On en a pris un rouge 11


Juste une parenthèse humoristique. Apparement certains sont étonnés des pubs de voitures qui ciblent les femmes (via Alda), pensant que c’est caricatural.

Et bien pas forcément. Bien entendu, tout warning de politiquement correct s’applique, on ne peut pas généraliser, bla bla bla bla bla. Mais voici une histoire tout à fait vraie, et qui corrobore ce que les publissistes ont bien compris.

Il était une fois, dans le royaume de fort fort lointain

C’était l’anniversaire de Jessica, et mon amie Alice ainsi qu’une copine à elle avient voté pour une cadeau collectif: un APN. Comme j’étaient le geek de service, elles me trainent à la Fnac pour leur faire faire le tour des joujous, car de leur propre aveu elles n’étaient pas très au fait des caractéristiques de ces machins.

Jusqu’ici tout va bien.

Je passe deux heures dans le magasin à éplucher modèle après modèle, me renseignant sur l’usage qu’en ferait Jessica, ses besoins, etc. On passe en revue la qualité de l’image, la taille, la durée de la baterie, le connecteur, le format de la carte mémoire, bref, une étude d’ingénérie sérieuse et chiante, destinée à choisir le cadeau parfait.

Une fois qu’elles avaient toutes les clés en main, 3 appareils restaient en compétition. M’acquitant de ma part du paiement, je lâche les demoiselles: ce sont des amies de longues dates, des filles très intelligentes, débrouillardes, motivées, et j’ai toute confiance dans leur choix.

Quelques jours plus tard, à la fête, je découvre le présent avec les intéressées, qui curieusement n’est pas dans la liste avec laquelle je les avais laisser. Je demande entre deux verres ce qui les a fait penché en faveur de celui-ci. Avec le plus grand sérieux du monde, Alice, me répond:

On en a pris un rouge

CQFD

11 thoughts on “On en a pris un rouge

  • Chrystel Cx

    C’est pourtant vrai, il faut bien décider son choix sur un point mais de là à le généraliser au point que cela devienne caricatural, je trouve ça ridicule

    • Sam Post author

      Tout dépend de ton objectif.

      Elles ont choisi l’appareil en fonction de ce qu’elles en attendent. En fait, elles s’en branlent complètement qu’il fasse ceci ou cela. C’est pour prendre des photo d’elles bourées dans les soirées avec une mauvaise lumière et les poster sur facebook.

      Par contre, le facteur “c’est joli” à de l’importance à leurs yeux. D’une part parceque généralement elles aiment ça. Ensuite parcequ’elles veulent que ça fasse joli quand elles se baladent avec en soirée.

      Dans cette optique, ça a tout à fait du sens. D’ailleurs Jessica est parfaitement ravie de son appareil.

  • Freak0

    Les hommes et les femmes n’accordent pas la même importance aux mêmes détails. Je conseille d’ailleurs cet excellent ouvrage : Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus.

    Alors après on peut trouver ça caricatural et autre mais c’est comme quand vous croisez un grand black dans la rue la nuit dans une ruelle sombre, vous planquez votre téléphone, c’est pas une question de racisme mais d’expérience.

    Alors oui d’expérience, les femmes font des choix esthétique et futiles aux yeux des hommes. Et les hommes ne comprennent pas les choix des femmes. Ça ne rend personne sexiste, ça fait de nous des gens différents et c’est beaucoup plus intéressant :)

    • Sam Post author

      Les hommes font des choix tout aussi futiles et superficiels de toute manière.

      Et toutes les femmes ne sont pas axées esthétique.

      Le but de l’article est de dire “ne soyez pas surpris”, pas voici une règle générale à appliquer à telle part de la population :-)

  • bajazet

    Ca me rappelle un épisode de That’s 70 show où Red Forman était devenu vendeur. Une femme arrive et demande un frigo, lui demande quelles caractéristiques etc. et elle répond “je veux le rouge”.
    Nous les hommes, on exige juste que dans la pub une jolie bimbo utilise l’objet. Tu veux une perceuse ? Regarde ces boobs, puissant hein ?

  • Muchos

    C’est idiot d’avoir choisi un appareil pour sa couleur…

    Quand j’ai acheté ma souris de bureau, j’ai d’abord fixé mon prix maximum, puis j’ai mesuré les avantages techniques de chacune, et ENFIN j’ai choisi la rouge \o/

    • Sam Post author

      Ce n’est pas idiot, c’est juste une considération complètement à l’opposé de ce que nous aurions fait. Ca aurait été idiot si le choix ne remplissait pas sa fonction de satisfaire le destinataire du cadeau, mais le destinataire était parfaitement satisfait. Donc ce n’était pas idiot. Max me dit toujours: “sam, si c’est idiot et que ça marche, alors c’est que ce n’est pas idiot”.

  • Muchos

    Si c’est idiot et que ça marche, alors c’est que ce n’est pas idiot.

    C’est ce que je n’aime pas dans vos écrits : le pragmatisme systématique. Vous avez déjà parlé ici de l’inutilité de faire du beau code, qu’il fallait être avant tout fonctionnel.

    Je crois que l’on doit tenter d’améliorer, penser et agir à l’optimal. Dans le même temps, je crois que ce qui ne marche pas n’est pas forcément idiot non plus (arts, religions, morales…)

  • Sam Post author

    Je n’ai jamais dis que le beau code était inutile. Max a dit ça :-)

    Moi je fais l’apologie d’un juste milieu.

    Il faut d’abord et avant tout que ça marche. Mais un code qui marche bien est généralement un code qui est beau. Surtout en Python, si le code est moche, y a une couille dans le potage.

    Je suis d’accord avec toi pour les arts (bon le reste me parle moins, mais c’est un autre débat). L’esthétique et l’optimal est sont des qualités merveilleuses.

  • Max

    Cette phrase est à remettre dans son contexte à savoir la prog.

    Perso je pense qu’un beau code va forcement mettre plus de temps à être réalisé, car par beau les dev (pointillistes) vont vouloir que ça marche dans tous les cas de figure et on arrive à la fin à usine à gaz qui va mettre 6 mois à voir le jour au lieu de 1 mois (j’exagère bien sur), ça c’est confirmé SYSTEMATIQUEMENT dans tous les projets auquel j’ai participé avec des très bons devs je dois le dire.

    Cette phrase est d’ailleurs une sorte de cynisme à leur égard plutôt qu’une réalité. Quoique…

    Pour éviter de se jetter la pierre (troller comme disent les gros geekos) je dirais que j’aime le beau code de Sam bien commenté et qui est facile à relire même un an après.
    J’aime aussi mon code tout pourri mal organisé mais qui me donne des résultats dans l’heure.

    Je pense que “mal codé” est une question d’échelle, on peut et doit se le permettre quand on est peu à dev et qu’on doit bouffer à la fin du mois grace à nos projets. A l’inverse si on est 300 sur un projet il vaut mieux prendre son temps (raisonnablement) et faire quelque chose de propre pour que ceux qui passent derrière n’aient pas à en patir car là ça ralentirait d’autant plus le projet.

    Si certains d’entre vous arrivent à coder rapide et bien je suis content pour eux, je n’ai jamais vu ça autour de moi même parmis des très bons.

    A bon entendeur,
    Et Gardez-vous du malin.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Utilisez <pre lang='python'>VOTRE CODE</pre> pour insérer un block de code coloré

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.