Comment tailler une pipe 14


Sur ce blog, l’article qui a le plus cartonné n’a évidement absolument rien à avec Python : c’est le tuto video sur la masturbation féminine (même celui sur la sodomie n’a pas fait mieux). En l’occurrence qui s’adresse aux mecs qui veulent prendre en main leur nana, mais qui je suis sûr a intéressé quelques femmes également. Pour la culture (du point) G.

Malgré l’abondance du matériel pornographique sur le sujet, je suis certain que de nombreuses femmes se demandent comment faire une fellation. En effet, on le souligne rarement, mais il y a autant de mauvais coups femmes que hommes, la différence majeure étant que la plupart des hommes se satisfont de relations sexuelles de piètre qualité (pour des raisons pathétiques, mais ce n’est pas le sujet de l’article).

Et dans le lot il y en a forcément qui se demandent comment changer cela. Après tout personne n’est né pour mettre la bite de quelqu’un dans sa bouche, c’est forcément une connaissance artificielle. Et puis on a un lectorat gay également, même si je doute qu’on puisse leur apprendre quoique ce soit. Pro-tip : si vous avez des amis LGB extravertis, demandez leurs des conseils, ils sont simplement meilleurs que vous au pieu.

Comme pour le cuni, il n’y a pas de méthode empaquetée, prête à être livrée, mais voici quelques points clés.

Le teaser

Je le répète souvent, le sexe est la dînette des adultes. C’est du théâtre. C’est pour le fun. Et la reproduction, mais bon, la turlute n’est pas indiquée pour ça.

La pipe n’échappe pas à cette règle, elle sera meilleur si vous jouez le jeu.

D’abord il y a le regard. Un regard sûr(e) de soi (faites semblant), coquin ou carrément cochon. Un air qui dit qu’on en a envie.

Et il y a l’approche. Pas trop rapide, un peu joueur ou alors bestial, comme vous voulez, mais faites une mise en scène, c’est plus sympa.

Encore une fois, personne ne baise 5 étoiles tous les jours, ce sont juste des conseils.

La prise en main

Commencez par décalotter, car rien ne sert de sucer un gland recouvert.

Celui-ci est sensible au début, donc gardez la main à la base du pénis. Vous pouvez y aller fermement, la base n’est pas sensible. Les doigts autour de la verge, la paume reposant, et poussant, sur la base. Un micro mouvement de va et vient en appuyant lentement, mais avec un peu de force vers le bas peut être appliqué.

Évitez de remonter la main à plus de quelques centimètres du gland est le plus important au début.

Mais comme pour le broute minou, il y a beaucoup de question de goût dans tout ce que je vais dire, donc souvenez-vous que ce sont des indications pour avoir de bonnes bases, pas des recettes miracles. J’ai rencontré un suisse qui me disait une fois qu’il adorait qu’on lui fasse des genres de brûlure indienne sur la tub. Je sais, j’ai des conversations bizarres. C’était près du lac du Loch Ness, alors la bizarrerie, vous savez…

Si vous savez masturber votre partenaire, vous pouvez alterner sans problème, et même pratiquer une masturbation particulièrement forte sur la fin. Mais attention, branler un mec correctement est généralement plus difficile que de le sucer. Pour vous entraîner, faites le en étant derrière lui d’abord, votre main sera dans le bon sens de la courbure donc se sera plus facile.

La prise en bouche

Je sais qu’on voit beaucoup de pornos où la meuf s’acharnent comme une malade sur le dard de son ou ses partenaires, mais bien que ça puisse être excitant à regarder, c’est rarement aussi agréable physiquement que quelqu’un qui y va à un rythme modéré au départ.

Bien entendu, comme souvent dans le cul, on accélère sur la fin, on y va plus fort, et on peu aussi commencer en mode bête sauvage dès le début, mais c’est contextuel. Pour la plupart des cas, doucement, puis on accélère.

Le plus important est de ne pas sentir les dents et de bien lubrifier.

Ça veut dire notamment saliver abondamment sur la bite. Abondamment. Crachez dessus si c’est trop sec. Si, si. Il faut que ça soit bien mouillé.

Et gardez votre air coquin, ça aide.

Pour les dents, c’est une question d’entraînement. Une copine bi m’a dit qu’avant sa première fois avec un mec, elle n’avait eu que des nanas, et était donc un peu perdu. Elle s’est finalement entraîné sur son pouce.

C’est un très bon conseil pour les dents et la salive. Pour le mouvement et autre, non. Mais il est très facile de voir si on sent ses dents sur son propre pouce, et assez simple de s’apercevoir si ça glisse tout seul ou si c’est un peu sec.

Vous avez déjà du entendre parler ou voir du deept throat ou du bukkake, des pratiques qui consiste essentiellement à traiter la bouche de la femme comme un vagin-auto-tamponneuse. Le plaisir qui en est retiré est purement psychologique et n’apporte aucun agrément physique. Il y a en fait peu d’hommes qui aiment ça, même si ils existent. Ce n’est pas parce que ça vous excite en vidéo que vous le voulez en vrai. Donc renseignez vous avant, et dans le doute, on vit très bien sans.

Le finish

Le finish est très important. Si vous êtes en train de faire quelque chose quand il vient, il aura bien plus de plaisir si vous ne vous arrêtez pas quand il jouit. Que ça soit branler ou sucer.

Maintenant il y a des tas de meufs qui n’ont pas envie de se prendre une giclée de sperme, ce que je comprends. Demandez au mec de prévenir dans ce cas avant qu’il vienne. Si vous ne dites rien…

La finition en bouche est très agréable, et bien entendu, personne ne vous oblige à avaler. Aller cracher juste après et vous laver les dents et tout à faire normal. Refuser catégoriquement aussi :-)

Sinon, venir sur les nichons n’apporte pas de sensation en plus, mais dans la tête ça turbine, et c’est un bon compromis.

Ne vous mettez pas non plus martèle en tête. Vous lui avez sucé la bite, si en plus il se plaint que la fin lui convient pas, mettez lui un god dans le cul, ça le calmera.

Quelques exemples

Bon, tout ça c’est très théorique, mais ça donne quoi en pratique ?

Voici deux styles un peu différents, et les deux sont de bons exemples :

Et voici un exemple qui peut être excitant en vidéo, mais qui, sauf quelques exceptions (contexte, personnes, alcoolémie, phases de la lune), rend vachement moins bien IRL :

Tips

Il existe quelques moments particulièrement chouettes pour glisser une fellation. Il faut qu’elle vienne de vous dans ce cas là, mais ça fait toujours plaisir :

  • Dans la voiture en conduisant.
  • Sûr le fauteuil pendant un film.
  • Sous le bureau pendant le travail.
  • Sous la douche.
  • Au réveil.

L’idée est que ce soit spontané et imprévu. J’ai une copine une fois qui, juste avant de partir au boulot, au lieu de m’embrasser, m’a sucé en quelques secondes, puis est partie sans dire un mot. Je m’en souviens encore.

Notez que le problème de la pipe surprise (et même sans surprise), c’est que le mec peut avoir la bite sale. Or vous n’allez pas lui demander de se la laver avant, imagez qu’il fasse ça pour un cuni…

L’astuce, c’est d’avoir des lingettes pour bébé. Bien choisir sa marque pour que le goût soit pas dégueu, ça fait briller un braquemart en 5 secondes, remplaçant l’odeur de crevette faisandée par un doux fumet de what-ever-is-inside-the-stuff.

Une fois qu’il est venu, n’hésitez pas à le nettoyer avec un mouchoir ou un lingette. C’est très agréable.

Oh, et si vous avez envie d’un massage ou d’un léchage, demandez le avant la pipe, après c’est foutu :-)

Pour finir, un petit résumé :


You can use Github Flabored Markdown to format your comments.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

14 thoughts on “Comment tailler une pipe

  • roro

    Je meurs d’envie de mettre un lien sur “Famille de France”.
    Sinon, le sirop d’anis, c’est pas mal: “Ricard on the teub”.

  • céki

    Je les trouve très sympathiques ces petits tutos, mais à chaque fois j’ai un souci avec les vidéos. Soit elles rament un max et plantent, souvent, soit elles ne s’affichent carrément pas. J’ai essayé avec l’onglet tu-tube ouvert ou fermé, ça m’a fait la même. Y’en a ptêt d’autres qui ont le problème ? Si ça vient de mon navig/ma config, alors mea culpa moi.

  • Sam Post author

    J’ai retesté, ça passe sur Firefox / Ubuntu, même si il a fallu rechargé pour voir celle de youjizz.

    Quelqu’un d’autre à des problèmes ? C’est balot quand même si on peut pas voir les vids, le texte ça a ses limites…

  • Julien

    Maintenant faut que je trouve une ruse pour qu’elle tombe sur cet article

  • jerry wham

    Toujours aussi pertinent mais toujours autant blindé de fautes :-°

    ” satisfont de relations sexuels de piètre”
    “il y en à forcément”
    “Et puis on a un lectorat gay également, (…) puisse leur apprendre”
    “Comme pour le cuni, il n’y a pas de méthode empactée,”
    “la turlute n’est pas indiqué pour ça”

    Etc., etc.
    J’ai continué de lire mais j’ai arrêté de les relever tellement ça me piquait les yeux.

    @Julien : t’as essayé le : “Eh chérie, viens voir…”

  • guatar

    Qu’est ce qu’on fera pas au boulot sans les tutos de sam&max…..

  • 6no

    les Vidéos sur “tuto video sur la masturbation féminine” Sont HS :(

  • Ratus

    Héhé ! Ya bien des lectrices de ce blog, je confirme ! Merci pour l’article.
    Ce qui serait encore plus chouette, ce serait que les commentaires donnent aussi leur avis sur le sujet. Parce que vous n’êtes pas tous les mêmes et qu’un petit “d’accord”/”pas d’accord” peut être pas mal.
    Par exemple :

    Le plus important est de ne pas sentir les dents

    La dernière fois que j’ai fais un sondage “avec ou sans les dents”, j’ai eu 50% de réponses “avec” (à situer dans un jeu plutôt quand dans la pratique quotidienne je pense mais bon, il y en a qui trouvent ça chouette…)

  • Max

    ha ouais.

    bah moi j’aime bien avec les dents quand ça commence à devenir hard, genre se mordre.
    Sinon faut bien qu’elle crache dessus avant de sa biffler avec en me regardant dans les yeux.
    Du genre “je fais ce que je veux de toi, je te tiens par la teub”

    le violent juste en dessous du niveau SM c’est bon en général ça pimente.

    Pour conclure:

    Une baise/relation sexuelle/soirée d’amour sans turlutte c’est comme aller à la foire sans faire de manège.

    Le tout dans le respect mutuel bien sûr ami(e)s internautes.

  • Sam Post author

    Les commentaires seront très utiles en effet, car ceci n’est qu’une base faite pour marcher à tous les coups, mais comme toutes les moyennes, ça reste soft.

    Par exemple pour les dents j’ai pris cette position parce que :

    – les mecs qui aiment pas les dents sont catégoriques et ça les casse.
    – les mecs qui aiment les dents sont ok si elles n’y sont pas, c’est juste un bonus.
    – il y a sentir les dents racler, et sentir les dents jouer, ce qui n’est pas la même chose.
    – généralement les dents sur la fin, ça va, au début moins, même si encore une fois ça dépend des gens.

    C’est plus avancé de gérer les dents, et “sans les dents” est donc le comportement par défaut “sur” quand on ne connaît pas la personne. Bien entendu, si on peut se renseigner, c’est mieux :-) Mais si vous savez ce que vous faites, a priori vous avez pas besoin de l’article.

    Bref, vous pouvez faire la meilleur glace au chocolat du monde, y en a toujours qui préfèrent la vanille.

    Attention aux positions de Max qui ne sont pas celles d’un débutant… Il a une sexualité extravertie, il sait ce qu’il aime, il est très énergique, etc. C’est aussi un monsieur (désolé vieux ^^), pas un juste un garçon, et il est ouvert d’esprit.

  • kwiritud

    Cool, mais pas un mot sur la capote… Pour celles et ceux qui font des rencontres occasionnelles qui peut mener à une pipe, rappelons qu’il y a un risque de transmissions des IST. Risque faible, mais présent.

  • Sam Post author

    Au passage, si vous pensez que vous devez mettre une capote pour une fellation, laissez tomber, et envoyez-vous plutot en l’air. Les sensations de la fellations sont bien plus inhibées par le préservatif que celles du coit.

  • the serial kinder

    @Sam.
    Là un bel exemple de la diversité des gouts.
    perso une fellation avec capote passe mieux que le coït. Après il faut bien sur que la demoiselle soit douée et pas trop pressée, et ça peut être très bon.