Game of thrones, le jeu de plateau 8


J’avais le choix entre écrire un article et rejoindre une bande de geeks pour tester GOT en jeu de plateau. J’adore les jeux de société (labyrinthe, muchkin, risk, loup garou, times up, boggle, etc), et je connaissais pas celui là.

Mon hôte possède un nombre impressionant de boîtes, j’ai rencontré un mec qui avait dans sa collec magic un lotus noir, les pizzas sont sorties, Tenacious D est en fond. Bref, une bonne soirée d’ados.

Conclusion : pas de gros article aujourd’hui, mais GOT en jeu est super cool (mais tellement compliqué qu’il faut pas imaginer apprendre le truc en lisant les règles par soi-même).

C’est dimanche, bon dimanche, sous vos applaudissements.

8 thoughts on “Game of thrones, le jeu de plateau

  • kontre

    Tiens, je suis en train de lire la série. J’ai presque fini de lire le 2e tome de l’intégrale (950 pages le tome). C’est sympa, mais y’a tellement d’intrigues dans tous les sens qu’on s’y perd. Je trouve aussi un peu lassant d’entendre parler de viol toutes les 3 pages.

  • Sam Post author

    En même temps, le viol est un mal courant en temps de paix, mais en temps de guerre c’est une épidémie. Je suppose que c’est pour retranscrire le côté chaotique de la situation, et la perversité de l’homme quand il a ce genre de possibilités.

  • Badiuth

    GOT basé sur le jeux de plateau, en ligne et gratuit : http://www.tdf-online.fr/
    ça apporte une dimension encore plus fun au jeu de plateau d’origine : la messagerie interne (les corbeaux) nouer des alliances, faire des coup fourrés, trahir et être fourbe pour atteindre son but, c’est juste un régal…

Leave a comment

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.