Le point sur les crypto-monnaies 36


Max est arrivé, il a posté, puis il est reparti.

Miner du Bitcoin Gold n’a pas été rentable du tout, ni pour vous, ni pour la team de GoldenShower. Et NiceHash s’est fait hacké. Mais au moins c’était fun.

Cela dit ce n’était que la partie émergée de l’iceberg, et avec tout le bordel actuel, vous avez peut-être envie d’un petit topo pour remettre tout en contexte.

Il y a 5 ans, je vous parlais du Bitcoin, un projet qui expérimentait avec l’idée de créer une monnaie décentralisée, non dirigée par les banques ou les états.

Le système Bitcoin a introduit les bases d’un système novateur:

  • Tout le monde est égal, et peut créer un compte Bitcoin sans aucun prérequis. C’est ce qu’on appelle le wallet. Les techniques modernes de chiffrement permettent à chaque wallet de s’identifier, et de déclarer des transactions.
  • Personne ne possède ses propres bitcoins, mais chaque personne dans le réseau peut télécharger tout l’historique des transactions depuis la création du Bitcoin. Cette base de données est ce qu’on appelle la blockchain. Ainsi le système sait exactement qui peut dépenser quoi.
  • Chaque personne peut participer à la création de la monnaie. C’est ce qu’on appelle le minage, et en gros on demande à son ordinateur de résoudre un problème mathématique complexe. On obtient la monnaie quand on peut donner la preuve qu’on a résolu le problème. C’est ce qu’on appelle le “proof of work”.

Bitcoin est un peu le prototype de la roue, taillé dans la pierre: révolutionnaire, mais vraiment super lourd.

  • Tout est public. Les wallets sont anonymes, mais toutes les transactions sont en clair. Les premiers marchés noirs (remember the silk road ?) se sont fait tej assez vite.
  • Les transactions irréversibles et la complexité technique pour sécuriser son portefeuille ont amené de nombreuses attaques.
  • La nature de la production du BTC a amené des gens à se regrouper en grosse communauté afin de miner plus facilement, empêchant les individus seuls de participer de manière significative. C’est ce qu’on appelle les pools. De plus, les gros capitaux ont investi dans de grosses fermes d’ordinateurs pour miner en masse. Une grosse partie est en Chine, et ils ont une énorme influence sur le Bitcoin qui n’est donc plus autant décentralisé.
  • La blochain est devenue énorme. Plus de 150Go et ça va continuer à grossir. Héberger un noeud complet sur son téléphone n’est plus faisable. Du coup les gens utilisent des wallets légers, qui font confiance à un service externe. Bitcoin perd encore plus son bénéfice de décentralisation.
  • Les transactions sont lentes. On plafonne à quelques échanges par seconde. Pour le monde entier !
  • Bitcoin a déjà vu deux forks, le Bitcoin Cash et le Bitcoin Gold, à cause de toutes ses limitations.

Malgré ça, de par le nom célèbre et la robustesse technique du système, Bitcoin reste la référence de la cryptomonnaie. En quelque sort “l’or”, la valeur refuge. Amusant quand on connait sa volatilité. Le cours a explosé (plus de 15000 euros), la bourse de Chicago ouvre les vannes de la spéculation officielle et on peut même en acheter avec sa CB de nos jours (ce qui n’était pas le cas au début).

En gros, Bitcoin est légitimé.

Et c’est ironique, car cette légitimation passe par la négation du projet original. Bitcoin n’est plus du tout une monnaie alternative aux mains du peuple, mais un instrument spéculatif de plus.

Les cryptomonnaies actuelles ont une valeur aberrante, sans rien derrière. C’est du vent total.

Alors qu’est-ce qui se passe maintenant ?

Et bien d’abord les cryptomonnaies alternatives ont fleuri. Il y en a des centaines. La plupart sans aucun projet, avec des teams branlantes et l’espoir de “mooner” (que le cours monte jusqu’à la lune).

Certaines cryptos sont très intéressantes néanmoins:

  • Ethereum a montré la voie des smart contrats, et permet de glisser des programmes dans la blockchain que chacun peut exécuter en dépensant des ETH.
  • Dash a popularisé le concept du master node: certains wallets immobilisent du capital (par exemple 1000 dash), et en échange obtiennent la confiance du réseau pour effectuer des tâches (accélérer les transactions, anonymiser les échanges, etc) contre des prélèvements (fee) qui s’ajoutent à leur pécule.
  • Monero est devenu célèbre parmi les créateurs de virus (et de mineurs JavaScript) car il permet de miner sur le CPU et est anonyme.
  • VTC a promu l’idée d’être ASIC resistant, c’est-à-dire de rendre difficile d’acheter du matériel spécialisé pour le minage pour créer une grosse ferme.
  • Ripple est préminé (toutes les pieces existent déjà) et soutenu par les banques et les GAFAS.
  • Electroneum (Max l’appelle “electroscam”) veut créer du ‘fake mining’ et permettent aux gosses de la cour de récré de générer du cash depuis leur téléphone.
  • duniter mise sur l’aspect social: mineur est un status qu’il faut obtenir et maintenir en convainquant 5 humains de voter pour soi, tous les 2 ans.

Du coup il y a une vraie exploration technique, et ça va donner des choses intéressantes. Même les états s’y mettent.

Néanmoins soyons honnête, l’utilisateur moyen s’en bat les couilles (oui les couilles, l’utilisateur moyen n’est clairement pas une utilisatrice pour le moment) et veut juste avoir de l’argent qui rentre en espérant que plus d’argent sort.

Pour répondre à cette demande, de nombreuses places de marché ont vu le jour. On peut échanger des trucs obscurs tels que le Wyvern, l’ObamaCare, le Satancoin, le CheeseCoin, le Marijuanacoin, le GirlsToken ou le CharlieChaplinCoin.

J’aimerais vraiment vous dire que je plaisante. Mais non.

Et puis tout ça va finir en bulle. Et ça va péter. Et des tas de gens vont tout perdre. Dans 6 mois ? Dans 2 ans ? Dans 10 ans. Aucune idée. Personne ne sait. On sait juste que ça va arriver. On est pas dupe, ces monnaies de singe ne valent rien: pas d’atout technique, pas de projet social, pas de team de ouf, pas de gros backers… Rien pour compenser l’absence de garantie par l’Etat qu’une vraie monnaie a.

Le petit secret, c’est que la plupart des ces cryptos sont des forks des projets principaux (Btc, eth, dash, etc) avec juste un logo différent. Ou pire, juste un smart contract sur ETH et même pas de blockchain, quand on est vraiment paresseux et doué en com, pourquoi se faire chier.

Une minorité, mais bien réelle, deviendront ancrées dans la société après la crise. Après tout la possibilité de stocker une valeur et de l’échanger sans contrôle et rapidement est trop intéressante. Le jeu du chat et de la souris avec les institutions va continuer. Il va y avoir législation. Et au bout d’un temps, acceptation sous certaines conditions.

De plus, les innovations techniques autour de la blockchain vont produire des choses vraiment utiles, et on les utilisera.

Mais la plupart des monnaies actuelles vont disparaitre au son des pleurs. Tout le monde le sait, mais tout le monde s’en fout. On espère tous que ce sera le voisin, et que nous nous on sera riche. Les gens s’identifient beaucoup plus souvent au début du “loup de wall street” qu’à la fin de “the big short”.

Déjà que je regrette la centaine de BTC que j’ai vendu avant que ça monte, alors j’imagine le sentiment quand tout s’écroule après l’achat…

Et comment je fais du pognon moi alors ?

Ben si je savais comment faire de la thune a coup sûr, je le ferais et je ne le vous le dirais pas, bande de guignols.

Mais avec Max, on essaye de profiter de la situation.

Déjà, pour le moment, acheter les cryptos les plus célèbres (Bitcoin, Ethereum, Monero, Dash, Litecoin…), a été une stratégie gagnante puisque ça monte énormément.

Ensuite il y les investissements alternatifs. Par exemple notre bande de potes investis dans des master nodes (particulièrement le Vivo, le CRC, l’interzone, etc). Comme le dit Max “20k en assurance vie m’a rapporté 200 euros en 5 ans. Sur un masternode, 7k me rapporte 40euros par jour”. Évidement…

Enfin il y a la stratégie “pendant la ruée vers l’or, vends des pelles”.

Max essaye de mettre en place un système de bot facile à scripter pour spéculer sur toutes les plateformes de manière uniformisée, et les louer.

Moi je monte un système pour gérer les master nodes des gens en échange d’une part des gains. C’est que c’est chiant à monter et maintenir ces petites bestioles.

Si vous comptez mettre du pognon là dedans, n’oubliez pas de ne jouer dans ce grand casino bordélique et immoral que ce que vous pouvez perdre.

Mais la vérité ?

En tant que dev, on s’était pas autant marré depuis les débuts du Web, quand on bricolait des services pourris en PHP pour se faire une place.

36 thoughts on “Le point sur les crypto-monnaies

  • raoullevert

    Les gens s’en battent la race (écriture incluse de s’en battre les couilles) : ils ont l’impression d’être riche. En tout cas mon garage est bien chauffé et les ASIC achetés il y a 2 ans à vil prix sont devenu de l’or en barre…

    Pour le Bitcoin, tout le monde se dit “too big too fail”. Vu les investissements débridés de chinois, qui ont juste la majorité du hashrate bitcoin, les petits joueurs dans mon cas se disent que c’est safe.

    Pour ton pool goldenshower, j’avoue que j’ai adoré, si tu claques une truc super naze genre mabitedanstoncoin, count me in !

  • elois

    “duniter mise sur l’aspect social: mineur est un status qu’il faut obtenir et maintenir en convainquant 5 humain de voter pour soit, tous les 2 ans.”

    Alors c’est pas vraiment ça mais c’est gentil de nous citer :)

    Chez nous on ne parle pas de minage car calculer des bloc ne rapporte rien, la monnaie est co-créer par revenu de base par tout ses membres, certains calculent mais ce n’est pas une obligation (c’est basé sur le volontariat).

    Enfin personne ne “vote” et il n’y a personne a “convaincre”, simplement nous nous assurons que 1 humain = 1 unique compte membre via un système de toile de confiance car c’est un procédé d’identification acéphal (aucun centre ne défini les identités, contrairement a l’état civil par exemple !).

    J’invite les lecteurs intéressés a luire les détails sur https://duniter.org

  • Sam Post author

    Je cite le site officiel quand même histoire que la réthorique ne prenne pas le dessus:

    Mais si vous êtes un individu ne produisant pas encore d’unités Ğ1, sachez que vous pourriez en produire vous-même. C’est une propriété fondamentale de Ğ1 : tout individu peut produire sa part de monnaie sous réserve de devenir membre de la toile de confiance Ğ1.

    Devenir membre n’est ni anodin ni instantané. Cette étape fait intervenir des humains et s’effectue donc à temps humain : devenir membre consiste à être reconnu par des personnes déjà membres de la toile, c’est ce que l’on appele « être certifié ». Si vous recevez suffisamment de certifications (cinq minimum) et en bonne qualité (notion de distance), alors ces certifications seront agrégées à toutes celles déjà existantes et viendront augmenter la toile de confiance.

  • Max

    je suis pas parti !

    D’ailleurs je pensais vous faire un article sur les masternodes mais comme je vois que Sam est lui aussi dedans à fond il va ptet vous le faire :)

    La situation est bien résumée, c’est le bordel et bcp vont perdre gros. J’ai commencé avec une mise de départ de quelques milliers d’euros que j’étais prêt à perdre.

    Encore une fois c’est très risqué comme jeu et les gains sont soumis à l’impôt.

    Il vaut mieux vendre les pelles et les pioches !

  • Poilou

    Pas un mot sur l’aspect environnemental des BTC? Franchement je conspue ce jouet pour geeks qui n’apporte vraiment pas grand chose à coté de ce que ça coûte en ressources. Espérons que ça soit seulement le brouillon d’un truc bien…

  • Ronhanson

    Parfaitement en phase avec tous les points de votre analyse.

    Question par contre : c’est quoi cette histoire de “Master nodes”? Vous pouvez m’éclairer?

    Bon j’espère sincèrement que ca sera pas moi et quand même le voisin :-)

  • Sam Post author

    @Poilou : y a beaucoup à dire. Les pédophiles qui utilisent les cryptos, la banques qui critiquent publiquement et investissent secrètement, les pump and dump et autres techniques normalement illégales mais ici très utilisées, les scams des ICO… Quand on commence avec une nouvelle techno, notre espèce fait toujours nawak. Le problème vient pas de la techno.

    @Ronhanson : certaines cryptomonnaies ont des architectures différentes. Celles basées sur le concept de dash ont la notion de master nodes. Ce sont des serveurs que tout le monde peut monter (un peu de sysadmin linux est requis mais c’est tout) et qui doivent prouver au reste du réseau que leur proprio bloque une certaine quantité de pognon pour être accepté par le réseau pour prouver sa bonne foi. Une fois en place, le master node rempli certaines taches pour le réseau, et encaisse de la thune tous les jours en échange. Ce sont basiquement des rentes. On en a plusieurs car c’est hyper rentable et moins risqué que juste acheter de la coin: le gain ne vient pas que tu l’augmentation potentielle de la valeur de ta coin, mais aussi de la rente quotidienne.

  • lelimier

    Me font marrer tous les écolos en carton qui pleurent sur la consommation électrique de l’usine à gaz ! Ce sont les mêmes qui ont les smartphones derniers cris (avec des batteries 5000MhA pour prendre 2 notes, un stylo suffit), qui roulent en trottinette électriques et qui ont tous les gadgets électriques à la mode : montres, tablettes, consoles…

    Quid de la facture énergétique de la fabrication des batteries ?

    Ce sont les mêmes qui commandent sur Amazon, ce sont les mêmes qui exigent le meilleur rapport qualité/prix sur leurs 4 tranches de jambons Herta et qui roulent en SUV ;)

    Vos gadgets font 3 semaines de bateau en provance de Chine ! Alors rien qu’en transport, le coût énergétique est énorme, je ne compte même pas l’exploitation des terres rares et des réseaux de distribution.

    Tant que les lieux de production et de consommation seront éloignés, les factures énergétiques seront énormes, cela est dû en grande partie à la mondialisation, avant on produisait où on vendait, mais l’OMC a décidé de créer des zones de spécialisation.

    Le lobby écolo ambiance «cop21», le lobby de la sécurité routière qui veut mettre les nationales à 80 km/h ont un seul et unique but : anticiper la rareté du pétrole et les tensions sur ce marché, vous n’allez quand même pas me faire croire que vous n’avez pas remarqué la montée du prix du carburant depuis cet été ?! Ni remarqué les tensiosn entre l’Arabie et l’Iran…Ne pas voir cela, c’est avoir de la merde dans les yeux !

    Alors je vous en prie, les écolos/trans/antifas/châtons/pleureuses, lâchez-nous la grappe ! Nous on veut (comme la société de consommation avec son totem la croissance nous l’a promis en contrepartie de nos impôts) consommer, se chauffer au nucléaire et au charbon, rouler en V8 et foutre des mains au cul aux gonzesses avec un doigt inclusif ou non ;) !

  • boblami

    @poilou

    Ça y est la mère Michu a découvert le Bitcoin et se demande pourquoi elle a loupé le train en marche, donc elle fait appel au régulateur et pose des questions de ménagère qu’elle a apprises sur TF1 : quid de la facture énergétique ?

    Moi je trouve qu’elle a vachement bien été élevée la mère Michu, grâce à la TV ;), elle a une bonne réaction citoyenne, elle aura droit légitimement à la médaille Charlie ;)

    Mon bullshitomètre s’emballe !

  • dranoc

    Sinon vous êtes pas trop dégoûtés que j’ai acheté environ 150 bitcoin à 70 $ il y a longtemps ?

    Allez, je vous laisse avec votre P.E.L et vos assurances vie ! À au fait, c’est pas le régulateur (BCE) qui donne de l’argent à taux zéro à votre banque mais que celle-ci vous le facture entre 3 et 10 %. Ce n’est pas votre banque qui vous rémunère à des taux ridicules ? Vous pouvez faire confiance à votre régulateur les yeux fermés ;), il s’occupe de vous.

    Bonnes fêtes de fin d’année !!! Et doucement à votre consommation électrique hein les gars, c’est important de penser à la planète ! Mais je vous trouve un peu salauds, vous ne pensez même pas aux migrants avec toute cette énergie dépensée ;) !

  • utopman

    Merci Sam pour ce témoignage. surtout la phrase de fin qui est l’essentiel pour moi.

    J’ai tendence à préférer le fond que la forme.

    Pour le coté énérgétique du bitcoin, en effet c’est un drame pour moi malgré que j’en ai acheté un peu et que le sujet déchaine les foules.

    A bientôt !

  • Max

    @Poilou

    « Le sort des banques est-il de finir par disparaître ? Oui. La réponse est oui. Est-ce que ça doit arriver demain ? Et avons-nous besoin de le faire via Bitcoin ? C’est un point d’interrogation. » Benjamin Netanyahu

    Tu trouve toujours que ça sert à rien les cryptos ? Relis bien nos article d’il y a 5 ans. Tu y trouveras la réponse.

  • buffalo974

    2 questions :

    – une idee de script pour voir si votre pc est un mineur-zombie ?

    Y’a tellement de truc quand on tape htop… meme remarque avec tshark.

    J’aimerai pourtant en avoir le coeur net.

    Je galere pour coder un araignee scrapy qui recolte les cours boursier
    que ce soit sur boursorama ou autre.Y’a du javascript pardessus la page html,
    on m’a parlé de selenium mais bon, je rame depuis longtemps et j’y arrive pas.
    Le but est de creer un mini jeu avec un faux portefeuille d’ actions pour voir si on est nul ou pas en boursicotage , sans casser sa tirelire.

  • Funky

    @max Benjamin Netanyahu n’a pas la parole sacrée,c’est pas parce qu’il dit quelque chose que c’est vrai.

    Penser que le Bitcoin est plus fort que les banques c’est un peu croire au pere noel, s’il devient trop genant en t’inquiete pas qu’un scandale/un hack/une loi arrivera pour en finir avec le bitcoin.

  • Ball

    Je vais répondre très rapidement si j’y arrive pour tous les relous qui n’ont rien à faire sur ce topic c’est à dire le minage, pas les défenseurs de l’électricité et de la planète, les cryptos c’est nul et j’en passe.

    Oui, il y a des dizaines de milliers de cryptos-monnaies, pas seulement celles que tu vois sur coinmarketcap alors arrête de nous parler de tes shitcoins dont tout le monde se fou d’ailleurs tu as même oublié le MacronCoin, MarineLePenCoin et j’en passe, ici c’est le topic minage et arrête de parler de ta bulle, nous ne sommes pas sur le topic “investisseur” mais encore une fois minage, ça fait des années que j’entends parler de bulle et une bulle c’est chiant pour quelqu’un qui investit, un mineur qui récupère ses gains régulièrement s’en fou un peu.

    Ce qu’il faut que tu comprennes c’est que pour le minage des cryptos en PoW, sans mineur, aucune transaction n’est possible, si le mineur doit payer plus cher son électricité qu’il n’est rentable, il arrête de miner et les transactions sont donc impossibles, la rentabilité monte et baisse, depuis toujours, j’ai déjà eu des R9 290 à moins de 1$ par carte par jour en rentabilité, tu crois que j’ai tout revendu parce que j’ai eu peur ? Non, soit tu crois en cette “nouvelle” technologie soit non, il y a déjà beaucoup de choses d’intéressants qui ont été effectués grâce à la blockchain mais encore une fois ce n’est pas le sujet ici alors renseigne toi un peu.

    Reste comme tu dis avec tes cryptos de singes et laisse les gens miner sur des projets qui sont sérieux.

    L’Etat ne propose aucune garantie non plus, c’est l’Etat qui doit renflouer les banques quand il y a un problème, allez souviens toi quelques années en arrière, le Bitcoin est né à cause de ce genre de problème en Amérique.

    Je vais quand même te répondre Brutus sur ton deuxième paragraphe, il y a “deux” types de cryptos-monnaies, celles en PoW (possible à miner) et celles en PoS (impossible à miner) alors arrête de nous montrer des cryptos dans le top 1000 et + dont tout le monde se fou royalement avec des volumes totaux de 50$ par jour voir 0$.

    J’ai déjà dis et je vais encore me répéter que la technologie blockchain intéresse même les banques et font du recrutement, elles le savent très bien, le monde change et elles sont à la traîne et elles n’ont pas d’autres choix que de s’adapter et même certains pays veulent leurs propres crypto-monnaie mais bon quand on regarde que les shitcoins du top 1000 et + c’est difficile d’être intéressé, n’est-ce pas ?

    Un mineur peut miner la crypto-monnaie la plus rentable du jour, la convertir en BTC et l’échanger dans sa monnaie locale directement, si le mineur a peur ou si c’est trop compliqué / difficile il a toujours le choix de revendre son matériel et amortir les dépenses, un investisseur lui n’a pas ce choix, il investi et prie.

    N’oublions pas que comme en bourse, dans le trading de Forex ou autre, on investi uniquement ce que l’on peut se permettre de perdre alors laisse les gens faire ce qu’ils veulent,

  • JimJim

    “Comme le dit Max “20k en assurance vie m’a rapporté 200 euros en 5 ans. Sur un masternode, 7k me rapporte 40euros par jour”. ”

    Je suis bien curieux de savoir quel masternode et pour quelle crypto :)

  • Thomas

    Après cet article, j’ai regardé les master node dash….

    Faut 1000 dash pour rentrer dans le truc… au cours actuel 1400$ le dash…, hum pas accessible à tout le monde ce truc!

  • Sam Post author

    @buffalo974 : nope. Et je vois qu’une question.

    @Funky : personne n’a dit ça. Seulement que le système de hippie fou-furieux est maintenant à la bourse de chicago. On a une ouverture pour créer quelque chose de crédible et durable. Le fait que ce soit le bordel maintenant n’a rien à voir. Le fait que ça peut foirer non plus.

    @Ball : heu mec, t’as lu l’article sous coke ou ?

    @JimJim : vivo. J’en ai un aussi. Et d’autres cryptos en //.

    @Thomas : of course, c’est pour ça qu’on achète des master nodes dans d’autres cryptos: vivos (5000 euros), interzone (150 euros), alqo (6000 euros), etc.

  • ZuluPro

    On en parle du fait que le réseau bitcoin est une dépense d’énergie colossale pour 4-5 transactions par secondes ?

    Si on repose les pieds sur terre (la vrai pas celle virtualisée ou containerisée), y’a besoin de combien de KW pour faire une transaction ?

    Partant du principe, que tout les miners se jettent dessus et qu’on prend le résultat d’un seul, quelle est l’efficacité énergétique du système ?

  • boblami

    «Si on repose les pieds sur terre (la vrai pas celle virtualisée ou containerisée), y’a besoin de combien de KW pour faire une transaction ?»

    Tu as besoin de combien d’euros et de litres de kero pour faire voyager 60 trous du cul du gouvernement français de retour de nouvelle-calédonie ?

    Bref tu te rends compte que ta question est du bullshit ;)

  • Sam Post author

    @ZuluPro: c’est pour ça qu’il y a les altcoins. Les gens cherchent des alternatives au proof of work.

  • ZuluPro

    @boblami

    ZuluPro: Y’a un monstre grandissant dans ta maison qui bouffe tout le frigo, il fait que du vent mais il est pote avec tout le monde

    boblami: De toute façon y’a d’autres gens qui brassent du vent et mangent dans le frigo…

    Le problème c’est pas les 2 ?

    @Sam

    Tout à fait, déjà jouer la résilience sur plusieurs monnaies plutôt qu’un gros machin où on va se manger ses forces et surtout ses faiblesses.

    Après y’a aussi d’autres techno comme le hashgraph qui pourrait faire des systèmes qui nous emmènent moins vers l’univers de Matrix…

  • JimJim

    On est bien d’accord qu’un masternode qui a 7000 vivos rapporte plus qu’un masternode qui a 1000 vivos, c’est bien ça ?

    Le revenue n’est pas basé sur la barrière des 1000 vivos sans prendre ensuite en compte le nombre réel de vivos ?

    Merci

  • Sam Post author

    Non, un masternode VIVO ne peut contenir que 1000 VIVO. Il te faut 7 masternodes à 1000 VIVO si tu veux plus de pognons.

  • François

    “Bitcoin n’est plus du tout une monnaie alternative aux mains du peuple, mais un instrument spéculatif de plus.”

    Comme d’hab, Sam, tes analyses économiques me font bondir (dans le mauvais sens, contrairement à tes analyses techniques, qui me font sauter de joie, bref…).

    On spécule sur le Bitcoin? Grand bien lui fasse, ça signifie simplement qu’il est en train de devenir une “vraie” monnaie, qu’il entre sur le marché financier, et que par conséquent il doit se positionner par rapport aux autres monnaies: combien d’euros, de dollards, de yen tu es prêt à me donner contre un bitcoin? La réponse à cette question, c’est la spéculation qui la donne. à travers les milliers de transactions qui ont lieu, les milliers de fois que quelqu’un à dit: “je te le fais à tel prix”. Certains économistes comparent ça à de la diffusion d’information. Pour les ingénieurs qui traînent par ici, la spéculation c’est l’agitation thermique qui diffuse les inhomogénéités (de prix en l’occurence), pour les réduire in fine.

    Donc oui, le Bitcoin rentre à grand pas dans le capitalisme, oui il devient une monnaie comme une autre, mais non, ça n’est pas du vent. Ou alors l’or n’est que des caillous, les billets que du papier, et nos comptes en banque que des 0 et des 1 sur un disque dur. Du moment que quelqu’un est prêt à vous les échanger contre quelque chose d’autre, c’est que ça vaut quelque chose. Toute autre définition de la valeur est un contresens économique.

    Bon, je redescend sur terre… Si j’ai bien compris, Sametmax, un peu dégoutés du Bitcoin, vous vous êtes tournés vers les autres crypto, why not. Perso je continuerai à miser sur le Bitcoin. C’est vrai qu’il a actuellement des difficultés, liées non pas à la spéculation, mais au scaling. Le mempool est plein a craquer, les fees deviennent insoutenables, et la solution à tout ça va mettre du temps à arriver. A mon avis les autres crypto vont profiter d’un afflut de décus du Bitcoin, certaines finiront peut-être par connaître le même succès que le Bitcoin, mais elles devront à un moment ou à un autre régler ce problème du scaling.

    PS : pour ceux qui s’inquiètent pour l’environnement, un peu de recul !

  • Casablanca

    Bonsoir à tous,

    @Francois: Je ne pense pas que Sam parlait d´une analyse économique dans cette phrase mais plutôt du projet “humaniste” qui de cachait derrière. Car offrir une monnaie mondiale complètement dérégulée et accessible à tous semblait une belle histoire.

    Le Bitcoin tel qu´il devait être est mort-né. Est-ce grave? Non pas vraiment. Son évolution est passionnante et comme la conclusion de cet article le dit: on va bien se marrer !

    Quand la bulle internet a explosé, j´étais trop jeune pour me rendre compte de ce à quoi j´assistais. Et pourtant internet est aujourd´hui incontournable. Je pense que la même chose va se passer avec les Crypto et la technologie blockchain. Ca va être la folie (nous sommes en plein dedans), le désastre (nous y allons), le quotidien (nous y viendrons).

    Allez je prédis un BTC à 100 000$ dans pas plus de deux ans. Mettez-y 1000 balles cela ne mange pas de pain.

  • gUY

    “En tant que dev, on s’était pas autant marré depuis les débuts du Web, quand on bricolait des services pourris en PHP pour se faire une place.”

    Amen <3

  • Sam Post author

    @François : oh, non, on a toujours du bitcoin. Simplement, la communauté bitcoin avait un but qui n’a jamais été atteint et c’est dommage. => @Casablanca

  • buffalo974

    @sam:

    pb de typo, ma seconde question était :

    Quelqu’un a t il un script qui scrape une page comportant des portions affichees avec du JS, que je puisse m’en inspirer.

  • Anon

    Il y a aussi ceux qui veulent donner une utilité au minage, comme golem.network où les mineurs font des rendus 3D. Ça va assez loin apparemment, déjà des plugins blender etc…

  • R2D2

    J’arrive un peu après la bataille ^^

    Je travaille chez un éditeur de software risk & trading et détail intéressant: il y a deux/trois ans tous les CEOs des grandes banques & Co ne parlaient plus que de blockchain, le truc qui allait remettre en cause toute la finance de marché. A chaque intervention “quelle est votre strat blockchain?” Et tout le monde de la finance devait se préparer au choc et anticiper les prochaines batailles.

    Bon bah depuis plus personne n’en parle…

  • ceki

    Je peux poser ce lien ?

    https://reflets.info/bitcoin-energie-et-wtf-twitterien/

    En particulier pour faire des bisous à ceux qui s’échangent des bouses de vache silicées dans les commentaires ici, à coup de l’écologie c’est à chier VS le bitcoin va tuer la planète…

    Attention, l’article en question ne répond qu’au Bitcoin et autres cryptomonnaies en PoW. Les commentaires en-dessous, comme ici, rappellent en détail les autres types de blockchain. M’enfin il est toujours plus construit que la convo que j’ai pu voir :

    “- dépenser de l’énergie c’est pas ouf, je me demande si c’est pertinent comme techno (mais j’ai pas cherché plus loin)

    – ta gueule mamie, tu veux qu’on débranche ton pacemaker? / le monde est comme ça et je lèche les boules du gros capitalisme néolibéral parce que j’aime ça avoir des moneys en emmerdant les autres”

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Utilisez <pre lang='python'>VOTRE CODE</pre> pour insérer un block de code coloré

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.