L’équation du nichon 19


Alors que je remontais l’Ecosse en stop avec un vieil ami, nous nous sommes faits ramasser par des Suisses. On a terminé dans un village au dessus d’Inverness. Un de nos hôtes, bien pinté, nous confie de but en blanc avec son accent de Genève qu’il aime quand les femmes lui roulent la bite.

Je sais, ce n’est pas facile à expliquer sans geste. Vous voyez les brulures indiennes ? C’est le même principe, mais à la verticale, et sur sa teub.

Enrichi de cette révélation, j’ai compris à quelle point la diversité des plaisirs était vaste. Ici, parlant de la queue d’un inconnu suisse dans le décor de flashback de Highlanders, et surtout de la prise en main qu’il préférait, et qui me paraissant, à moi, parfaitement désagréable.

Malgré cela, je continue d’être surpris par la variété de manières de toucher des nibars.

Ma maman (avec laquelle je parle beaucoup de cul, allez comprendre mon évolution psychique plus tard) m’avait toujours dis qu’il fallait y aller tout doucement.

Mais sur le terrain, le manuel de formation ne sert plus à rien. Il y a celles qui aiment qu’on les caresse. Celles qui aiment qu’on les suce. Celles qui aiment qui les mordille. Les morde. Les prenne en main. Les malaxe. Les tire. Les tord. Les pince. Les giffle. Ou qu’on leur souffle doucement dessus.

Une meuf m’a sorti une fois qu’elle demandait à un copain boulanger de lui bouler les seins, comme les miches de pain, et qu’elle adorait ça.

Il y a les sensibles, et celles qui ne voient pas l’interêt. Les fragiles, et les masos. Les amoureuses de têton, et les fans de la colerette.

Et toutes s’attendent à ce qu’on sache quoi faire parce que “c’est pas bien compliqué”.

Bref, ayant hier couché avec une meuf qui adore qu’on lui tire-bouchonne les tétés, la mémoire de la précédente qui avait mal dès qu’on posait la main dessus m’est revenu en mémoire.

L’équation du nichon a trop d’inconnues pour être résolue a priori. Il faut de la data pour pouvoir en faire quelque chose. De la collecte IRL, avec une mise à jour régulière.

Aussi, en ce jour, je poste cet article solidaire de tous les hommes qui, une fois qu’ils ont retiré le soutif, doivent se lancer dans une étude empirique pour savoir quoi faire avec ces nouvelles mamelles.

Petite astuce cependant, apprenez à retirer un soutien-gorge d’une main, quitte à vous entrainer seul. Ca coûte rien, et c’est la classe.

19 thoughts on “L’équation du nichon

  • HarmO

    Le mieux, ça reste encore de demander (sans avoir l’air de demander bien sûr) :)

    +1 pour le una manu tollere bra !

  • serviette

    C’est l’inconvénient des coups d’un soir : comme on ne connaît pas le corps de l’autre et que la plupart du temps personne ne dira rien, c’est à chier pour les deux, sauf coup de bol.

  • lawl

    Un point que tu n’aborde pas c’est aussi que les femmes n’ont pas la même sensibilité suivant leur cycle. La “mienne” à certain moment c’est pas touche à d’autre je peux tirer ses tétons comme des élastiques, elle adore ca !

  • YvesD

    Ca me rappelle: Forrest Gump et sa boite de chocolat …… Sans vouloir comparer les sources mais c’est “Surprise !!!!!
    avec un grand sourire

  • B

    C’est pas seulement classe, c’est indispensable ! :D

    (par ailleurs, le texte est trop large. Une bonne largeur de lecture est autours 600-700 px sur PC.

  • Ali

    Merci pour tout vos articles, je suis un visiteur régulier de votre blog même si python ne m’intéresse pas tant que ca. :p

    Un gros bonsoir d’Algérie.

  • Stéphane

    Juste trois coquilles :
    nous nous sommes faits ramassés -> nous nous sommes faits ramasser

    L’équation du nichon à trop d’inconnus -> L’équation du nichon a trop d’inconnues #coup double: à ->a et inconnuEs

  • Réchèr

    Juste pour optimisation des moteurs de recherche :
    Dans l’image, la femme du milieu se nomme Chelsea Charms.
    Les deux autres, je n’ai pas leurs noms sous le coude (ni sous le téton). À priori, on doit pouvoir les admirer sur le site spécialisé photoclubs.com. Je confirme dès que je suis dans un environnement SFP (Safe For Porn).

    N’hésitez pas à compléter le champ “alt” de l’image avec ces précieuses informations.

  • Réchèr

    Je n’en doute pas une seconde !

    Après recherche documentaire appofondie.
    L’image d’origine : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Breast_implants.JPG

    Et je suis pas sûr à 100% mais je dirais :
    à gauche, Maxi Mounds : http://www.photoclubs.com/maximounds/pick.shtml
    à droite, Colt 45 : http://www.photoclubs.com/colt45/

    Si vous avez besoin d’autres identifications d’actrices pr0n, je serais ravi de vous donner un coup de main. Catégories : big boobs, big ass, BBW, SSBBW.

  • céki

    Sam, tu voulais faire une vasectomie mais à la place tu as décidé de changer de sexe ? “enrichiE”, 3e paragraphe ;)
    Ca faisait un ti moment que j’avais pas ramené ma fraise, mais les articles sont toujours aussi bons à lire, et j’apprends souvent des choses…. intéressantes !

  • Poussin

    Je dirais que c’est comme pour les couilles : il y a ceux qui aiment se faire malaxer comme des boules anti-stress, et ceux pour qui l’idée même d’être pris en main est déjà insupportable.
    Alors quitte à donner une réponse on ne peut plus générale, pour éviter les dégâts, on peut faire comme tout coup d’un soir qui se respecte : commencer soft, et aller crescendo jusqu’au stop franc ou les premiers signes d’agacement de la part de l’autre. Oui, ça veut dire qu’il faut être attentif.
    Mais je ne doute pas que vous le soyiez, vous qui vous souciez de dégraffer un soutif d’une main (ça fait gagner énormément de points pour la suite mine de rien). D’ailleurs, parenthèse soutien-gorge ; si vraiment c’est trop compliqué, on peut aussi ruser en, au moment M, se trouver avec les deux mains disponibles et dégraffer le plus naturellement du monde le soutif, sans passer pour un boulet qui tirampille dans tous les sens et qui s’acharne. Suffit juste de savoir estimer ses capacités :)

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Utilisez <pre lang='python'>VOTRE CODE</pre> pour insérer un block de code coloré

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.