Quelle différence entre bilan financier et bilan fonctionnel ?

Quelle différence entre bilan financier et bilan fonctionnel ?

Lorsqu’il s’agit de l’analyse financière d’une entreprise, deux instruments essentiels permettent d’évaluer sa santé financière : le bilan financier et le bilan fonctionnel. Cependant, il peut être difficile de distinguer ces deux outils de gestion dont les objectifs et les méthodes diffèrent. Dans cet article, nous explorerons en détails les différences entre le bilan financier et le bilan fonctionnel, leurs utilités respectives ainsi que leur mise en application concrète.

Bilan financier : une photographie instantanée de la situation financière

Le bilan financier est un document comptable qui présente la situation financière d’une entreprise à un moment précis, généralement à la clôture d’un exercice fiscal. Il regroupe l’ensemble des actifs (biens et droits) et passifs (dettes et obligations) de l’entreprise, classés selon leur nature économique et leur degré de liquidité.

Structure du bilan financier

Le bilan financier se répartit en deux parties principales :

  • L’actif, qui représente tout ce que possède l’entreprise :
    • Actifs immobilisés : biens durables (terrains, bâtiments, machines, brevets, etc.)
    • Actifs circulants : éléments rapidement convertibles en liquidités (stocks, créances clients, placements à court terme, etc.)
  • Le passif, qui énumère les ressources utilisées pour financer l’entreprise :
    • Capitaux propres : apports des actionnaires et résultats cumulés
    • Dettes financières : emprunts à long et moyen terme
    • Autres dettes : fournisseurs, salaires, impôts, etc.
Découvrir aussi  Les 10 meilleures raisons de se lancer dans l'entrepreneuriat

Dans un bilan financier, le total de l’actif doit toujours être égal au total du passif. Cette équivalence garantit la cohérence comptable entre les emplois et les ressources mobilisées par l’entreprise pour mener ses activités.

Objectifs du bilan financier

Le bilan financier vise à :

  • Etablir une communication financière transparente auprès des actionnaires, des banques et des partenaires extérieurs
  • Quantifier le patrimoine de l’entreprise et apprécier sa solide structure financière
  • Permettre aux dirigeants d’identifier les forces et les faiblesses de leur gestion et de prendre des décisions éclairées

Bilan fonctionnel : mettre en perspective l’équilibre global de l’entreprise

Tandis que le bilan financier s’appuie sur des données statiques et ponctuelles, le bilan fonctionnel offre une vision plus dynamique et synthétique de la situation financière de l’entreprise. L’objectif principal du bilan fonctionnel est d’étudier l’équilibre entre les ressources stables (à long terme) et les emplois durables, afin de mesurer la capacité de l’entreprise à faire face à ses engagements et à maintenir ses activités opérationnelles.

La réorganisation des postes

Pour établir un bilan fonctionnel, il convient de reclasser les éléments du bilan financier selon qu’ils sont liés aux financements permanents (capitaux propres, dettes à plus d’un an), aux emplois stables (actifs immobilisés) ou liés au cycle d’exploitation (stocks et créances clients).

L’analyse des soldes intermédiaires de gestion

Cette nouvelle présentation permet de calculer plusieurs indicateurs clés tels que :

  • Le fonds de roulement, qui représente l’excédent des ressources stables sur les emplois durables
  • Le besoin en fonds de roulement, qui mesure le montant des financements nécessaires pour couvrir le cycle d’exploitation
  • La trésorerie nette, qui résulte de la différence entre le fonds de roulement et le besoin en fonds de roulement
Découvrir aussi  Chemin critique d'un projet : définitions

Différences principales entre bilan financier et bilan fonctionnel

Bien que ces deux types de bilans partagent une origine commune et se complètent mutuellement, ils présentent des différences notables dans leurs approches :

  • Finalités : le bilan financier a une portée principalement informative et réglementaire, tandis que le bilan fonctionnel vise à évaluer l’équilibre global de l’entreprise et à détecter les risques potentiels liés à son financement et ses activités.
  • Structure : contrairement au bilan financier qui se contente de lister les actifs et passifs de l’entreprise en suivant une classification économique, le bilan fonctionnel reclassifie ces postes selon leur rôle opérationnel (exploitation, investissement, financement).
  • Méthode d’analyse : le bilan fonctionnel met l’accent sur les soldes intermédiaires de gestion et leurs implications pour la pérennité de l’entreprise, tandis que le bilan financier sert de base pour calculer divers ratios financiers (endettement, solvabilité, liquidité, etc.).

En somme, si le bilan financier offre une vision objective et rigoureuse du patrimoine de l’entreprise, le bilan fonctionnel permet quant à lui d’aller plus loin dans l’exploration des mécanismes internes qui assurent la continuité de son exploitation. La maîtrise de ces deux outils de gestion s’avère donc essentielle pour analyser de manière nuancée et globale la situation financière d’une entreprise.

post
John Loerse

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire