Rooter son lecteur MP3 avec rockbox 12


J’ai acheté un Sansa Clip car je cherchais un lecteur mp3 cheap, léger, avec pas mal de batterie et solide, ayant, comme Max, laissé tombé les smartphones.

Globalement j’en étais content : le joujou n’a pas besoin d’un imachin pour tourner, c’est reconnu comme clé USB. Ça lit les formats audio exotiques, ça ne pèse rien et il est déjà tombé 50 fois par terre sans broncher. Je n’ai par ailleurs toujours pas eu à le recharger.

Seulement un matin, en plein footing, monsieurs s’est mis à rebooter à chaque fois qu’il lisait une chanson de Katy Perry. Certains argueront qu’il a bon goût, mais personnellement j’aime l’avoir pour les pointes de vitesse moyennes, Dragon Force étant utilisé pour les sprints.

Bref, soft reset, hard reset, formatage de la mémoire, utilisation de SD, rien n’y fait.

Alors je me souviens de RockBox, un OS libre pour lecteur mp3. Je me dis que pour le prix, je risque pas grand chose à le flasher, une vraie brique coûterait plus cher.

Je télécharge l’installeur automatique (qui existe sous Win/Mac/Linux \o/), je branche le bousin en USB, et je root le lecteur en un clic.

Ah ! Je m’attendais à ce que ça foire moi… A devoir chercher un peu… Je sais pas, quelque chose !

Mais non, ça marche, c’est tout.

J’ai maintenant un dual boot avec l’ancien OS et Rockbox (qui se lance par défaut). Mon lecteur ne reboot plus pour rien, toutes les features d’origine sont prises en charge, avec en prime la lecture du son des vidéos (je podcast donc maintenant TED) et un son que je peux monter beaucoup plus fort.

Merveilleux.

Rien à redire.

Rien à ajouter.

12 thoughts on “Rooter son lecteur MP3 avec rockbox

Leave a comment

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.