Incendie en Espagne: “Un mégot peut se tranformer en arme mortelle” 15


Terrible incendie que ce produit en ce moment espagne, tout flambe, dur de maîtriser, les pompiers font un super job, des familles écoeurées, désoeuvrées, détruites.

Et tout ça à cause d’un mégot ?!

Je ne sais pas vous mais moi pour allumer une barbecue il me faut 1 boite d’allumettes format famillial, 8 cagettes en bois bien sec résineux, 2 journaux qui brûlent biens (genre libé ou l’immonde), 3 jerricans de 50 litres d’essence sans plomb. Et encore !!!…

J’ai vraiment du mal à croire qu’un petit mégot puisse foutre le feu.
Quand j’étais gosse j’ai fait des feux en fôret sans prendre de précaution, des flammes de 2 mètres de haut en plein été, j’ai peut-être eu du bol dans mon inconscience mais tout de même… UN MEGOT !

Mon pessimisme pour la race humaine me pousse à croire qu’il s’agit plutôt d’une personne qui a voulue voir ce que ça donnait la jolie couleur orangée d’un brasier sur son dernier Finepix…

Je compatie à la douleur des familles…

Aller juste pour la culture:
Les deux mots pyromane et pyromanie sont apparus dans la langue française aux alentours de 1833. Vient du préfixe pyro- venant du grec ancien πῦρ (pur, « chaleur, feu »), associé au suffixe -mane, dérivé de -manie, du latin mania (« folie, habitude bizarre »).

15 thoughts on “Incendie en Espagne: “Un mégot peut se tranformer en arme mortelle”

  • Sam

    Mais putain c’est clair, comment on fait pour faire cramer une foret avec un mégot ? J’arrive jamais à lancer ce foutu bbq, particulièrement quand mon égo de mâle est en jeu et que 4 gonzesses me regardent m’humilier à échouer flamichette après flamichette.

    Quand j’étais gosse, pareil, on faisait des sessions saussices-chamalos en plein mois d’août au mieux des arbres, de branches sèches et de l’herbe brûlée par le soleil, et on éteignant en pissant sur les flammes.

    Un mégot ?

  • al.jes

    Petit complément à la conclusion, le grec πῦρ, s’il se prononçait bien comme le français « pur », n’a pas du tout le même sens puisque ce dernier vient du latin purus, qui signifie « sans tâche ».
    Quant au suffixe « -mane », il provient du grec μανια (qui se prononce bien [mania]), signifiant folie, mais au sens de « passion, enthousiasme inspiré par la divinité ».
    Oui, sodomie, drosophile, toussa… Ma source est l’Alain Rey, édition 2010.

    Sinon, je ne peux qu’approuver totalement le reste de l’article, ayant eu moi aussi dans ma prime jeunesse quelques expériences pyromanes sans autre conclusion non désirée qu’une engueulade mémorable en provenance de mon père…

  • Max Post author

    A mon grand tord j’ai fais confiance à wikipedia pour la définition, que ça me serve de leçon alors… J’ai une collection de 3293 drosophiles…

  • al.jes

    Hors-sujet : le tampon est drôle mais empêche une lecture agréable du commentaire en dessous… peut-être qu’un padding-top: 2rem ?

    Ah oui, tu as fait* (maintenant que j’ai une réputation à tenir 

  • Sam

    ok, j’ai rajouté un hover qui diminue l’opacity. Si on veut lire le comment, il suffit de passer la souris au dessus.

    Evidement les mecs qui ont certains IEs n’aurons pas la feature. Dieu ai pitié de leurs âmes.

  • roro

    La semaine dernière, je brulais de papiers (deux letres)dans mon jardin. L’herbe d’à peine 10cm de hauteur et assez rare était sèche (on s’en doute)il y avait du vent. Un tout petit morceau de papier s’est envolé…
    En trois secondes.. 3 secondes, une surface de 8m par 8m avait cramé. Je cours enclencher la pompe et tire le tuyau avec moi en revenant…j’arrose comme un dingue cette saloperie, en priant que la pompe ne se désamorce pas, qu’il n’y ai pas une coupure de jus. Bilan: 30m sur 10 heureusement que de cette petite herbe.
    Le feu…ça craint

  • Max Post author

    Pourquoi tu brûles des lettres dans ton jardin ? Tu voulais foutre le feu ? T’as pas de poubelle ? :)

  • Hugo

    Vous habitez en Bretagne ou quoi ? En été chez nous on peut foutre le feu avec un peu d’eau tiède (j’exagère jamais).

  • Encolpe DEGOUTE

    Le problème du mégot est qu’il peut encore brûler pendant plusieurs minutes après avoir été jeté. La température du bout encore allumé est suffisante pour enflammer quelques brindilles, mais il faut du vent pour vraiment déclencher un feu et le faire se propager. Donc il faut interdire le vent.
    Sinon, il suffit d’une braise de 25mm² pour démarrer un barbecue, et du vent et du temps. :p

  • Sam

    Je vais créer une pétition pour l’interdiction du vent dans les forêts et en boîte de nuit.

    On fera une pierre deux coups pour trois fois rien sans se plier et quatre et le message sera reçu 5 sur 5.

  • H3

    Il m’était arrivé une histoire dans ce délire, quand j’étais gamin ou jouait avec des pétards, et une étincelle a foutu le feu à de l’herbe ultra sèche… Le temps de pisser dessus, il y avais déjà 3 – 4 m² qui avaient cramé…

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Utilisez <pre lang='python'>VOTRE CODE</pre> pour insérer un block de code coloré

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.