Hypnose & Domination 14


Ceci est un post invité de Bussiere posté sous licence creative common 3.0 unported.

Ce petit article a pour but d’expliquer selon moi ce qu’est l’hypnose et comment cela agit pour moi comme un exhausteur de gout pour la domination / sexe.

L’hypnose de mon point de vue est un hack du cerveau, il revient a faire tilter le cerveau de quelqu’un pour en prendre le contrôle.

Selon moi 95% des gens sont sensibles a l’hypnose et 15% de ses 95 % sont ultras sensibles.
Les spectacles que vous verrez ne sont que sur les gens ultra sensibles, après la prise de drogue, le manque de sommeil et l’alcool peuvent rendre les gens ultra sensibles. De plus une personne qui perd ses repères devient plus sensible a l’hypnose j’ai déjà eu l’occasion de tester hypnose et urbex par exemple dans le cadre de la domination.

La domination et le sub space pour moi se rapprochent énormément de l’hypnose, pour moi les deux étaient fait pour se Rencontrer.

De base la domination rend quelqu’un de sensible ultra sensible, et quelqu’un ayant jouis et du coup abaissant toute ses défense devient ultra sensible a l’hypnose de même que quelqu’un en subspace.

Exemple

J’utilise l’hypnose en domination de plusieurs manières :

Soit pour laisser des mots de commande exemples :

Miaouss pour que la soumise ne puisse que miauler et ne plus parler.
Persian pour qu’elle puisse reparler de nouveau
Spectre pour qu’elle se mette a genoux et ne puisse plus bouger.
Piroli pour qu’elle se fasse plaisir seule.
Rondoudou pour qu’elle s’endorme et parte.
Dracofeu pour la montée de chaleur.

Le plus amusant étant de pouvoir jouer avec des mots de commande en public…

Soit par association :

J’associe les cordes au plaisir

Voila ce que je fais et un mec pour changer un peu

et quand j’attache quelqu’un, cette personne ressent des montées de chaleur plus les cordes la touche. Chose que je fais souvent en performance.

J’ai remarqué que les cordes augmentaient les effets de l hypnose au point ou j’ai des amies qui me demande de les attacher habillées et de les hypnotiser pour les détendre après.

Une chose amusante est aussi de lier un foulard au plaisir et de passer le foulard sur le corps.

Mais sans aller jusqu’à l’hypnose “dure” le conditionnement fait partie de l”hypnose et tout le monde peut le faire. Prenez du velours, si dans les préliminaire quand votre partenaire éprouve du plaisir vous jouez avec un morceau de velours régulièrement, ce morceau de velours sera associé au plaisir. Donc il y aura un effet d’association qui décuplera le reste, et parfois selon votre partenaire juste sortir ce morceau de tissus suffira a le / la faire rougir.

Soit pour augmenter la sensibilité au reste :
Il suffit par hypnose de conditionner la personne et de lui augmenter tout les sens pour qu’elle ressente encore plus de choses.

Apres l’hypnose fait peur j’ai des personnes qui acceptent de me laisser leur corps, je peux les attacher nues mais pas toucher a leur esprit. C’est leur choix et je le respecte mais j’ai du mal a comprendre dans la mesure ou le corps pour moi est une porte sur l’esprit.

J’aimerai savoir si d’autres personnes pratiquent aussi l’hypnose avec la domination ici.

Et en tant que dominateur j’apprécie particulièrement le contrôle sur l’esprit qui pour moi est largement au dessus du corps surtout chez les femmes. Les femmes étant largement plus mental que les hommes, arriver a jouer avec leur esprit est une satisfaction largement plus gratifiante que juste jouer avec les corps.

Sérieusement si vous arrivez a tenir une femme par le mental vous l’emmenez ou vous voulez …
Tout ce qui est préliminaires , jeux , situations , rôles contribue a conditionner une femme et a lui donner plus de plaisir. Sans aller jusqu’à l’hypnose je recommande d’être joueur.

L’hypnose est un outil très intéressant pour tout ce qui touche a la domination si on le rajoute au reste, il en multiplie les effets et le reste décuple les effets de l’hypnose.

Quand vous forcez quelqu’un a se mettre a genoux devant vous , ou qu’il est vulnérable face a vous l’hypnose marchera mieux. Quand vous faites oublier son nom a quelqu’un en “jouant” avec lui il devient plus sensible a l’hypnose.

Bon par contre il y a des questions d’éthiques , personnellement j’ai l’éthique du bdsm qui consiste en un safe word, d’être sur du consentement de la personne sans aucun biais (hypnose, alcool , drogue , fatigue) et souvent de définir un contrat avec la personne sur les choses permises. Et en cas d’absence de contrat je m’abstiens de toute choses plus poussées et j’y vais par pallier.

Ma plus belle réussite reste d’arriver a faire se mettre a genoux et immobiliser une soumise puis la faire jouir en claquant des doigts sans la toucher, tout avec la voix.

Dans un autre domaine j’ai fait un petit jeu open source basé sur l’hypnose :
http://ragemag.fr/oculus-rift-hypnose-virtuelle-ragemag-mystifier-jeu-video-45716/

Et un type que je recommande derren brown :
https://www.youtube.com/user/OfficialDerren

Et pour finir une petite chanson :

@bussiere sur twitter

14 thoughts on “Hypnose & Domination

  • NN

    Article très intéressant et haletant !

    L’exemple des mots de commande est propre hallucinant et j’ai du mal à croire que ce soit possible. Non pas que je mette en doute l’article mais c’est quelque chose que j’aimerais vraiment expérimenter dans mes propres jeux de domination.

    Pouvez-vous me dire quel moyen vous avez utilisé pour apprendre cette technique ? Ma copine et moi serions très excités à l’idée de reproduire des jeux de ce genre :)

    Au passage et parce que je ne poste pas souvent : super blog ! (je lis aussi les articles Py étant dev moi-même)

  • Tks

    Hey ! C’est toi qui à fait un AMA sur reddit il y a quelques mois ? Je t’avais posé quelques questions sur l’hypnose.

  • bussiere

    NN> déja commencer a jouer avec la voix. Quand une personne commence a rougir le lui dire amplifier par cela le phénomene :)

    Etre un petit peu manipulateur c’est déja un bon début.

    Ensuite le mieux c’est d’essayer de trouver les un hypnotiseur pour avoir les bases. Sinon les cours d’anthony jacquin sont pas mal. Mais rien ne vaux une bonne discussion avec un hypnotiseur.

    Apres avoir eu les bases je suis sortis avec un panneau free hypnose et je suis allé dans la rue m’entrainer c’est vraiment une question de pratique :)

  • Glandos

    Je découvre effectivement cette pratique, même si je ne pense pas que j’y toucherai un jour. Très intéressant à lire ceci dit.

    Mais je me demande du coup, comme l’article est rédigé côté masculin, s’il est possible de renverser la vapeur : la femme domine et hypnotise l’homme. Le plaisir est-il identique ? Les couples mots/actions doivent-ils être adaptés ? Est-ce que ça s’est déjà vu ?

  • zed

    de lui augmenter tout les sens pour qu’elle => tous les sens

    je m’abstiens de toute choses => toutes choses

    PEACE :)

  • bussiere

    Glandos > le probleme c’est que ca doit etre une question d’education le milieu de la prestigiditation est tres masculin , ensuite les femmes qui apprennent l’hypnose c’est souvent dans un but de therapeute donc pas forcement la mentalité pour ce genre de pratiques.

    Pour les mots actions ca marche mieux si on trouve un rapport entre l’action et le mot ou une symbolique :)

    Apres chacun en hypnose fait un peu a sa sauce et au feeling.

    Par contre j’ai déja placé des mots sur des soumis pour des dominas :)

  • Nab

    Personnellement pas du tout tenté par le BDSM et sans connaissances particulières sur l’hypnose, quelques questions/remarques me sont venues à la lecture de ton article :)

    Tu sembles vouloir faire des parallèles entre le corps et l’esprit, mais est-ce que cela fonctionne vraiment pareil, au fond ? Est-ce qu’on sait vraiment comment l’hypnose fonctionne/agit sur le cerveau ?

    C’est à dire, est-ce qu’on est capable d’affirmer que les “dominations de l’esprit” sont complètement réversibles ? Est-ce que, quand on active un mot de commande puis qu’on “libère” l’hypnotisé, tout se “remet en place” correctement ? Est-ce que si on implémente un mot de commande, on peut ensuite le faire disparaître complètement, sans laisser de “traces” quelque part au fond du cerveau ?

    Si la réponse à une des questions est “non”, alors on comprend aisément la différence que les gens font entre le corps et l’esprit dans la pratique BDSM : dans le cas physique on se limite aux actions qui ne provoquent pas de lésions (handicapante) à long terme (je pense qu’en général les soumis ne se retrouvent pas avec des membres cassés, des vertèbres déplacées ou ce genre de choses ?) ; alors que dans le cas de l’esprit on n’aurait alors plus ces limites.

    Une autre différence repose aussi dans la “conscience” qu’à la personne soumise. Dans la soumission physique, même si sa conscience est temporairement “en pause” suite aux drogues, à la fin de la relation, la personne soumise peut faire le point toute seule sur elle-même : quelles douleurs sont présentes, quelles conséquences à court et moyen terme, quel plaisir, etc.

    La manipulation de l’esprit n’offre pas du tout cette transparence : la personne soumise peut avoir l’impression d’être libérée et pourtant se retrouver soumise par un “mot de commande” quelques temps plus tard car le ménage n’avait pas été fait.

    En somme, dans le cas physique il est facile de voir si le “contrat” a été respecté, dans le cas de l’esprit c’est plus difficile.

  • bussiere

    Tu sembles vouloir faire des parallèles entre le corps et l’esprit, mais est-ce que cela fonctionne vraiment pareil, au fond ?

    Oui dans mon domaine, je peux faire tilter le cerveau de quelqu’un et l’amener ou je veux juste en jouant avec son corps si la personne est receptive. Quand tu tiens le corps l’esprit suit et quand tu tiens l’esprit le corps suit.

    Est-ce qu’on sait vraiment comment l’hypnose fonctionne/agit sur le cerveau ?

    Nope c’est une boite noire , on fait des choses en entrée on a des choses en sortie c’est creusé avec des irms et autre mais onr este dans le flou.

    C’est à dire, est-ce qu’on est capable d’affirmer que les “dominations de l’esprit” sont complètement réversibles ?

    Les personnes sensibles le sont a plein de choses , le tout c’est de ne pas imprimer sa marque comme un bourrin comme le ferait un gourou.

    Est-ce que, quand on active un mot de commande puis qu’on “libère” l’hypnotisé, tout se “remet en place” correctement ?

    Apres une seance d’hypnose ou de manipulation faut quand meme un petit moment pour que la personne redescende.

    Ca peut prendre plus ou moins de temps selon la personne.

    Est-ce que si on implémente un mot de commande, on peut ensuite le faire disparaître complètement, sans laisser de “traces” quelque part au fond du cerveau ?

    Il y aura surement une trace ne serait ce que la personne aura un sourire quand elle entendra ce mot , comme toi quand tu entends une chanson associé a un / une ex.

    Une autre différence repose aussi dans la “conscience” qu’à la personne soumise. Dans la soumission physique, même si sa >conscience est temporairement “en pause” suite aux drogues, à la fin de la relation, la personne soumise peut faire le point toute seule >sur elle-même : quelles douleurs sont présentes, quelles conséquences à court et moyen terme, quel plaisir, etc.

    Tu n’as jamais vu quelqu’un tenu par le cul toi :p

    Et oui c’est un sujet bordeline, mais meme si ca fait peur j’ai eu la chance d’avoir l’ethique du dom avant de faire de l’hypnose ca aide.

  • Maîtresse Elektra Liris de l'Ange, HypnoDominatrice Shemale

    L’hypnose est au coeur de Mes pratiques de Domination et de dressage. Merci pour ce très joli article qui décrit parfaitement ce que J’expérimente Moi-même auprès de Mes sujets.

  • picpus

    suis soumis et maso. J’aimerais avoir une séance avec conditionnement en vue de me faire pisser sur moi dès qu’un mot est prononcé. ou me forçant à pomper mon maitre ou lui bouffer le cul. Serait ce possible ?

  • Maîtresse Elektra Liris de l'Ange, HypnoDominatrice Shemale

    C’est évidemment “possible”, picpus

  • Gilles

    Bonjour,

    Vous allez trouver ma question étrange,

    sans grand rapport avec votre article. désolé.

    Je suis à la recherche de la raison pour laquelle Maupassant a nommé son chat PIROLI.

    On ne trouve cette explication dans aucun de ses écrits, ni dans sa correspondance.

    Du coup je chercher quelles pourraient être les significations , en 1880, du mot Piroli:

    Une chanson? Un bandit Corse? Une ville? Un jeu de mot? Un anagramme?

    C’est là que je suis tombée sur votre article avec cette phrase:

    /”Piroli pour qu’elle se fasse plaisir seule.»/

    Piroli étant le mot prononcé sous hypnose.

    Ma question est la suivante:

    Pourquoi avoir choisi ce mot? Qu’évoque-t-il pour vous?

    Est-ce un mot connu dans le langage SM? Est-ce un mot pour nommer le clitoris, la masturbation?

    Bref je suis étonnée et j’aimerais avoir votre réponse.

    Il y a sûrement une raison pour avoir utiliser ce mot,

    car pour tous les autres mots, le sens allusif semble clair:

    /Miaouss pour que la soumise ne puisse que miauler et ne plus parler.

    Persian pour qu’elle puisse reparler de nouveau

    Spectre pour qu’elle se mette a genoux et ne puisse plus bouger.

    Piroli pour qu’elle se fasse plaisir seule.

    Rondoudou pour qu’elle s’endorme et parte.

    Dracofeu pour la montée de chaleur./

    /
    Merci de prendre le temps de me répondre

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <pre> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.