Où trouver un Job ou une mission Python / Django ? 22


Je vois ici et là encore des gens qui se posent la question, et ça m’étonne, car il y a pénurie de devs, donc du besoin partout.

Les annonces françaises

Si vous cherchez en France, il y a de bonnes annonces sur des sites spécialisés comme lesjeudis,trovit, l’afpy et human coders, et nous agrégeons les 4 sur le multiboards. Dans ceux qu’on agrège pas, il y a alsacreations, indeed, jobintree, keljob, monster, option carriere, wanajob et bien entendu Google… Ne perdez pas de temps sur les sites officiels type Apec, Anpe, Pôle emploi, etc. C’est beaucoup de temps pour un très mauvais retour.

(Et c’est là que je me dis que faire un méta moteur de recherche pour des annonces uniquement sur Python, ça pourrait être trop cool)

Si vous êtes freelance, vous devriez quand même utiliser ces sites car les offres y sont pèles mêle, et il y a des missions dans le lot. De plus, si vous voyez écrit quelque chose dans une annonce, ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas proposer autre chose. Offrez vos talents en tant que freelance à quelqu’un qui cherche à embaucher en CDD, et même parfois en CDI, peut parfaitement marcher. Ca ne coûte rien, et au pire les gens ont votre CV et vous avez leurs contacts, et rien que pour ça, ça vaut la peine.

Parfois les sites ne proposent pas les contacts. Soyez créatifs: vous êtes informaticien, utilisez les outils informatiques à votre disposition pour retrouver la société à travers une annonce sur un site concurrent, un dossier de presse qui parle du projet sur lequel on embauche, la localisation géographique, le nombre d’employés, les technos utilisées, le nom du contact… On augmente drastiquement ses chances quand on contacte les gens en direct, pas à travers un site, donc n’hésitez pas à passer quelques heures pour trouver la source d’une annonce. Dans le cas où il y a trop peu d’infos pour lancer une recherche, laissez tomber. Un employer qui met 3 lignes dans sont annonce hors de Twitter, ça sent le job pourri.

Les annonces anglaises

Les meilleurs jobs (les projets les plus cools et les mieux payés), impliquent presque tous un environnement de travail anglophone. Si vous ne parlez pas anglais, commencez dès maintenant à chercher des cours, c’est un investissement sur votre vie à très haut rendement.

Attention, ça ne veut pas dire que vous aurez à aller travailler à l’étranger. Il y a des boîtes qui communiquent en anglais basées en France, et d’autres qui acceptent le télétravail. J’ai déjà travaillé pour Paris depuis Madrid, Baltimore depuis Bangkok, New York depuis Bamako, etc.

On trouve des annonces sympa sur:

Et pour Django uniquement:

Hors annonces

Certains sites non destinés à l’emploi sont excellents pour ça malgré tout. Passez du temps sur les forum spécialisés de votre métier, par exemple django-fr. Enregistrez-vous comme expert sur les listings spécialisés comme django gigs et la map officielle des dev Django. Inscrivez-vous aux mailling lists. Si vous avez un compte sur Stackoverflow, mettez votre email dedans et spécifiez que vous cherchez du travail.

Faites une veille informationnelles régulière: les blogs et les journaux publient souvent des annonces. Il n’y a pas une semaine sans que cette recherche sur Twitter ne contienne une offre de travail Python. Nous même on retweet des offres régulièrement. Oui, ça prend du temps, la veille informationnelle. Ça me prend environ une heure par jour, depuis 15 ans. Ça fait parti du job. Comment vous croyez qu’on obtient la connaissance pour écrire ces articles ?

Enfin il faut mettre le nez dehors. Allez dans les lieux où il y à d’autres geek: espaces de co-working, hacker spaces, fab labs, etc. Mais aussi aux événements réguliers: afpyros, open coffee, hack-a-thon, pycon, pyconfr, django cong, django breizh… Il y a souvent quelqu’un qui cherche un dev, ou connaît quelqu’un qui cherche un dev.

Quelques petits conseils pour maximiser vos chances

Je vous dis ça car j’ai été apprenti, employé, freelance, et chef d’entreprise, donc j’ai eu pas mal de points de vue sur la question.

  • Designer votre CV avec un logiciel de dessin, pas un traitement de texte: un beau CV ne pallie pas sa pauvreté, mais c’est comme mettre un joli cadre sur un tableau, ça donne envie de l’accrocher.
  • Ne parlez pas aux ressources humaines si vous le pouvez. Essayez à tout prix (quitte à vous faire passer pour l’employer des postes), d’obtenir le contact d’un mec de l’équipe technique ou du patron. Les RH ne pigent rien à la technique et pourront vous rembarrer pour tout un tas de mauvaises raisons. A l’inverse, on a jamais vu les RH dire non à un CV apporté par un patron où l’équipe technique.
  • Mentez. Ce n’est pas une blague. L’entreprise ment. Tout le temps. Elle ne va pas vous parler de ce qui ne va pas, du projet merdique que vous allez devoir reprendre, du collègue insupportable qui sera là, etc. L’entreprise fait comme vous, elle se montre sous son meilleur jour. Vous voulez un bon job ? Mentez. La boîte ne prendra pas de risque pour vous, vous devez lui forcer la main si vous n’avez pas l’expérience, car elle essaye toujours de la jouer safe et d’embaucher un profile improbable alors que vous pourriez très bien faire l’affaire.
  • Demandez. On obtient rien si on ne demande pas. On est parfois ridicule, mais c’est une question d’habitude. L’humiliation, c’est le prix à payer si vous tentez des choses que les autres ne font pas, et donc qui ont de grandes chances de foirer. Rappel de Cocteau: “Le tact dans l’audace c’est de savoir jusqu’où on peut aller trop loin”

Peut-être qu’il faudrait que je fasse un article complet sur réussir son entretien et son CV un de ces quatres.

22 thoughts on “Où trouver un Job ou une mission Python / Django ?

  • Sam Post author

    Oui et c’est parfaitement chiant.

    Un CV où i y a que du texte, c’est un CV comme les autres.

    L’important dans la phrase, ce n’est pas “logiciel de dessin”, c’est “designer”.

    Latex est super pour faire des trucs propre. Mais la propreté n’est pas l’objectif ici.

    Ici, l’idée est que le mec regarde ton CV et face “Wow”, sans avoir lu le contenu.

  • foxmask

    heu un CV “designé” ca doit le faire pour des boulots de … designer, non ? parce que pour des jobs “sérieux” celui qui reçoit le CV doit se dire “mais il se croit au cirque pinder celui là?”. je cherche où mettre le curseur fun/sérieux en fait.

  • fylb

    Mhh, ouaip, je fais du python/django, du HTML, des CSS, mais alors, je suis pas du tout, mais pas du tout, un designer. Les jolis dessins et moi, ça fait 2. Bref, je suis à peu près d’accord sur les autres points, mais sur le CV, je me borne à faire un google doc qui a la gentillesse d’être toujours à jour et assez bien mis en forme…

  • Sam Post author

    @foxmask: a la sorti de mon DUT (expérience zero, crédibilité idem), j’avais négocié un salaire de 30 000 euros annuel et un télétravail depuis l’espagne. A l’embauche, la première chose que le mec m’a dit c’est qu’il avait tilté sur mon CV. Designer son CV, ça veut pas dire faire un truc buzzy buzz: il y a un style différent pour chaque métier. Un designer mettra de la couleur, nous non, on vise plutôt philipe stark comme design.

    @fylb: embauche un designer. Dépense 500 euros dans ton CV plutôt que dans un iphone 5.

  • Sam Post author

    Tout le principe c’est d’avoir un CV qui ne ressemble pas aux autres…

  • Stéphane

    Un CV en Latex peut être joli : il faut simplement mettre un thème. Évidemment si le monde utilise le même thème Latex (moderncv pour ma part)…

  • Sam Post author

    C’est vrai que là ça commence à être pas mal:

    http://dl.dropbox.com/u/4025249/stefanie_cv/cv_stefanie_v3.pdf

    Mais c’est pas encore assez léché.

    Moi je parle de quelque chose dans ce genre là:

    http://media02.hongkiat.com/creative-resumes/Curriculum_Vitae_by_Uito2.jpg

    En France on ne peut probablement pas se permettre de pousser aussi loin (l’ouverture d’esprit des boîtes françaises étant légendaire), mais on peut s’inspirer de l’idée: barre de loading, logo, etc. En retirant les fiotitures autour, et en rendant le truc plus fin, on peut obtenir un truc sympas et élégant. Rappelez-vous, vous visez l’équipe IT, pas les RH. Les IT ont de l’humour.

  • Luigi

    J’ai pour ma part un moderncv (latex) tweaké pour avoir certaines infos / mise en page en plus. Ca reste propre et classe sans trop se prendre la tête sur la mise en page.

  • Luigi

    Et j’ai oublié de dire le plus important : remixjobs.com (de l’ami Korben) ?

  • Guitoup

    J’ai récemment essayé de trouver un job de dev python (pour le web), j’aime travailler en SSII (je suis sado-maso) et les SSII ne font que très peu de python pour le web. Et quand elles en font, il faut minimum 1 an d’expérience en python, moi j’ai “que” presque 5 ans en PHP5 (du vrai hein, industriel, en TDD, Agile, avec Intégration continue et tout le tintouin) mais non c’est pas du python… Je sais plus ou j’ai lu ça mais on est des ingénieurs pas des compilateurs, les concepts principaux se retrouvent un peu partout… (Comme ma bite! oups… elle était facile… ben heu c’est quoi se trombonne pervers qui me demande plus de détail sur mes propos graveleux à propos de ma bite ?!?…bref)
    Il faut avoir une chance de cocu pour trouver une mission en python sur du web en SSII…

  • Sam Post author

    Dans ton cas, travailler sur un projet open source devrait permettre de compenser: on peut voir combien de temps tu as codé en Python, le résultat, etc.

  • Guitoup

    C’est ce que je pense, ça peut que être tout bonus. D’ailleurs je viens de lire l’article sur comment que la communauté FR se remue un peu les fesses (en résumé grossier), j’en profite pour traduire les docs que je croise… Si ça intéresse en ce moment je suis sur le toturial “pyramid for humans”. Z’en êtes ou de votre idée de SO FR ? Je cherche un projet open-source….

  • Sam Post author

    On en est loin. Tellement d’autres trucs à faire avant.

  • Anddy

    En parlant de job, justement, ça gagne combien un dév Python / Django ?

  • Sam Post author

    Comme tous les dev, entre le SMIC et 300 000 dollars par an, selon où il se trouve, ses compétences et par qui il est employé.

    A titre indicatif, je connais des devs Python qui gagnent 1600 euros par mois, personnellement je gagne entre 200 et 700 euros par jour en ce moment, mais je suis freelance.

    Ma toute première embauche en temps que dev Python (à la sortie de mon DUT, donc bac +2), j’étais à 32 000 / an.

    Il faut aussi voir que le salaire n’est pas le seul moyen d’être payé. Les avantages (matériel, télétravail, voyages) et l’intéressement (parts, pourcentage benef, primes) jouent aussi pas mal.

  • Sam Post author

    Il est déjà dans les flux rss dispos sur le lien “Veille Python Fr”.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <pre> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.