Configurer Ubuntu une fois que vous l’avez installé sur la machine d’un débutant 19


Vous avez passé 3 ans à travailler au corps la demoiselle. Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas son cul qui vous intéresse mais sa partition. Et vous l’avez convaincue, vous allez installer Ubuntu sur son ordinateur !

Quelques ajustements s’imposent pour que sa première fois se passe sans douleur.

Paquets à installer depuis les dépots:

  • ubuntu-restricted-extras (flash, font MS, et drivers proprios);
  • vlc (tous les codecs viennent avec);
  • wine (dans le cas ou il essaye d’installer un exe sans comprendre);
  • p7zip-full et unrar (pour décompresser à peut près tout ce qui existe au monde);
  • cheese (pour tester si la webcam marche);
  • Les drivers proprios (paramètres système > pilotes additionels).

Paquets à installer depuis une source externe:

  • dukto (parceque l’intéressée va vous demander des fichiers):
  • ubuntu tweak (voir plus bas).

Activer le support DVD. Ce n’est pas installé par défaut, et c’est très décevant d’insérer la galette devant tous ses amis pour la soirée pop corn et de voir son ordinateur rester de marbre.

Sur Firefox, installer les extensions suivantes (règle 99 % des problèmes de support pour vous):

  • ublock origin;
  • WOT.

Tests à faire:

  • redémarrer la machine au moins une fois;
  • vérifier que le clavier a bien toutes les touches bizarres qui marchent;
  • brancher une clé USB (et une carte SD si il y a un lecteur);
  • lancer cheese, et vérifier que la web cam tourne bien;
  • aller sur youtube et voir si une video se joue avec le son.

Si ça marche, le reste marche en général.

Pour l’ergonomie:

  • Lui demander si elle veut un mot de passe à la connexion, et si non le désactiver dans paramètres système > comptes utilisateur (mais bien lui donner le mot de passe et s’assurer qu’elle l’a retenu).
  • Dans ubuntu tweak > tweaks > unity settings, desactiver l’auto hide du dock. Le newbie devient schizophrène à force de voir le menu faire le yoyo.
  • Dans ubuntu tweak > tweaks > configuration nautilus, cliquer sur “never prompt for autorun/autorstart when a media is inserted”. Les débutants ne savent jamais quoi foutre avec cette fenêtre.
  • Dans les Paramètres Système > Apparence > Comportement, ajoutez l’icone pour faire apparaître le Bureau.
  • Organiser le dock avec les programmes que la personne va utiliser le plus souvent, y mettre la logithèque Ubuntu et virer le reste.
  • Configurer la messagerie instantanée avec ses comptes gmail, facebook, msn, etc.
  • Mettez les mises à jour de sécurité en mode automatique (gestionnaire de mises à jour > paramètres) et désactiver la mise à jour de distro (très très important !).
  • Si c’est un dual boot, installer burg et soit transférer les fichiers de la personne d’une partition à l’autre, soit faire un raccourci et le montrer à la personne.

Et cela va de soi, mais ça va mieux en le disant:

  • Rassurez la personne en lui disant qu’elle peut vous poser toutes les questions qu’elle veut et venir vous trouver pour de l’aide. Vous changez ses habitudes, va falloir assumer.
  • Installez les logiciels qui correspondent à son usage: inkscape/the gimp si elle retouche beaucoup de photos, skype si elle l’utilise, etc.
  • Si elle a du matos, il faut l’installer (genre imprimante, tablette graphique, etc). Ne comptez pas sur elle pour le faire.
  • Certains logiciels sont chiant à installer comme Pop corn time, donc assurez-vous de l’avoir fait.

J’ai pour le moment converti 3 innocentes et quelques moins innocents, avec un taux de satisfaction de 66% :-)

19 thoughts on “Configurer Ubuntu une fois que vous l’avez installé sur la machine d’un débutant

  • roro

    Aaah ! Enfin ! une expli
    Je vais tenter le coup.
    Je signale quand meme que j’ai tenté d’installer Fédora (en cd) sur VirtualBox et que j’ai eu le message: “Tentative de destruction de l’ID ou de l’IDE, me souviens pas bien…ça fait peur!

  • Sam Post author

    Le titre est peut être un peu trompeur: ici mon but est de permettre à un non débutant d’installer Ubuntu à destination d’un utilisateur débutant.

    L’objectif est de limité les galères pour lui, et donc le boulot de SAV pour vous.

    Je crois que l’intitué laisse penser que c’est pour aider un débutant à installer Ubuntu pour lui-même: dans ce cas il manque pas mal de truc, à commencer par des conseils sur le partitionnement. Installer une système n’est pas anodin, car on peut transformer son ordi en brique. Donc je ne le recommande pas si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée, ou alors il faut d’abord s’entrainer sur une machine qui n’a pas d’importance.

    • Max

      Non c’est bien mais ça aurait été superbe en tant que 2 eme partie de la 1ere partie qui dirait comment installer ubuntu “facilement” avec live cd ou usb ou autre.

      ceci dit on félicite l’initiative de notre cher candidat sam !

  • H3bus

    Penser à rajouter SKype (sic) aussi… Configurer un Firefox Sync entre le Windows et la Ubuntu si il y a lieu, ça en émerveille plus d’un en général…

  • Sam Post author

    Ouai, mais comme d’hab, tous plus mal fait les uns que les autres. On te dit jamais les pièges à éviter, genre comment partitionner gracieusement ou le fait qu’il faut rebooter une fois sous windows si c’est Vista après le partitionnement, mais avant l’installation d’Ubuntu sinon Windows ne bootera plus.

    C’est le problème avec les tutos faits par les geeks. Ils ont le syndrome de “chez moi ça marche” :-)

  • H3

    Lr problème quand tu fais un tuto, c’est que si tu commence à prendre tout les cas possibles et imaginables (rien qu’avec les partitionnements différents, imagine le délire), tu te retrouves avec un tuto de 12 pages, qui rebute le débutant… J’officie depuis bien longtemps sur un forum d’entraide informatique, j’ai aidé à distance par mal d’install linux, et c’est encore le meilleur moyen… IRC, forums, les moyens ne manquent pas d’ailleurs…

    • Sam Post author

      Clairement, l’aide à distance est le mieux. Un tuto est toujours limité par le ratio: effort/complétude. Sans compter PBCK.

      Pour un bon tuto, je crois qu’il faut avoir une opinion, un cas en tête, et clairement l’indiqué. Si on fait tous les cas possibles, ça chie forcément. Il vaut mieux ne pas satisfaire tout le monde, mais au moins bien servir un petit groupe.

      Par exemple, pour le partitionnement, en proposer un comme “le meilleur” dans la situation. Ce ne sera pas forcément juste, mais ça coupe court. Si la personne rentre pas dans la case, elle trouvera un autre tuto :-)

  • Baronsed

    Ah, skype… ou comment corrompre son installation toute neuve avec un malware :-/
    Mieux vaut d’abord faire comprendre l’idéologie, amha… Ensuite, ils viendront d’eux-mêmes. Et en refusant skype :)

  • H3

    Raaah, c’est beau de croire au père noël… Va dire à ta petite soeur ou à ta cousine “Facebook c’est le mal”, ou “MSN sapu grave”, tu verra ce qu’elle te dis… ;)

  • Goldy

    Moi j’ai arrêté ubuntu pour les débutants, trop chiant à maintenir, ça finit toujours par être tout cassé au bout de quelque mois seulement, même quand l’utilisateur n’a pas les droits admin… je sais pas comment ils font.

    Maintenant, je le fais avec une debian stable, c’est pas plus compliqué à installer qu’ubuntu, la logithèque est indentique et ça casse pas tout seul sans qu’on sâche pourquoi.

    • Sam Post author

      Ubuntu casse à cause des mises à jour. L’équipe de canonical à un bon historique de casseroles concernant des mises à jour toute merdiques. Un autre problème (mais qui s’applique aussi à Debian), c’est qu’ubuntu ne réserve pas un peu d’espace disque pour le système. Du coup l’utilisateur rempli sa partition, jusqu’à ce qu’on puisse plus écrire dessus et là c’est le drame: même si /home est séparé, Gnome a besoin d’écrire dans $HOME pour se lancer, et du coup le user est acceuilli avec le shell et se retrouve désemparé.

      Mais je ne peux pas me résoudre à installer Debian: ne serait-ce que pour le support du matos et l’intégration d’Ubuntu, qui font que l’expérience des débutants est bien meilleure.

  • Baronsed

    H3 : raison de plus pour commencer l’éducation au plus tôt. Sans quoi, se voir censuré et dépossédé de son matériel sera vu comme normal. Les enfants d’aujourd’hui seront les adultes de demain…
    J’avoue qu’en pratique, c’est moins aisé.

  • Sam Post author

    Va proposer debian à un mec qui utilise un mac…

    Tu pourras lui sortir tous les arguments du monde, tu pourras avoir RAISON, ça ne changera rien.

    Que vaut-il mieux ?

    Avoir raison, aller dans la direction du meilleur changement possible, et que personne ne te suive ?

    Ou faire un compromis, et avoir une personne sur 10 qui te suive ?

  • bajazet

    Bonne idée. Je l’ai fait il n’y a 3 mois.

    D’autres petites choses à faire (de mémoire) :
    – La newbie n’est familier du Caps Lock et qui “fait des caractères bizarres”. On peut gérer l’agencement mais il ne faut pas oublier de lui dire de désactiver le CL sinon dans son navigateur ça fait des Maj+Clic partout… Le Geek lui est content de pouvoir faire de é majuscule mais pas la newbie. Je cherche encore une solution pour avoir le clavier “comme sous windows”
    – Virer ce unity truc et mettre gnome-shell-fallback ou le gnome classic !
    – Pour les plus réticentes, lui mettre playonlinux avec un office, elle ne s’en sert jamais mais “il lui faut word” -> pour l’instant je joue la carte “ce n’est pas encore compatible, je te le mets dès que c’est disponible” et ça marche.
    – Supprimer SUDO ! ou ne pas la mettre dans le groupe sudo. Lui donner un mdp root hyper compliqué mais facile à retenir mais qu’elle ne retiendra jamais et vous appellera quand il faudra se connecter au Wifi car le truc demande un mdp root.
    – Créer une partition “/home” et faire le raccourci entre “mes documents” et un répertoire dans cette dernière “/home/Mes\ Documents\ Windows” pour avoir tous les documents dans le même répertoire
    – Mettre en place iptables et mettre les ports les plus utilisés

  • Sam Post author

    Virer ce unity truc et mettre gnome-shell-fallback ou le gnome classic

    Virer sudo

    Tu es à deux doigts de te prendre un énorme tampon TROLL.

  • bajazet

    Je pensais qu’on parlait de la manière à installer un OS libre pour qu’il ne perturbe pas le mode de vie de l’intéressée.
    Unity -> ça ne ressemble pas à Windows et donc elle va vous dire “il est où le menu démarrer ?”. Je dirais même qu’une fois le gnome classic en place, virer le tableau d’en haut, laisser celui du bas, mettre le menu gnome à gauche, faire une barre de lancement rapide … M’enfin c’est ce que j’ai fait pour perturber le moins possible la newbie.
    Sudo -> Trop dangereux quand on ne sait pas s’en servir. Surtout avec gksudo. Par contre je laisse gksu vu que ce n’est pas le même mdp que le compte utilisateur. Même si j’ai prévenu en disant “si tu vois une fenêtre qui te demande un mdp root ou administrateur, tu refuses”.

    Et puis merde ! Je trolle uniquement le vendredi !

  • cdambrin34

    Oula, si c’est pas un gros déterrage, ça.

    Un poste daté de Juillet 2012, qu’est-ce que ça vient faire ici.

    Y’a quand même pas mal de choses qui ne sont d’actualité: les dépôts Medibuntu pour commencer…

    Va pas être bien contente la débutante et retourner fissa à son windows XP.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Utilisez <pre lang='python'>VOTRE CODE</pre> pour insérer un block de code coloré

Des questions Python sans rapport avec l'article ? Posez-les sur IndexError.