Le ratio santé / sex 34


On dit qu’avoir une activité sexuelle régulière est bon pour la santé.

Je dis OK.

Mais quel est le prix, en terme de santé, d’une activité sexuelle régulière, quand on est pas en couple ?

Dans mon cercle social, les opportunités de s’envoyer en l’air se font en soirée. Bien entendu, il est possible de draguer dans la rue, au super marché, au club de sport, dans une asso… Mais soyons franc, la taux de succès est bien plus important en soirée car :

  • Les autres servent de validation sociale.
  • Il n’y a pas besoin de trouver un prétexte artificiel pour aborder un nana.
  • C’est le soir. Allez comprendre pourquoi, mais c’est beaucoup plus difficile pour une meuf de coucher le premier après-midi que le premier soir.
  • Il y a de l’alcool.
  • Et il y a du temps.

Maintenant, si vous voulez avoir une vie saine, cela exclut l’alcool, la malbouffe, et le fait de se coucher tard. C’est à dire absolument tout ce qui est concentré dans une soirée.

Pourquoi les soirées entre amis en France impliquent la plupart du temps un manque de sommeil, la présence de psychotropes et de nourriture de provenance douteuse ? Aucune idée. Ou plutôt, trop d’idées, et ce n’est pas le but de l’article.

Toujours est-il, quand on est un mec (parce que oui, une nana peut draguer même à cheval sur une moto-crotte, ça marchera), c’est dans ce genre de soirée qu’on choppe le plus. Et aussi qu’on s’abime le plus.

Du coup, on a le choix entre se ruiner la santé pour baiser, ou ne pas baiser, ce qui n’est pas très bon pour la santé.

Je suis quelqu’un de sociable, sportif, je fréquente des assos… Mais dès que j’arrête de prendre de l’alcool, dès que je décide de prendre moins de biscuits apéros, dès je quitte la soirée assez tôt pour dormir correctement, c’est foutu. Pendant ces périodes là, mes opportunités de galipette plongent rejoindre Jacques Mayol.

Évidement, on peut ressortir le vieux discours de la modération. Sauf qu’une soirée par semaine, et boire quelque verres, même en supposant que vous arrivez à ramener une petite à la maison 1 fois sur 3 (et la plupart des mecs sont loin d’avoir ce ratio), ça vous fait une session de sport en chambre voir deux par mois. Arf.

34 thoughts on “Le ratio santé / sex

  • Emile L.

    Je dois reconnaitre que votre manque de creativite m’etonne. Surtout avec les nouvelles technologies : GHB, seringue de somnifere (qui demande une certaine dexterite comme chacun sait).. Ou meme anciennes : massue, merlin, etc.. Et pour les parisiens les moins begueules, il y a toujours le Pere Lachaise. Les autres utiliseront Google Maps.

    Un peu d’imagination et la vie est plus facile !

  • pirateboxge

    Arriver à une soirée à 20:00
    Rentrer avec une miss sous le bras à 21:00
    Soirée coquine sans alcool…
    La faire raccompagner en taxi le matin.
    Pas de mal de crane, pas de fatigue !

    GHB, GHB EVERYWHERE !!

  • sil

    C’est quand même moche cette culture de la compétition et du chiffre dans la sexualité. De même, je ne comprends pas pourquoi cette pseudo-parade nuptiale a encore cours au 21eme siècle. Les filles qui ont envie de coucher ou n’importe quoi d’autre devraient simplement le demander.

  • Goldy

    Pour ma part, j’ai opté pour des relations plus… symétriques.

    Mais ça toujours un peu mal les premières fois.

  • sil

    Exactement, les gays des grandes villes qui ont envie de sexe peuvent trouver leur bonheur dans l’heure qui suit. Et personne n’en fait toute une histoire.

  • Etienne

    On faudrait ajouter que si tu te la joue trop alcool/malbouffe/tardif, tu deviens progressivement gras, peu endurant et de caractère difficile, ce qui diminue sérieusement tes chances de lever la caille.

    Du coup, c’est foutu: plus tu baises, plus tu te ruines la santé, moins tu baises.

    Reste plus qu’à se pendre ou se faire moine.

  • pirateboxge

    @Etienne
    “On faudrait ajouter que si tu te la joue trop alcool/malbouffe/tardif, tu deviens progressivement gras, peu endurant et de caractère difficile, ce qui diminue sérieusement tes chances de lever la caille.”

    …ou tu t’appelle DSK !

  • Sam Post author

    @Etienne : être gros ou être un sale con n’a jamais rien empêché. Le manque d’énergie, de motivation ou de confiance en soi à la limite.

  • roro

    A l’ère de la capote obligatoire (capotocéne; baiser devrait être un acte aussi anodin que se moucher ou boire un verre.
    Les femelles ne le voient pas de cet oeil.
    Comment comprendre pourquoi !?

  • roro

    @sil: “Les filles qui ont envie de coucher ou n’importe quoi d’autre devraient simplement le demander.”
    Je crois qu’elles ne savent pas qu’elles ont envie.
    Ou dit plus simplement: qu’elles ne savent pas ce qu’elles veulent.
    C’est pour cela que dans tout le règne animal, les mâles sautent sur les femelles sans leur demander leur avis, après les avoir détourné leur attention à l’aide de quelques plumes colorées, ou de quelques pitreries.

  • sil

    @roro

    C’est surtout que les mœurs ne sont plus adaptes a la vie moderne. A la préhistoire, la femme dépendait de l’homme pour se nourrir et s’habiller. De nos jours, elle travaille et va au supermarché. Mais l’homme doit faire attention a elle parce que c’est romantique.

    En définitive, le romantisme n’est qu’une réadaptation moderne de la culture préhistorique.

  • céki

    Eh ouais, ça serait tellement plus simple si tout le monde ouvrait les yeux sur ses désirs et les acceptait, d’une, et si de deux on arrivait à se dire “j’en ai envie aujourd’hui, maintenant je regarde s’il y a des gens qui me font envie, je flirte un peu, je choisis en fonction des réponses et je pars avec”. (pas de parade nuptiale comme dit plus haut mais faut ptêt pas repartir avec n’importe qui)

    Côté filles, je dirai qu’il y a un facteur qui me vient, là, mais qui n’est pas le seul : une grande insécurité qui est enfoncée dans le crâne dès le plus jeune âge. Les garçons peuvent être dangereux, sont souvent plus forts donc il y a risque de se retrouver en position de faiblesse (qui a pensé levrette ?!), et quelque chose qui stresse les premières fois et peut rester en tête par la suite : les filles prennent plus de “risques” en acceptant un corps étranger en leur sein (‘fin chatte ou cul, z’avez compris), entre autres côté douleurs. J’dis pas que les gars n’angoissent pas de mettre leur bite dans un trou noir et mystérieux non plus, hein.

    J’reposte enfin un commentaire ! \o/ ….et c’est un pavé ^^’

  • Poussin

    @sil : les filles qui “le demandent, simplement” se prennent autant de vestes que les mecs. A croire que vous aussi avez besoin de romantisme ou de GHB…

    L’article est un peu court, c’est dommage !

  • roro

    Y’a aussi que les filles s’attachent; les mecs ça tâche aussi, mais s’attachent moins, la tâche est accomplie.

  • Fred

    Une solution: meetic
    Tu t’inscris puis ensuite c’est open.
    Tu lèves la caille, tu lui promets le mariage puis ensuite tu choisis entre “tenir”/”pas tenir” (ou plus distingué, entre “rompre”/”ne pas rompre” les fiançailles…)
    Et ensuite tu recommences avec une autre.
    Pas besoin de boire, fumer, macdonalder ou autre. Même ceux qui sont un minimum sportif ont en plus une super cote…

  • Teocali

    C’est marrant, mais moi, j’ai une activité sexuelle réguliere, relativement satisfaisante et toujours avec une jolie nana… et ceci sans me bousiller la santé…

    Moralité : vive le couple pour du sexe sain :D

  • sil

    Coté filles, c’est peut-être aussi à cause de la monoculture de la pénétration qui fait qu’elles aiment pas forcement avoir des rapports sexuels très souvent.

  • roro

    @Teocali. T’es hors-jeu, disqualifié, éliminé…
    Ici, c’est pour les aventuriers, les despérados, les trompes-la-mort…

    @sil. Vive la polyculture et le cahier de vacance: “remise à niveau Kama-Sutra”

  • Bumblebeez

    C’est à cause de cette connerie de féminisme, les gonzesses se montent toutes le bourrichon entre elles, soi disant qu’elles ne sont pas des objets/techniciennes de surface. Et voila nous avec cette merde maintenant on doit faire des efforts pour tremper le biscuit. C’est devenu carrément la jungle, si t’es président tu baise à tous les coups (et des mannequins en plus), les autres ont les miettes. Ça fais 2 ans que je suis obligé de taper dans la tétraplégique parce que je gagne pas la plaque par mois, et jpeux vous dire que c’est pas facile tout les jours !
    Jpense que la technique la plus rentable reste encore le grand imper’ et les bonbons à la sortie des écoles, j’ai des potes qui font ça, et ils ont de très bon résultats (par contre depuis PRISM et cie, parait que ça deviens un peu galère ! JustKidding)

  • roro

    @Sam: “…J’attend maintenant Anucunnilinguiste…”
    M’étonnerais pas que l’artisan soit dans son atelier, la lime à la main, au réalésage d’une pièce rare.

  • roro

    @sil: “…A la préhistoire, la femme dépendait de l’homme pour se nourrir ”
    M’en parle pas. Et ces p…n de socialistes qui leur balancent des RSA des APL…
    Vive l’économie de marché…La concurrence libre et non faussée.
    Je vais tenter les restaus du coeur avec le grand imper, mais dessous, je mets une cocotte de cassoulet.
    Pff, Qu’est-ce qui faut pas faire pour écouler de la saucisse.

  • annucunilinguiste

    Ça dépend aussi quel type de gibier on chasse. Car la pétasse parisienne façon présentatrice de la TNT c’est plutôt facile et sans intérêt. La chasse est meilleure chez les bourgeoises catholiques, c’est plus dur à lever, mais le goût est incomparable.

  • anucunilinguiste

    Et puis la meilleure technique reste quand même celle de la caisse et du fût : ma main entre les caisses et mon doigt dans le trou du fût.

  • anucunilinguiste

    Et je déconseille également la pipe rapide à l’herpès labial. Je préfère le génital, on garde le souvenir plus longtemps.

  • N

    Heu les études (financées par Durex & consor) ne disent pas que ne pas avoir de relation sexuelle est mauvais pour la santé, elles disent qu’en avoir est bon. C’est une nuance à ne pas négliger dans une études «scientifique» financé par des des boites privées.

  • roro

    @Teocali. Pas pour un tocard; pour le rois des Trolls…!!
    Tu viens nous narguer, nous qui suçons de la glace les 3/4 du temps, dépensons des fortunes en champagne et bimbeloterie; pour pêcher de la morue hors d’âge. (quand on ne remonte pas du maquereau mutant…)
    Ah, chienne de vie….

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Utilisez <pre lang='python'>VOTRE CODE</pre> pour insérer un block de code coloré

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.