Quel hébergement Web pour les projets Python ? 26


Un lecteur m’a demandé il y a quelques temps quel hébergement choisir pour son projet Django, en ces termes poétiques:

Chez moi, je teste un peu les frameworks web python django et pyramid. Seulement une question demeure à laquelle je ne trouve pas de réponse probante : OK j’ai fait mon super site en python OK il demoule sur mon pc perso Mais maintenant, quel hébergeur utiliser ?

D’abord, je vous invite à consulter les listes des hébergeurs gratuits et payants sur le wiki officiel de Python.

Parmi les hosts gratuits, j’ai essayé et approuvé PythonAnywhere qui est parfait pour un petit projet. Il gère très bien WSGI donc on peut facilement y plugger Django, Bottle, ou Flask. Et pas besoin de savoir comment configurer un serveur, il y a juste quelques réglages et roulez jeunesse.

De réputation, il y a aussi AlwaysData en hosting gratuit. Certes je ne l’ai pas essayé, mais il est sponsor de pas mal d’événements Python et rien que pour ça, ça me donne envie de le soutenir. Par contre avec 10 Mo de disque, vous avez intérêt à pas viser trop gros.

Dans la liste des hébergeurs gratuits, il n’est pas fait mention de Google App Engine. Pourtant l’offre de base est bien gratuite, même si si ça devient payant assez vite. Il faut aussi savoir que ce n’est pas une installation Python standard, et qu’il n’y a pas de base de données autre que l’API Big Data de Google. Bref, c’est assez particulier.

Néanmoins, une fois que votre projet dépote, un hébergeur gratuit ne suffit plus. Dans un premier temps, vous pouvez vous lancer dans un hébergeur pas cher, mais sur un serveur dédié. Ca demande un peu de sysadmin, mais vous êtes plus libres.

Online.net et sa fameuse offre Dedibox est probablement un des meilleurs rapport qualité / prix puisque vous aurez un serveur dédié pour 9 euros / mois. C’est quand même pas la mer à boire de débourser 10 balles, et on est tranquille. Ce n’est pas un hasard, c’est une filiale d’Iliad qui n’est autre que la maison mère de Free. C’est une super opportunité pour se faire la main, car on s’en branle un peu de tuer un serveur à 10 euros, donc on peut s’amuser avec, apprendre à config redis, optimiser PosGres, faire un proxy VPN ou un spam bot via Tor. Très chouette.

Alternativement, vous pouvez faire confiance au français Gandi. C’est un poil plus cher, mais leur service est excellent, et c’est une boîte qui a une très belle éthique. Vous aurez alors un serveur dédié, mais virtualisé, donc vous pourrez augmenter la puissance a posteriori alors qu’avec la dédiboule, vous êtes bon pour migrer tout le serveur.

Après, il faut carrément taper dans les services près des back bones si on veut monter dans les tours. En ce moment, on aime pas mal Leaseweb. Là on aligne deux zéros mensuels par serveurs sur la facture, mais c’est déjà des jolis bébés.

Pour finir, vous voudrez peut-être passer en mode Cloud, et dans ce cas Rackspace et WebFaction ont une très bonne réputation, particulièrement en terme de support. Leur facture est par contre salée, mais le nuage, c’est toujours cher au kilo.

Si vous êtes du genre à aimer les trucs fashions et bien intégré, Heroku et Gondor ont des solutions spécialisées autour de Python. Tout ce qui est déploiement se fait apparemment les doigts dans le pif si vous êtes du genre à pas aimer le sysadmin, avec intégration du versioning et des migrations. Bref, le truc hype de la vibes du flex. Enfin c’est ce qu’on dit, car on a pas testé. On aime avoir le contrôle sur nos machines.

Enfin, mention spéciale à Cinfu qui propose des serveurs payables en Bitcoin. Toujours utile pour créer un site de phishing. Ils interdisent les nœuds Tor par contre.

26 thoughts on “Quel hébergement Web pour les projets Python ?

  • mart-e

    Je n’ai testé aucun des deux mais en quoi PythonAnywher permet plus de contrôle que Heroku ? Ce n’est pas un peu toujours le même problème où tant qu l’on a une vraie console où l’on installe ce qu’on veut, on a pas le contrôle de sa machine ?

    PS: au passage, j’arrive souvent sur l’interface mobile du site depuis mon Firefox, j’imagine que WPtouch bug un rien

  • Sam Post author

    En rien, Python anywhere est juste gratos. Je le met en avant pour ceux qui veut un hébergement gratuit, simple et sans prise de tête pour une petit projet. Heroku est beaucoup trop compliqué pour l’utilisateur qui danse la lambada.

  • foxmask

    Ce billet tombe pile poil dans mes préoccupations du moment OVH ne daignant pas me répondre alors que je suis chez eux depuis près de 10ans… Changer d’air ne fera le plus grand bien :p

    Merci pour ke retour d’xp de chacun
    (desole pour les fôtes de frappe l’xt9 de mon smartphone fait des siennes dans la salle d’attente)

  • cyp

    Pour ce qui est du dédié je resterai chez OVH justement.
    Du moins comparé à Online (qui n’est plus rattaché à Illiad il me semble) car j’ai toujours eu une expérience difficile avec eu. Support difficilement joignable, réponse sur les tickets en copier/coller… ça n’a pas non plus été toujours parfait chez OVH mais moins mauvais tout de même et plus rigoureux (c’est peut être pas de bol mais chez Online je suis souvent tombé sur des type apathique qui n’avait l’air d’avoir strictement rien à foutre de leur job).
    Puis l’offre a 10€ est mieux doté chez OVH http://www.kimsufi.com/fr/index.xml .

  • Sam Post author

    Merci du retour cyp. C’est vrai que le sav online.net est pas terrible, après j’ai entendu le même d’OVH. A tester donc. Dans tous les cas, ça reste du petit hébergement, faut pas demander des miracles, il vont pas mettre un ingé pour un client à 10 euros en support.

  • anucunnilinguiste

    Il est en fait un peu là le problème de Python et le web : soit il faut un serveur aux U.S et bonjour les performances pour des clients européens soit il faut être administrateur système en plus d’être développeur sur un dédié et on comprend rapidement pourquoi php est encore très présent, donc on a encore du boulot de ce côté à mon avis. Attention néanmoins lorsq’on est dev on est pas forcément admin et si c’est rassurant d’utiliser des frameworks qui vous gère l’aspect sécurité de l’application, en revanche la sécurité du serveur c’est un autre métier.

  • anucunnilinguiste

    Bon je vous le dis tout de suite :

    – le hosting version illiad est bridé de chez bridé sur des protocoles,
    – digicube, quand ils ont une panne électrique t’es même pas prévenu, serveurs de faibles peformances,
    – OVH, de l’hébergement à la polonaise, façon ALDI, censure, effacement de données, reset du serveur sans l’avis du client…

  • cyp

    @sam
    Malheureusement les problème de support je les ai aussi rencontré en offre pro à 150€ mois (de fait, sysadmin c’est mon boulot depuis 5 ans dans une grosse agence web avec beaucoup de client choisissant leur propre hébergeur….).
    Après c’est certains ça reste des offres discount, pour commencer a avoir un vrai service avec infogérance et tout le bazar la fourchette (très) basse c’est plus du 300/400€ mois mais ça n’empêche pas d’être carré au moins au niveau technique (changer un HD défectueux, mettre des KVM a dispo dans des délais raisonnables…).

    @anucunnilinguiste
    Vrai pour OVH, ils ne plaisantent pas sur les conditions d’utilisation et sont un peux expéditif sur le traitement des défaut.
    Et quand une mauvaise utilisation est détectée sur un dédié (ddos, spam, broadcast….) il ne font pas dans la dentelle c’est coupure avec mode rescue.
    Quand on se débrouille en admin ce n’est généralement pas catastrophique, par contre c’est pas très sympa pour l’utilisateur moins avertis qui se contentait de gérer des config basique via un webmin ou autre et qui a de forte chance de se casser après s’être engueulé avec le support et ne pas avoir récupéré ses données.

  • Max

    Petit retour d’expérience.

    Online a un support très basique, comptez en moyenne 1 à 2 semaines pour concretiser un achat de serveur + config RAID0 par exemple mais les tarifs sont très bons et puis on peut faire du 150 / 200 Mbps unmetered.

    OVH c’est une de mes pires expérience en France mais c’était il y a 4 ans à l’epoque des 100 Mbps unmetered, pour répondre à l’offre de Dedibox, une belle arnaque car bridage à 3Mbps quelques jours après avoir poussé un serveur à quelques dizaines de MBps, depuis ce jour je ne veux plus aller chez eux. D’ailleurs actuellement ils brident encore leur BP mais l’affichent clairement dans leur CGV ce qu’ils auraient du faire dès le départ.

    Pour de la qualité faut aller aux USA ou Pays-bas / Allemagne (Leaseweb par exemple qui a hébergé une partie de Megaupload mais pas encore asser testé sur des gros débits) .
    Aux USA, week-end ou pas, ils répondent, sont à l’écoute, il y a un vrai service mais c’est pas le même prix (compter 300 $ un serveur pour l’equivalent à 70Euros en France).

    Il faut jongler avec tout ça et si on en a les moyens ne pas mettre ses oeufs dans le même panier. Dans l’ensemble je déconseillerais la France pour le site lui même (pas un CDN cheap).

    D’ailleurs je ferai peut-être un comparatif des hébergeurs testés avec chiffres à la clef.

    En tout cas fuyez les resselers, ce sont des boites qui sous-louent des baies et vous les revendent souvent avec des offres aléchantes, j’ai eu que des mauvaises expériences, serveur coupé pendant 48 heures sans raison par ex. Et lorsqu’il y a un problème ils se dédouanent en rejettant la faute sur le data center.

    Joyeux noël et à poil les putes.

  • Arnaud

    Pour un site à faible trafic, Alwaysdata est top !

    Nous y sommes depuis bientôt un an, très peu de problèmes à signaler et lorsqu’il y en a, le support est très réactif !
    Pour 9€ mensuel, nous avons un petit serveur virtualisé (10GB de disque, 128MB de RAM et 100GB de trafic), où l’on peut facilement installer les applications Django de son choix et les modules Apache (testé avec Pagespeed de Google). Là encore le support et le forum sont réactifs.

    J’avais testé Heroku aussi, où j’ai réussi à faire tourner relativement simplement notre app Django mais où j’ai rencontré quelques problèmes avec notre gestion des statiques (via l’app Django static (https://github.com/peterbe/django-static)) et l’obligation d’avoir un CDN (Amazon S3 par exemple) à cause de leur système de fichiers éphémère.

    Jamais testé concrètement Google App Engine qui semble aussi être une bonne solution mais qui demande de revoir quelques points dans la structure de son projet..

  • Recher

    Merci beaucoup pour ces infos.

    Je cherchais, moi aussi, comment héberger des petites bidouilleries gratuitement. Je comptais partir sur Heroku, car je ne connaissais rien d’autre. Mais PythonAnywhere est tout à fait bien pour ce dont j’ai besoin.

    Pour le tester, et pour vous faire un cadeau de Noël, j’ai concocté un générateur d’expression débiles, dans le style “Ça caleçonne du papillon de lumière myxomateux sur l’air du Gangnam Style.
    http://recher.pythonanywhere.com/expressionotron

    (Et ça tombe bien, il semblerait qu’il y ait un réel besoin pour ce genre d’expression, puisque j’en ai vu une dans l’article qui vient juste après celui-là)

  • Sam Post author

    C’est génial ce truc !

    Ça destructure du diplodocus en 3D filaire aux impulsions électro-magnétiques !!

    Ça transplane du tyrannosaure version shareware avec emphase

    Faut que tu fasses un twitter bot: “une phrase à la con par jour !”

  • Recher

    Bon, là, présentement, je sais pas faire des twitter bot. Mais je m’attelle à la tache après mon overdose de dinde à la bûche fourrée aux huîtres, et j’annoncerais le compte à follower ici-même.

    (Ça va déréglementer de la prostate para-gauchiste dans un Sofitel)

  • Soli

    Dans le gratuit, il y a aussi Amazon EC2 qui offre pendant un an une micro-instance et pas mal d’autres services… [j’en suis très content, je peux faire du python 3 avec plus de contrôle que la plupart des offres gratuites]
    Il y a aussi leur offre payante bien sûr…

  • Recher

    Coucou me revoilà.

    Ca y est, j’ai fait le twitter bot !

    Je vous invite donc à suivre le compte : https://twitter.com/expressionotron

    Une expression à la con, tous les jours, à 16:64 (heure française).

    Merci à pythonanywhere d’avoir pré-installé le module twitter sur leur serveurs.

    Et merci à lui : http://wilsonericn.wordpress.com/2011/08/22/tweeting-in-python-the-easy-way/ d’avoir expliqué simplement et rapidement comment le faire fonctionner.

    C’était très rigolo de découvrir tout ça. Et ça m’amènera peut être d’autres idées de trucs débiles.

    A demain !

    (Sur ce, je vous laisse avec la gastro d’entre-deux-fêtes. Je viens de terminer la mienne.)

  • foxmask

    attachieune : je déterre le sujet : j’ai mis mon projet sur une rasberrypi :P j’allais me prendre un truc chez OVH qui m’a tej ma commande faite via petpâle. Tant pis j’ai fait des econocrocs :P et ca marche super bien tant que ya pas “la femme de menache” qui fait sauter les plombs et reboot la rpi branchée au Q de la fbx :D

Leave a comment

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.