, c’est partir du principe que l’utilisateur sait ce qu’il fait, donc qu’il n’est pas con… coller des vérifications partout c’est donc aller dans le sens du discours
    En fait, ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que l’utilisateur est con ET feignant. Il faut donc trouver le juste milieu entre une application (je parle au sens large. Ca inclus les site web) “user safe” et qui ne charge pas trop les neurones de l’utilisateur. Jamais facile, et ce juste milieu dépend souvent du contexte…

  • rubano

    Bonjour messieurs,

    Car il me semble n’y avoir que des messieurs d’après ce que j’ai lu. Car oui, je lis!!!

    Pour votre information personnelle, les gens ne lisent que ce qui les intéressent et cela n’est malheureusement pas nouveau.

    Je ne suis pas une professionnelle de l’informatique, mais j’utilise cet outil tous les jours pour mon travail et dans ma vie personnelle : j’envoie des mails (qui ne sont jamais lus jusqu’au bout ou pas bien compris même lorsque l’important est écrit en police plus importante rouge gras et souligné) et des courriers papiers (idem).

    Il n’y a aucune réponse satisfaisante pour satisfaire tout le monde et il y aura toujours des utilisateurs qui ne liront pas et trouveront plus simple de vous appeler au secours car “ça marche pas”!!!

    Vous pourrez toujours répondre que pour qu’un ordinateur marche il faudrait encore qu’il ait des jambes !-) comme les petits bateaux!!!

    Courage

  • EvilKen

    Ayant été moderateur pendant 3 ans sur DpStream.net, vous n’imaginez meme pas a quel point cet article m’a parlé :D

    Je vais partager ce dernier avec mes anciens “collegues”, je pense qu’ils l’apprecieront ^^

    En tout cas merci, très bon article ;)

  • Sam Post author

    J’imagine oui. A chaque fois que je vais sur dpstream, je rigole en voyant l’énorme encart sur la page d’accueil ^^ Et parfois, je fais l’erreur de descendre dans les commentaires sous les vidéos, je lis 2/3 posts, je réalise que je suis en train d’attraper une tumeur au cerveau, et je fuis.