La méthode DESC : une technique très efficace pour exprimer un désaccord

La méthode DESC : une technique très efficace pour exprimer un désaccord

Si vous vous trouvez un jour en désaccord avec quelqu’un au travail ou si vous devez confronter un employé à propos de son erreur, la méthode DESC est sûrement votre meilleur atout. Cet outil de médiation a été conçu spécifiquement pour ce type de scénarios et peut aider à transformer des situations difficiles en résultats positifs. En utilisant cet outil efficace, il vous sera possible de résoudre les conflits et de formuler des critiques constructives sans provoquer de nouvelles tensions.

Fournir un retour d’information persuasif et constructif par le biais du DESC

Le DESC de Bower fournit au manager un mécanisme efficace pour lutter contre les erreurs commises par les employés. L’objectif est de garantir que des erreurs similaires seront évitées à l’avenir.

La puissance de cette stratégie repose sur la détermination du manager, la responsabilité de ses interlocuteurs dans l’exécution des résolutions et leur volonté collective de résoudre les problèmes.

Méthode DESC en 4 étapes

En période de conflit ou d’agitation, les managers doivent agir rapidement pour éviter que la situation ne se détériore. Le retour d’information est une ressource inestimable dans de tels cas – un outil puissant à leur disposition lorsqu’ils sont confrontés à la discorde.

Décrire et développez les possibles conséquences

  • Décrire le conflit de la manière la plus neutre possible en utilisant le pronom « Je ». « Je constate que je n’ai pas envoyé le dossier Y à Bertrand à 15 heures, comme nous l’avions convenu. »
  • Mettez en évidence les problématiques ou les conséquences potentielles du conflit pour en souligner l’importance.

S’exprimer sur la situation

  • Utiliser le « je » pour s’exprimer de manière authentique et positive est la meilleure façon d’avancer : « Je suis déçu, malheureux, frustré… ». Cela permet de communiquer plus librement.

En utilisant le « je », vous communiquez vos mots et vos émotions d’une manière plus responsable : « Je m’énerve quand tu ne réponds pas au téléphone ». En revanche, l’utilisation du « tu » peut donner l’impression d’une accusation. Votre collègue se sentira probablement attaqué personnellement avec cette approche : « Tu m’agaces quand tu ne réponds pas au téléphone. »

Énoncez les situations possible au conflit

Cette étape varie selon que le manager communique avec un pair ou s’adresse à une personne de rang supérieur dans la hierarchie.

Avec un pair

  • Engagez votre interlocuteur et demandez des solutions concrètes : « Quelles mesures vas-tu prendre pour… ». Lorsque les suggestions viennent d’eux, ils sont plus susceptibles d’utiliser ces stratégies dans la pratique par la suite.
  • Examinez attentivement toutes les solutions potentielles.
  • Plutôt que de donner des conseils directs, pourquoi ne pas s’enquérir de l’aide dont votre interlocuteur a besoin ? Demandez-lui « Comment puis-je vous aider ? » pour lui offrir un coup de main de manière efficace et respectueuse.
  • Joignez vos forces pour identifier et exécuter la meilleure solution pour le problème en question.
  • Articulez un plan d’action et fixez des points de contrôle pour les progrès réalisés.

Avec un supérieur hiérarchique

  • Proposer différentes solutions concrètes pour régler le conflit
  • Demandez à analyser les solutions potentielles :  » Quelle(s) option(s) vous semble(nt) la(les) plus adaptée(s) ? « 
  • « Pour résoudre ce problème, quelle stratégie préféreriez-vous que nous adoptions ? »

Terminer de manière positive

  • Reconfirmons et assurons-nous que nous sommes tous deux sur la même longueur d’onde : « Alors c’est réglé… vous ferez ceci, tandis que je m’occuperai de cela… »
  • Soulignez les avantages de cette modification pour toutes les personnes concernées : vous, votre interlocuteur, et même l’équipe. « En effectuant ce changement, nous récolterons… »
  • Une fois que vous avez reçu l’affirmative, inspirez la foi qu’ils réussiront dans leurs entreprises.
  • Fixons une date pour notre réunion de suivi et planifions la conclusion de ce dossier. Que pensez-vous de « Je propose de vous rencontrer le… » pour revoir et valider nos décisions ?
sam artois

A propos de l'auteur

Samuel Artois est un développeur Python passionné d'automatisation et de marketing. Depuis plusieurs années, il a développé une expertise solide dans ces domaines et a su mettre ses compétences en pratique sur de nombreux projets.

Laisser un commentaire